Breaking News

Les 34 points et 23 rebonds de Dennis Rodman contre Denver en 1986

Les plus belles perfs

Âgé de 53 ans, Dennis Rodman est pour beaucoup l’un des meilleurs défenseurs de l’histoire. Basket Retro vous propose de revivre une performance historique de l’homme qui fut durant un certain temps le coéquipier de David Robinson aux Spurs : Dennis Keith Rodman.

Né le 13 Mai 1961 à Trenton dans le New-Jersey. Il n’aura pas été épargné par la vie. Ce dernier était surtout connu pour son look à  la « Madonna au masculin », ses différentes frasques sportives, ses émissions de téléréalité et ses apparitions dans le monde du cinéma… Pourtant, Rodman aura tout de même réalisé des exploits hors normes pendant sa carrière de basketteur professionnel, aux cotés des plus grands, tels que Michael Jordan, Scottie Pippen ou encore Joe Dumars et Isiah Thomas.

Considéré comme l’un des plus grands défenseurs et rebondeurs  de tous les temps par les Insiders américains. Ce dernier aura par ailleurs réalisé d’énormes performances en NBA comme dit précédemment. De plus, il serait même placé au dessus du légendaire Bill Russell dans la catégorie des meilleurs rebondeurs de l’histoire !

Dennis_Rodman_Pistons_RetiredThe Worm affichait des statistiques aux rebonds tout bonnement impressionnantes : 13.1 rebonds de moyenne en carrière avec une saison à plus de 18 prises par matchs ! (18.7 en 1991/1992) Pourtant, il ne possédait aucunement la taille d’un Robinson, d’un Karl Malone ou d’autres 7 pieds. Au contraire, il ne faisait « que » 2 petits mètres. Seulement, avec un sens inné du rebond, Dennis s’imposa dans ce secteur du jeu, en étant l’un des plus petits Power-Forwards de la ligue.

Petit retour en arrière sur une carrière des plus atypiques : A peine débarqué de l’université de Southern Oklahoma State ou il affichait de bonnes stats (25.7 points et 15.7 rebonds). Malgré une courte expérience basketballistique, il fut drafté par les Pistons de Motor City. Néanmoins, son arrivée dans la ligue Nord-Américaine se fit dans la plus grande discrétion, au second tour de la draft 1986.

Avec un caractère bien trempé, il fit du rebond son seul et unique objectif en insinuant de manière assez insolente, que la NBA possédait déjà bien assez de scoreurs, pour en rajouter un de plus. Rod remporta cinq titres NBA, avec les Pistons et les Bulls de l’ère Jordan, avec en prime un petit passage aux Spurs. Il eu finalement une carrière des plus atypiques bien qu’elle fut remplie de souvenirs  positifs comme négatifs.

Revenons-en au vif du sujet : C’était un soir de Mars 92. Il y a plus de 20 ans pour ainsi dire, lors d’une rencontre qui opposait les Pistons de Detroit aux Nuggets de Denver. Dennis Rodman réalisa tout simplement, sa meilleure performance offensive en carrière avec un total de 34 points mais surtout 23 rebonds ! Grâce à cette performance hors normes, ce dernier et les Pistons remportèrent le match 118-107.

SON EXPLOIT EN IMAGES

Crédits photo : Sports Illustrated/Getty Images

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Nicolas Marsoudet (31 Articles)
Élevé aux cross d'Allen Iverson, au scoring de Kobe, à la puissance et à la domination de LeBron James, je suis un jeune rédacteur et fan absolu de la NBA de nos jours... mais aussi de la NBA d'antan. J'aimerais un jour réaliser mon rêve: devenir journaliste sportif !

1 Comment on Les 34 points et 23 rebonds de Dennis Rodman contre Denver en 1986

  1. Grosse performance en effet ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s