Breaking News

Les 40 points à 8/10 à 3-pts de Glen Rice contre Portland en 1999

Les plus belles perfs

Glen Rice, c’est une belle carrière +entre Miami et Charlotte. Transféré au début de la saison 1998-1999 marquée par le lock-out contre Eddie Jones et Elden Campbell, l’ancien artilleur de Michigan a connu une période délicate dans la cité des anges. Difficile en effet de passer de la première option offensive à la troisième derrière Shaquille O’Neal et la montée en puissance inévitable de Kobe Bryant. Retour sur son festival du 5 mai 1999.

Match important pour les Lakers avec un gros enjeu dans une soirée qui n’en manque pas à travers le pays. San Antonio, Utah, Minnesota, Phoenix, New York, Atlanta sont qualifiés en playoffs, mais reste à déterminer leur place définitive dans la dernière journée NBA. Portland est la grosse sensation de la saison. Avec une année tronquée par le lockout, qui a fait beaucoup de mal aux joueurs et à l’image de la ligue, les Blazers ont enfin trouvé une cohésion après des années d’errance. Ils se qualifiaient en playoffs en se plaçant toujours dans le milieu de tableau, entre blessures et sans grandes ambitions. Avec un collectif et le meilleur banc de la NBA et Portland se retrouve à la troisième place de l’Ouest derrière les incontournables Spurs et Jazz.

Glen Rice #41Quelques jours avant cette rencontre à LA, ils avaient déjà pris un beau bouillon au Great Western Forum (108-89) et on connaît une certaine rivalité entre les deux clubs depuis la fin des années 80, la génération Drexler/Porter/Kersey vs Magic-Worthy/Divac, puis en passant par les playoffs 1997 et 1998, éliminés par les Lakers dès le premier tour, 3-1 à chaque fois. Les Lakers savent qu’ils vont se taper Houston au 1er tour, mais une envie de terminer la saison régulière sur une bonne note semble être au goût du jour, surtout que l’avantage du terrain se joue face aux Texans.

Un raz de marée va déferler sur la franchise de l’Oregon, Glen Rice est le bourreau: 40 points – 8 tirs primés, son meilleur match sous le maillot pourpre et or. A côté de ça, Kobe ne prend que 5 tirs, incroyable non? Pour aller plus loin dans la performance, 40 points n’est pas forcement quelque chose d’impressionnant au premier abord, Rice a inscrit 18 point dont un parfait 6/6 à 3-pts dans le 3ème QT, un véritable coup de chaud! Il faut savoir que Rice n’a franchi la barre des 40 points qu’à une dizaine de reprises dans sa carrière où il a souvent été un scoreur régulier.

Il n’a passé qu’une saison et demie dans la cité des anges et n’a jamais, mis à part ce match-ci, marqué 30 points ou plus sous les couleurs de Los Angeles. D’ailleurs, il s’agit également du dernier match de saison régulière dans cette salle mythique et légendaire. Ce soir-là, il y avait aussi la possibilité pour Shaquille O’Neal de devenir le meilleur scoreur de la ligue en dépassant Allen Iverson et pour cela, il lui fallait inscrire au moins 40 points. Finalement, c’est quelqu’un d’autre qui s’en est chargé.

LE BOX SCORE DU MATCH

Cliquez ici

LE RESUME DE LA RENCONTRE

 Crédits photo : ESPN.go.com

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Pred (317 Articles)
Fan de MJ, d'Hakeem, Bird et Sir Charles notamment, déteste les Sonics et le Thunder, peu d'amour pour les Lakers, mais adore par-dessus tout le basket "tough". A passé plus de 10 ans sur la toile basket à débattre et râler comme tout vieux qui se respecte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s