Breaking News

Tom Gola, un Hall of Famer devenu politicien

Portrait

Alors qu’il nous a quitté le 26 janvier dernier, le Hall Famer, Tom Gola, qui a conduit l’université de La Salle au titre NCAA en 1954 et les Warriors de Philadelphie au titre NBA en 1956, aurait fête ses 82 ans aujourd’hui s’il est avait été de ce monde

De 1952 à 1955, Tom Gola effectua ainsi ses gammes à l’université de La Salle un an après l’arrivée de Paul Arizin, avec qui il remporta le titre de la NIT, à l’issue duquel il a été élu co-MVP en 1952. Observé par de très près par de nombreux recruteurs, il remporta le titre de champion NCAA en 1954 et le titre de MVP du tournoi. Du haut de son 1.98 m, cet ailier capable de scorer et de prendre des rebonds, disposait de nombreuses cappacités défensives et offensives, qui ont fait de lui un joueur très polyvalent et détient toujours le record de sa fac avec 2 201 rebonds à son actif lors de son cursus universitaire, compilant 20.9 points et 19 rebonds en 115 rencontres.

tom2Rejoignant Paul Arizin et Neil Johnston aux Warriors, Tom Gola et les siens remportèrent le titre NBA tant convoité en 1956. Trois ans plus tard, Neil Johnston se retira en raison d’une blessure au genou et les Warriors ont eu l’excellente idée de recruter le puissant Wilt Chamberlain, avec qui Tom Gola aura aidé à atteindre de nouveau les finales NBA en 1959, défaits contre les Celtics de Boston. Après cet échec colletif, il rejoignit les Knicks de New York de 196 à 1968. Lors de sa carrière dans la Grand Ligue, Tom Gola aura été à cinq reprises All Star de 1960 à 1964, tournant à 11.3 points, 8 rebonds et 4.2 passes de moyenne en 11 saisons NBA.

Un peu plus tard, Tom Gola retourne à l’université de La Salle, où son maillot sera retiré, en tant que coach de 1968 à 1970, menant les Explorers à 37 victoires à 13 défaites en deux ans, dont un bilan incroyable de 23 victoires et 1 défaite lors de sa dernière saison, mais son équipe ne participera pas au tournoi NCAA en raison d’une suspension de l’un de ses joueurs. Le 26 avril 1976, l’ancienne star des Warriors sera intronisé au Hall Fame et reste au jour d’aujourd’hui l’un des deux seuls joueurs à avoir remporté les titres NCAA, NIT et NBA.

Quelques années plus tard, Tom Gola s’engage en politique à Philadelphie et sera notamment nommé administrateur régional pour le département du logement et de l’urbanisme sous le gouvernement Reagan dans les années 80, avant de se présenter à l’élection municipale en 1983 où il accrochera le podium à la 3e place du scrutin.

SES STATS NBA

tom-gola

  • Points : 7 871 soit 11,3 par match
  • Rebonds : 7 417 soit 7,8 par match
  • Passes : 2 962 soit 4,2 par match

SON PALMARÈS

  • Champion NBA en 1956
  • 5 fois NBA All Star de 1960 à 1964
  • Élu au sein de la All NBA Second Team en 1958
  • Champion NCAA en 1954
  • MOP du Final Four NCAA en 1954
  • Élu à 3 reprises au sein de la First team All American de 1953 à 1955
  • Co-MVP de la NIT en 1952
  • Son maillot n°15 retiré par La Salle

TOM GOLA EN IMAGES

Crédits photo  : NBAE/Getty Images

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Patrick Parizot (685 Articles)
Fondateur et rédacteur en chef de Basket Retro. Grand passionné de la balle orange et surtout adepte du basket en tout genre. Apprécie particulièrement le basket vintage et notamment celui des années 70.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s