Breaking News

Bill Cartwright, la bête noire de Sa Majesté

Bill cart

Bill Cartwright était un pivot très fiable mais peu spectaculaire de 2.17 m qui a joué 16 saisons NBA à New York, Chicago et Seattle, aidant ainsi les Bulls à accrocher trois titres consécutifs en 1991, 1992 et 1993. L’ancienne star de l’université de San Francisco était une combinaison de puissance et de finesse. Si une partie exigeait des passages en force, Cartwright engageait ses 111 kilos pour se rapprocher du panier.

BilleS’il fallait de la finesse, il lui suffisait d’accumuler des points avec des sauts de 180 degrés de grande précision, Cartwright scorait davantage les Knicks, avec deux fois une moyenne supèrieure à vingt points. Mais on le cantonnait souvent dans des seconds rôles derrière Michael Jordan et Scottie Pippen. Ancien coéquipier de Charles Oakley et ami très proche de Jordan, MJ prit alors l’habitude de critiquer le nombre de balles perdues par Cartwright, même si les passes qu’il faisait au pivot n’étaient pas forcément très bonnes (on prétend qu’il adressait volontairement de mauvaises passe à Cartwright). Bill Cartwright, All Star en 1980, qui ne participe pas aux saisons de 1984-85 et 1985-86 en raison de blessures au pieds, se retire en 1995 avec 12 713 points (13.2) et 6 102 rebonds (6.3).

Peu de temps après sa retraite, il rejoint Phil Jackson aux Bulls de Chicago en tant qu’entraîneur adjoint et remporte deux nouveaux titres en 1997 et 1998. Après le départ de His Airness et Scottie Pippen, Phil Jackson est remplacé par Tim Floyd, peu convaincant. Suite à la démission de ce dernier, Cartwright est ainsi nommé Head Coach des Bulls lors de la saison 2001-02 qui réalise des résultats satisfaisants. Prolongé la saison suivante, il est limogé lors de la saison 2003-04, remplacé par Pete Myers par intérim avant l’arrivée de Scott Skiles.La suite de sa carrière d’entraîneur ne s’arrêtera pas là, puisqu’il aura eu l’occasion de poursuivre de seconder Lawrence Frank aux Nets de New jersey en 2004, puis Terry Porter aux Suns de Phoenix en 2008.

Ses Stats NBA

  • Points: 12 713 soit 13.2 par match
  • Passes: 6 106 soit 6.3 par match
  • Rebonds: 1 390 soit 1.4 par match
  • Matchs: 963 (dont 676 comme titulaire), 124 en playoffs

Son palmarès

  • 3 fois Champion NBA de 1991 à 1993
  • NBA All Star en 1980
  • Élu au sein de la All NBA Rookie First Team en 1980

Ses Highlights

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Patrick Parizot (687 Articles)
Fondateur et rédacteur en chef de Basket Retro. Grand passionné de la balle orange et surtout adepte du basket en tout genre. Apprécie particulièrement le basket vintage et notamment celui des années 70.

2 Comments on Bill Cartwright, la bête noire de Sa Majesté

  1. Belle carrière (en même temps, quand tu joue avec MJ…) ^^

    J'aime

  2. 2 choses que je n’ai pas compris : pourquoi il est la bête noir de MJ s ils ont remporté 3 titres ensemble et pourquoi MJ s’est mis à le critiquer si ils étaient des amis très proche ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s