Breaking News

Larry Bird et Magic Johnson, une rivalité légendaire

Histoire

Larry Bird et Magic Johnson sont deux joueurs mythiques de l’histoire de la NBA, ils ont particulièrement marqués les années 70 et 80. Larry Bird faisait partie des Boston Celtics où il jouait comme aillier, tandis que Johnson faisait lui partie des Los Angeles Lakers où il jouait comme meneur.

Une formidable rivalité entre ces deux champions  va animer la NBA : cette rivalité commença dès l’université. Bird et Magic faisaient respectivement partie des universités d’Indiana et de Michigan. Ils s’opposèrent dans le championnat universitaire vers 1975.

Dans les années 80, ils remportèrent à eux deux 8 titres de champion sur la décennie.  Ils font tous deux parties du temple de la renommé du Basketball (Hall Of Fame).

Larry Bird (cliquez ici pour lire son portrait) est reconnu par la plupart des spécialistes comme le meilleur shooteur de tous les temps dans l’Histoire du basketball.  Bien que son shoot n’était pas académique, il était d’une efficacité redoutable face à tout type de défense. Il prévenait même ses adversaires de l’endroit où il prendrait le prochain tir lors d’un match, mais ceux-ci ne pouvaient éviter la sanction. Le tir longue distance était sa spécialité mais ce joueur historique possédait tout de même d’autres points forts dans son jeu comme sa vision du jeu ou les rebonds. C’était un joueur très complet bien qu’on se souvienne de lui comme un spécialiste du shoot à 3 points.

Magic Johnson (cliquez ici pour lire son portrait) quand à lui évoluait dans un tout autre registre que son ami et rival L. Bird. Inventeur du « show time », ce style de jeu était spectaculaire et beau à regarder : on disait toujours « c’est un plaisir pour les yeux », en parlant des matchs des Los Angeles Lakers à cette époque. Toute l’équipe avançait dans le même sens sous la directive de Magic. Souvent pris de vitesse en contre attaque, ou pris à contre pied en jeu placer, les adversaires avaient du mal à contrer les offensives de Magic et ses partenaires ; surtout il n’arrivait pas à lire les intentions du Meneur de Los Angeles.  Son jeu reposait sur sa vision du jeu et sa fluidité. Des mouvements ample, un regard haut et lointain, qui ne traduisait jamais ses intentions de jeu, il regardait toujours plus loin que l’action qu’il était en train d’effectuer. Il savait où se trouvait le panier, ses coéquipiers et les adversaires sans même les regarder car il avait pris cette information quelques secondes au par avant. De ce fait il avait toujours un temps d’avance sur ses adversaires et parfois même sur ses coéquipiers.

LE DUEL MAGIC JOHNSON – LARRY BIRD EN IMAGES

Crédits photo : Sports Illustrated

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Patrick Parizot (699 Articles)
Fondateur et rédacteur en chef de Basket Retro. Grand passionné de la balle orange et surtout adepte du basket en tout genre. Apprécie particulièrement le basket vintage et notamment celui des années 70.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s