Breaking News

Jim McIlvaine, un joueur atypique

Né le 30 Juillet 1972 à Racine dans le Wisconsin. James Michael « Jim » McIlvaine était un banal joueur de basketball. Ayant porté les maillots des Washington Bullets, des SuperSonics de Seattle et enfin des New-Jersey Nets dans la grande ligue. Il était peu réputé pour son jeu, n’ayant jamais eu de véritable impact dans la microcosme NBA. Seulement, s’il a le mérite d’être connu de nos jours, c’est uniquement pour la signature de l’un des contrats les plus faramineux et invraisemblables de l’histoire de la ligue, pour le joueur de bout de banc qu’il était.

Travaillant actuellement en tant qu’analyste chez Radio M, McIlvaine était un pivot de 2.16 mètres, dominant en High School avec 22.9 points, 11.1 rebonds et 8.1 contres, qui avait opté pour l’université de Marquette. Le 7 pied y a été élu joueur défensif de l’année. Drafté en 35ème position de la cuvée 94 par les Bullets, McIlvaine se retrouva barré par le géant Gheorghe Muresan. Peinant à trouver du temps de jeu (15 minutes à peine), il fut cantonné à un rôle minimal au sein de la rotation de Washington. Finalement, le pivot mettra les voiles l’année suivante et signera en faveur des SuperSonics.

En cette période, Seattle était le parfait candidat au titre, pourtant, il manquait un petit quelque chose afin de remporter le championnat nord américain et ainsi dominer les Chicago Bulls de Michael Jordan. L’équipe avait l’un des duos les plus solides du basket américain avec Gary Payton et Shawn Kemp, avec en plus, un groupe soudé et hétérogène avec des joueurs comme Hersey Hawkins ou encore Detlef Schrempf.

Le seul et unique problème était le vide intersidéral derrière le center Sam Perkins, bien trop petit et fragile physiquement pour occuper ce poste. Espérant trouver la perle rare, les Sonics commirent une erreur regrettable. Embaucher le jeune McIlvaine pour un montant de 33 millions de dollars sur 7 ans. Pour l’anecdote, le même Jim McIlvaine tournait à 2.3 points, 2.9 rebonds et 2 blocks avec les Bullets…

Très en colère, Shawn Kemp demanda immédiatement une réévaluation de son salaire estimant mériter plus que le nouveau venu. Ce que les dirigeants de la franchise refusèrent aussitôt. Ce fut vraisemblablement le début de la fin pour une équipe qui était à son apogée la saison précédente (64 victoires et 18 défaites). Les dirigeants des Sonics multiplièrent les mauvais chois et ce fut la débandade. De plus, durant cette même saison, McIlvaine tourna à seulement 3.8 points, 2 rebonds et 2 contre par matchs, avec un temps de jeu en nette hausse…

Devenu un véritable boulet dans les finances de la franchise de l’Etat du Washington, McIlvaine partira lors de l’année 1999 dans le Newark chez les Nets,  il y finira sa carrière sportive après avoir contracté des blessures à répétition.

SES STATS NBA

  • Points : 1 072 soit 2.7 par matchs
  • Rebonds : 1 243 soit par 3.1 par matchs
  • Contres : 691 soit 1.7 par matchs
  • Passes décisives : 105 soit 0.3 par matchs

SON PALMARÈS

  • NBAC Defensive Player of the Year en 1994 (trophée universitaire décerné par les coachs)
  • Meilleur joueur universitaire de l’année de la Conférence Midwest en 1994

Une belle chute de McIlvaine :

Son contre sur Jordan :

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Nicolas Marsoudet (31 Articles)
Élevé aux cross d'Allen Iverson, au scoring de Kobe, à la puissance et à la domination de LeBron James, je suis un jeune rédacteur et fan absolu de la NBA de nos jours... mais aussi de la NBA d'antan. J'aimerais un jour réaliser mon rêve: devenir journaliste sportif !

3 Comments on Jim McIlvaine, un joueur atypique

  1. Anecdote plus qu’intéressante ! Qu’elle erreur des Sonics…

    J'aime

  2. Deux erreurs en une avec la signature de ce joueur et laisser partir Kemp qui était l’un de leur deux franchise player même si l’avenir leur donnera raison sur Kemp pas sur le club…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s