Breaking News

Bob Netolicky : l’homme à tout faire de l’Indiana

Né le 2 août 1942 dans la baie de San Francisco en Californie, Robert « Bob » Netolicky, était un pivot atypique de 2.06 mètres et 100 kilos. Il était adroit, avait de bonnes mains, un sens du placement peu ordinaire, une capacité à aller prendre des rebonds offensifs extraordinaire et pour finir, une excellente vision du jeu.

Neto fut l’homme qui  a révolutionné le poste de pivot. Souvent amené à jouer contre des Bigs Mens lui rendant  près de 5 centimètres et une bonne dizaine de kilos, Bob ne faisait pas dans la demi-mesure. Rugueux, excellent joueur au poste, des bras longilignes, une détente à faire rougir ses détracteurs et une polyvalence rare pour un joueur de son poste. Il avait tout pour réussir dans l’American Basketball Association (ABA).

Passé par les Pacers de l’Indiana, les Chaparrals de Dallas et les Spurs de San Antonio, Bob Netolicky savait pilonner la peinture, gober des rebonds à la pelle, de plus, son influence sur les parquets s’étendait bien au delà. Véritable point de fixation des Pacers époque ABA dans la peinture, Netolicky distillait les passes décisives. Tantôt il ressortait la balle pour un shoot extérieur, tantôt il faisait l’extra-passe à l’un de ses coéquipiers qui avait coupé vers le cercle. Néanmoins, il n’oubliait pas pour autant le scoring. Sachant conclure ses actions avec une grande classe et une belle dextérité, que ce soit au poste ou à 4-5 mètres du panier, Neto fut l’archétype du pivot polyvalent, de petite taille, léger et dynamique des années 70.

Il fut le principal artisan des deux titres ABA gagnés par les Pacers entre 1969 et 1972. Avec son coéquipier Freddie Lewis, Neto fut l’un des rares joueurs à avoir participé à la quasi-totalité des 9 saisons de l’American Basketball Association avec Louie Dampier, Byron Beck, Stew Johnson et Gerald Govan.

Le pivot d’Indiana finira sa carrière avec près de 9 876 points marqués, 5 518 rebonds et 848 passes décisives. Aujourd’hui il est le 12ème meilleur marqueur et le 5ème meilleur rebondeur de la seconde ligue nord américaine qui a, de nos jours, disparu.

SES STATS ABA

  • Points : 9 876 soit 16.0 par matchs.
  • Rebonds : 5 518 soit 8.9 par matchs.
  • Passes : 848 soit 1.4 par matchs.
  • Matchs : 618 rencontres disputés en ABA.

SON PALMARÈS

  • Champion ABA en 1970 et 1972.
  • 4 fois All-Star ABA entre 1968 et 1972.
  • All ABA Rookie First Team en 1968.
  • All ABA Second Team en 1970.
Advertisements
About Nicolas Marsoudet (31 Articles)
Élevé aux cross d'Allen Iverson, au scoring de Kobe, à la puissance et à la domination de LeBron James, je suis un jeune rédacteur et fan absolu de la NBA de nos jours... mais aussi de la NBA d'antan. J'aimerais un jour réaliser mon rêve: devenir journaliste sportif !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s