Breaking News

Darrel Griffith, le Dr. Dunkeinstein du Jazz

Mini-portrait

Darrel Griffith, alias  » Docteur Dunkeinstein » (un jeu de mots signifiant pichenette), était un arrière qui a ravit ses supporters par ses pichenettes sur le ballon et ses tirs venant du bout du terrain.

Depuis son premier match pour l »université de Louisville, et pendant ses dix saisons NBA avec les Jazz de Utah, Darrel Griffith avec son 1.95 m, était un homme aimant le spectacle qui n’a cessé d’étonner les supporters, les joueurs et les entraîneurs.

Griffith possédait une extension naturelle de plus d’1.20 m, mais que des problèmes de genoux viennent rapidement neutraliser. Il arrivait malgré tout à rivaliser avec les meilleurs avec notamment ses tirs à longue distance. Sa seule faiblesse résidait dans le jeu sur le périmètre qui l’empêchait d’utiliser ses dons pour le combat.

Après avoir conduit Louisville au titre NCAA en 1980 et reçu les honneurs du joueurs de l’année en remportant le Trophée Wooden, ainsi que le titre du MOP du tournoi NCAA, Griffith établit une moyenne de 20.6 points avec Utah lors de sa première saison NBA et est élu logiquement Rookie Of The Year dans la grande ligue. Malheureusement, il ne retrouvera jamais ce niveau de réussite et termina sa carrière productive en 1991 avec 12 391 points, soit 16.2 unités de moyenne par match. Par la suite, son maillot n°35 a été retiré par le Jazz de Utah en 1993.

SES STATS NBA

  • Points: 12 391 soit 16.2 par match
  • Rebonds: 2 519 soit 3.3 par match
  • Passes: 1 627 soit 2.1 par match
  • Matchs: 765 rencontres disputées dont 412 comme titulaire, 37 en playoffs

SON PALMARÈS

  • NBA Rookie of the Year en 1981
  • Élu au sein de la All NBA Rookie First Team en 1981
  • Son maillot n°35 est retiré les Jazz
  • MOP (meilleur joueur) du tournoi NCAA en 1980
  • Élu Joueur de l’année en NCAA en 1980

LA CARRIÈRE DE DARREL GRIFFITH EN IMAGES

Crédit photo : utahJazz.com

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Patrick Parizot (699 Articles)
Fondateur et rédacteur en chef de Basket Retro. Grand passionné de la balle orange et surtout adepte du basket en tout genre. Apprécie particulièrement le basket vintage et notamment celui des années 70.

1 Comment on Darrel Griffith, le Dr. Dunkeinstein du Jazz

  1. Les problèmes physiques… le lot de beaucoup de joueurs NBA :/

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s