Breaking News

Kobe Bryant, 18 ans de génie

Franchise History

Il y a tout juste 18 ans, le 17 novembre 1996, Kobe Bryant réalisait face aux Phoenix Suns le premier match de sa jeune carrière au-dessus de la barre des 10 points. Sur le terrain ce jour-là, son actuel coach Byron Scott, le nouvel entraineur des Knicks Derek Fisher, ou encore son futur ex-coéquipier Steve Nash. 

LES PRÉMICES D’UNE DYNASTIE

Avant d’écrire sa légende, le jeune Kobe était aux yeux des scouts et des GM’s un prospect talentueux, et aux yeux de Jerry West (N.B. Prédécesseur de Mitch Kupchak, et accessoirement légende NBA) le futur des Lakers. Pourquoi sinon aurait-il tradé Vlade Divac, un des meilleurs pivots NBA de l’époque, pour un lycéen n’ayant rien prouvé au stade universitaire ?

kobeslamL’acquisition du Shaq quelques temps après le transfert de l’intérieur serbe aux Hornets combla le public angelino. Mais les premiers matches de la saison 1996-97 ne permirent pas aux supporters de comprendre entièrement les choix de West. Peu utilisé (un peu plus de 7 minutes de moyenne de temps de jeu sur les 8 premiers matches), le numéro 8 saisit enfin sa chance le 17 novembre 1996. Del Harris le laisse 14 minutes sur le parquet, et Bryant en profite pour scorer 16 points à 5/8 dont 4/6 à 3 points, 2 rebonds et 2 passes et démontrer à la ligue son potentiel.

Le rookie des Lakers réitéra ponctuellement de bonnes performances au scoring (14 performances à plus de 15 points, dont un record à 24 points contre les Warriors le 8 avril 1997), mais conclut l’année avec seulement 7,6 points en moyenne (agrémenté de 1.3 passes et 1.9 rebonds), bien loin des chiffres du rookie de l’année, un certain Allen Iverson (qui tournait déjà en moyenne à 23.5 points, 7.5 passes et 4.1 rebonds).

KOBE EST ÉTERNEL

18 saisons plus tard, le Black Mamba compte encore parmi les meilleurs scoreurs de la ligue après de longs mois de rééducation. Si Dominique Wilkins a pu le faire à 32 ans , Bryant nous prouve qu’il en est capable à 36. « Ses » Lakers squattent cependant les abysses de la NBA en compagnie de Philadelphie (terre des exploits du jeune Kobe), et le sixième titre dont il rêve tant depuis l’été 2010 semble aussi abstrait qu’un tir primé de Josh Smith (!).

Le seul lot de consolation des supporters des Lakers est aujourd’hui d’apprécier les numéros de soliste du génie californien. Une aberration pour les puristes, mais une raison suffisante pour les fans d’apprécier le dernier chapitre dans la carrière d’une légende qui se veut éternelle.

LE TOP 10 DES ACTIONS DE BRYANT LORS DE SA SAISON ROOKIE

Crédits photo : LakersNation

Advertisements
About Simon ANNIC (20 Articles)
NBA Addict depuis les premiers dribbles de Kobe avec les Lakers, je suis autant passionné par la NBA actuelle que par l'histoire de la grande ligue, de Red Auerbach à Phil Jackson, d'Elgin Baylor à Chris Paul.

1 Comment on Kobe Bryant, 18 ans de génie

  1. Il est aujourd’hui aux Lakers le seul joueur de basket digne de nom avec dans une moindre mesure Lin et Boozer (je ne compte pas Nash qui est out)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s