Breaking News

World B. Free, la machine à scorer des Sixers

Rapide comme l’éclair et un arrière efficace du haut de son 1.90 m, World B. Free marqua 17 955 points et réalisa une moyenne arrogante de 20.3 unités sur une carrière NBA de 13 saisons, répartie dans cinq villes. Il rendit malade ses adversaires que ce soit avec avec ses tirs en extension loin du panier ou son répertoire de tirs en pivotant sur lui-même ou en rotation combinée, qui laissa sans voix joueurs et supporters.

Mais Free, attiré dans les filets de Philadelphie en 1975 à la sortie du petit Guilford College, avait autant de détracteurs que d’admirateurs. Il était souvent la proie des critiques, comme artilleur indiscipliné, joueur écervelé qui néglige sa défense. A l’inverse, d’autres lui tressent des lauriers pour son charme qui apporta de la classe et du charisme au basket-ball. Free, qui arriva également à changer légalement son nom en 1981 de « Lloyd » à « World » (d’où le jeu de mot de son nouveau nom « Pour un monde libre »), servit de tueurs à gages pour différentes franchises à la recherche d’une attaque digne de ce nom et souhaitant drainer un peu plus de supporters. Free, ne figurera jamais dans la liste des plus grands joueurs de la Grande Ligue, mais pour ce qui est de son apport offensif, on n’en voit pas tous les jours de son calibre.

SES STATS NBA

  • Points: 17 955 soit 20.3 par match.
  • Rebonds: 2 430 soit 2.7 par match.
  • Passes: 3 319  soit 3.7 par match
  • Matchs: 886 matchs NBA disputés, 34 matchs de playoffs NBA

SON PALMARÈS

  • NBA All Star en 1980
  • Élu au sein de la All NBA Second Team en 1979

UN MIX RETRAÇANT SA CARRIÈRE

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Patrick Parizot (694 Articles)
Fondateur et rédacteur en chef de Basket Retro. Grand passionné de la balle orange et surtout adepte du basket en tout genre. Apprécie particulièrement le basket vintage et notamment celui des années 70.

1 Comment on World B. Free, la machine à scorer des Sixers

  1. Plus de 20 pts de moyenne sur tout une carrière, ça fait rêver même si il est loin d’être le seul ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s