Breaking News

ITW exclusive de Jérome Williams : « Allan Houston est le meilleur joueur avec qui j’ai joué »

JEROMEWILLIAMS3

Il existe une catégorie de joueur dont les statistiques ne reflètent pas l’apport à une équipe et à un vestiaire. Jérome Williams est ce genre de joueur. Surnommé the « Junkyarddog » par Rick Mahorn lors de ses premières années à Detroit, l’ancien Hoyas, Pistons, Raptors, Bulls et Knicks a surtout marqué les esprits par une volonté et une envie communicative. Toujours souriant sur le parquet et favori des fans dans chacune des villes où il a joué, il reste aujourd’hui encore très impliqué dans le monde du basketball.
En pleine préparation des phases finales de son équipe (Findley Prep en High School dont il est le coach), il a très gentiment accepté de répondre aux questions de Basket Retro

jerome-williamsBasket Retro : Tout d’abord, merci d’avoir pris le temps de répondre aux questions des lecteurs de Basket Retro

Jérome Williams : De rien, tout le plaisir est pour moi

Basket Retro : Tu as joué dans quatres franchises NBA (Detroit Pistons, Toronto Raptors, Chicago Bulls et New York Knicks), quel est ton meilleur souvenir en tant que joueur NBA ?

Jérome Williams : Mon meilleur souvenir est lors des playoffs de la saison 2000-01. Nous étions avec les Toronto Raptors en demi-finale de conférence face à mon ancien coéquipier de Georgetown, Allen Iverson. La série était incroyable, nous sommes allés jusqu’au Match 7 et l’on perd d’un petit point. Nous étions tellement proche d’atteindre la finale de conférence. C’était à la fois un moment incroyable mais également frustrant d’échouer de si peu.

Basket Retro : Tu as joué avec de très grands joueurs (Allen Iverson à Georgetown, Grant Hill aux Pistons, Vince Carter à Toronto), mais quel est le meilleur joueur avec qui tu as joué ?

Jérome Williams : Allan Houston sans hésitation. C’était un joueur incroyable, capable d’étendre le terrain avec sa capacité à shooter. Il était plus qu’un joueur de basket : Allan était également un leader hors du terrain, capable de prendre le match à son compte et avec un talent incroyable. Oui, je mets Allan au-dessus de tous les autres joueurs avec qui j’ai pu jouer.

 « Allan Houston est le meilleur joueur avec qui j’ai joué »

JEROMEWILLIAMSstatsok (1)Basket Retro : Et quel est le plus grand joueur contre qui tu as joué ?

Jérome Williams : Michaël Jordan sans hésitation. Il est de loin le plus grand athlète de l’histoire. Michaël était un compétiteur incroyable, un vrai tacticien sur le terrain. Son envie de vaincre et sa capacité à gagner tous ses matchs était inégalable. Nous le jouions régulièrement avec les Pistons durant mes premières années, il était imbattable.

Basket Retro : Revenons à l’époque actuelle : quel joueur actuel en NBA a le style de jeu qui ressemblait le plus au tiens ?

Jérome Williams : Je dirais Joakim Noah, Amir Johnson ou encore David Lee. Joakim Noah est un gros bosseur. C’est un excellent rebondeur, excellent défenseur, il peut scorer, faire des passes, réalise beaucoup de triple double. Il apporte également beaucoup d’énergie à son équipe et celle-ci est contagieuse. Il y a aussi Amir Johnson : c’est un leader vocal pour les Raptors, qui contrôle le cercle, et c’est un excellent contreur. David Lee également pour son énergie et sa capacité à marquer en transition. C’est un excellent joueur.

 « Joakim Noah a une éthique de travail incroyable »

Basket Retro : Quel est ton favori pour le titre cette année ?

Jérome Williams : Je dirais Oklahoma City : Kevin Durant réalise une saison formidable, il sera le MVP et avec le retour de Westbrook et l’énergie qu’il apporte au poste de meneur, ils seront très difficiles à battre. Je pense que c’est leur année.

Basket Retro : Comment vois-tu le jeu actuel par rapport à ton époque ?

Jérome Williams : Je pense que le jeu est différent maintenant. Avec les changements de règles, il est devenu moins physique qu’à mon époque. Les contacts sont plus sifflés, on peut moins retenir les joueurs dans la raquette, c’est une évolution par rapport aux années précédentes. Il n’y a plus de séries comme il pouvait avoir entre les Pistons de Dumars et les Bulls de Jordan. Les joueurs d’aujourd’hui sont par contre beaucoup plus athlétiques, avec des jumps shoot plus performants. Les manières de marquer sont aujourd’hui multiples grâce à ses capacités athlétiques des nouveaux joueurs.

« La NBA est devenue moins physique qu’à mon époque »

Basket Retro : Que fais-tu maintenant que tu as pris ta retraite ?

 Jérome Williams : Je suis coach d’une équipe de lycée dans le Nevada, Findley Prep de la Henderson International School (ndlr : dont est issu notamment Anthony Bennett, Tristian Thompson ou Avery Bradley). Nous jouons les meilleurs équipes du pays et également à l’international. C’est ma première année en tant que coach, nous avons eu cette saison 4 McDonald’s All Americans. Certains de nos joueurs ont également été sélectionnés en équipe nationale américaine. Nous avons des joueurs vraiment talentueux et l’un des meilleurs programmes du pays depuis plusieurs années. Cette saison s’est terminée avec un bilan de 41 victoires pour 5 défaites, et nous allons participer au final four National High School en avril.

Je scoute aussi les futurs talents : c’est un peu comme être un général manager, mon objectif est d’assembler la meilleure équipe possible. J’essaye aussi d’aider ces jeunes à préparer leur avenir. C’est important qu’ils puissent réussir leurs études avant tout. On essaye aussi de préparer les meilleurs qui finiront un jour en NBA.

zone6s-27-web

Basket Retro : Envisages-tu par la suite une carrière en tant que coach ou assistant coach NBA ?

Jérome Williams : Non, pas vraiment. J’aime coacher au lycée. C’est intéressant de pouvoir participer au développement d’une nouvelle vague de joueurs. J’aime vraiment ce que je fais ici. Je travaille encore un peu pour les Knicks et pour les Raptors pour qui je fais des apparitions  publiques rémunérées.

Basket Retro : Une chance de te voir un jour avec ton équipe en Europe ?

Jérome WIlliams : J’adorerais. Je n’ai jamais eu l’occasion d’emmener mon équipe en Europe mais le coût reste important pour une structure comme la nôtre : peut-être qu’un jour, on jouera en Europe, pourquoi pas en France.

LES HIGHLIGHTS DE DE JEROME WILLIAMS EN CARRIERE

Crédits photos : NBAE, nydailynews

Illustrations Basket Retro : Antoine Storck

Propos recueillis par Swan Gerome

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Jay Swan (46 Articles)
Passionné de NBA depuis 1994 Twitter : @junkyardswan

3 Comments on ITW exclusive de Jérome Williams : « Allan Houston est le meilleur joueur avec qui j’ai joué »

  1. Très intéressant cet entretien !
    Je suis juste très étonné de son choix de Allan Houston comme meilleur coéquipier, il a joué avec un Grant Hill à son apogée, avec Carter quand il était à son meilleur niveau ou presque, et avec Houston à New York alors qu’il était plutôt sur le déclin …

    J'aime

  2. Super itw !!! ce serait sympa que Basket Retro nous informe quand le final four National High School sera terminé de la performance de son équipe ^^

    J'aime

  3. Nicolas Marsoudet // 18 avril 2014 à 11 11 33 04334 // Réponse

    Très intéressant et constructif à la fois, on en redemande !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s