Breaking News

[Happy Birthday] Larry Bird, force de frappe des Celtics

Mini-portrait

Lorsque la NBA pose les yeux pour la première fois sur Larry Bird (58 ans aujourd’hui), elle n’arrive pas à comprendre pourquoi il sucite un tel enthousiasme. La star d’Indiana State ne sait pas sauter, sa vitesse de déplacement es moyenne et sa rapidité est douteuse. Mais cependant, cet ailier de 2.06 m a quelque chose d’intriguant.

C’est probablement sa moyenne de 30.3 points à l’université, une grande partie amassée grâce à des tirs en extension. C’est peut-être sa capacité hors pair à passer la balle au joueur démarqué, souvent à l’aveuglette, pour traverser la défense aux moments les plus inattendus. Ou bien, c’est la réussite des Sycomores, sous la tutelle de Bird, en route vers les phases finales du tournoi NCAA face à Magic Johnson et l’Etat de Michigan. Le président des Boston Celtics, Red Auerbach, détecte les talents de Larry Bird après sa saison junior en le sélectionnant en 6e position de la Draft de 1978. Les Celtics doivent attendre une saison entière, mais les dividendes finissent par tomber.

« Tu sais que tu vas recevoir la balle dés que tu seras démarqué » s’émerveille le pivot, Dave Cowens, qui a vu Bird encore rookie porter les Celtics d’une série de 29 victoires à 61 en 1979-80.

Et ses performances lui valent la distinction de « Rookie Of The Year » compilant des moyennes de 21.3 points et 10.4 rebonds par match. Dans sa seconde saison, Bird s’associe avec le pivot Robert Parish et l’ailier Cedric Maxwell pour emmener les Celtics au titre de champion NBA. Ce sera ainsi la première bague des trois remportées pour Bird et les Celtics au cours des années 80. Avant que sa carrière ne soit perturbée par des problèmes de dos qui le forcent à prendre une retraite anticipée, Bird va remporter trois titres de MVP consécutifs, neuf nominations au sein de la All NBA First Team, trois nominations au sein de la All NBA Defensive Team et deux trophées de MVP des finales.

« Les talents de ce garçon sont infinis, il est prêt à tout, vraiment tout, pour gagner » a déclaré Auerbach dés le début de sa carrière.

Et c’est probablement la principale qualité de ce joueur. Ses réflexes foudroyants, ses passes d’une précision diabolique, son instinct incroyable et son sixième sens sur le terrain se combinent pour porter ses coéquipiers au plus haut niveau. Larry Bird est toujours là où l’on a besoin de lui, mais il n’aurait jamais pu gagner un titre NBA sans des coéquipiers sur lesquels il pouvait compter.

Dream

Et il n’aurait jamais pu y arriver sans les tirs en extension les plus réguliers de la NBA. Il termine sa carrière avec un moyenne de 24.3 points avec 2 000 de ses 21 791 points à trois-points. Si Bird n’est pas le joueur le plus complet de la NBA, il n’en est surement pas loin.

Ses dons prodigieux se doublent d’un charisme sans pareil dans le monde de la balle orange. La combinaison de Bird et de Magic a été une véritable aubaine pour la Grande Ligue à un niveau de popularité jusqu’alors inconnu dans les années 80.

« Bird est le meilleur passeur que j’ai jamais vu. En fait, il est tellement bon qu’il arrive à partager son talent avec ses coéquipiers » a déclaré Bob Cousy, ancien grand joueur de Boston.

Larry Bird a été obligé de se retirer à cause de problèmes de dos après la saison 1991-92 et a fait une dernière apparition sous les couleurs de la Dream Team pour les Jeux Olympiques de 1992.

SES STATS NBA

Larry Bird

  • Points: 21 791 soit 24.3 par match à 49.6% et 37.6%% à 3-points
  • Passes: 5 695 soit 6.3 par match
  • Rebonds: 8 974 soit 10.0 par match
  • Matchs: 897 (dont 870 comme titulaire), 164 en playoffs.

SON PALMARES

  •  Champion NBA 1981, 84, 86
  •  MVP 1984, 85, 86
  •  12 fois All-Star
  •  MVP du All-Star Game 1982
  •  2 fois MVP des Finales
  •  9 fois All-NBA First Team
  •  1 fois All-NBA Second Team
  •  3 fois All-Defensive Second Team
  •  Rookie de l’année 1980
  •  All-Rookie First Team
  •  3 fois vainqueur du concours à 3 points
  •  Champion olympique 1992
  •  Retenu parmi les 50 meilleurs joueurs de l’histoire

LE MEILLEUR DE LARRY BIRD EN IMAGES

Crédits photo : USA Today/NBAE

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Patrick Parizot (688 Articles)
Fondateur et rédacteur en chef de Basket Retro. Grand passionné de la balle orange et surtout adepte du basket en tout genre. Apprécie particulièrement le basket vintage et notamment celui des années 70.

1 Comment on [Happy Birthday] Larry Bird, force de frappe des Celtics

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s