Breaking News

La fin de l’ère Russell à Boston : 11 titres en 13 saisons NBA

Nouvel Episode Flashback qui nous replonge dans l’histoire pour nous faire découvrir ou redécouvrir les meilleurs moments de la NBA de sa création en 1947 jusqu’à aujourd’hui.

Bos

Les Celtics de la saison 1968-69 étaient considérés par beaucoup, trop vieux pour gagner un autre titre, alors que la saison régulière s’achève sur un bilan de 48 victoires pour 34 défaites et une quatrième place à l’Est. Mais cela n’a en rien dissuadé les différentes opinions. Et Boston a encore frappé fort en battant les 76ers (4-1) et les Knicks de New York en Finale de la Division Est (4-2), pour se qualifier à nouveau en Finale NBA.

Bill

Leur adversaire en finale n’est autre que les Lakers de Los Angeles menés par un certain Wilt Chamberlain, qui partent favoris pour le titre, après avoir perdu six finales contre ces mêmes Celtics lors de  ces dix années précédentes.

« A chaque fois que nous avons joué les Celtics en finale, ils ont été meilleurs que nous. Mais, en 1969 nous étions meilleurs, et nous n’avons pas remporté le titre. Ce fut très dur à encaisser » a déclaré Jerry West.

Les Celtics ont donc décroché le titre suprême, lors du septième match à Los Angeles. Les angelinos avaient même installé des milliers de ballons au plafond du Forum pour célébrer la victoire, mais sans succès.

Pour déterminer le champion NBA, il aura fallu attendre la dernière seconde de la rencontre, lorsque Don Nelson inscrit le panier de la victoire sur le score de 108-106, et permet aux Celtics de remporter le championnat. Boston remportera donc sa onzième bague de champion en 13 saisons, et met fin à l’ère Bill Russell, avec à son actif 11 titres NBA (record NBA).

Advertisements
About Patrick Parizot (676 Articles)
Fondateur et rédacteur en chef de Basket Retro. Grand passionné de la balle orange et surtout adepte du basket en tout genre. Apprécie particulièrement le basket vintage et notamment celui des années 70.

3 Comments on La fin de l’ère Russell à Boston : 11 titres en 13 saisons NBA

  1. Un immense champion ce Bill Russell 😉

    J'aime

    • C’est vrai un grand monsieur ! C’est tout de même l’un des meilleurs pivots et défenseur de l’histoire qui a énormément contribué au succès des Celtics. Et n’oublions pas que sa rivalité avec Chamberlain c’était vraiment quelque chose.

      J'aime

      • On s’est tous amusé à faire notre meilleur 5 de l’histoire je suppose et pour le poste 5, j’hésite toujours entre Russell Olajuwon (je ne suis pas sur de l’orthographe) et Chamberlain. Je dois avouer que les 100 points de Chamberlain font de lui pour moi l’heureux élu mais comme je n’ai pas de poste 4, je met Russell

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s