Breaking News

Les 39 points et 17 rebonds de Dirk Nowitzki en 2002 contre Kevin Garnett

NBA Playoffs History

Deux des meilleurs ailiers-forts de la l’histoire de la NBA ne se sont rencontrés qu’une seule fois en playoffs dans leur carrière : Dirk Nowitzki, l’étoile montante face à Kevin Garnett, l’homme à tout faire de Minnesota. C’était en 2002 dès le premier tour et l’allemand est allé réserver quelques surprises au Big Ticket.

Dallas contre Minnesota, c’est un duel de premier tour qui s’annonce alors indécis avec un léger avantage aux Mavericks : avantage du terrain et mieux armés. Sur les deux premiers matchs au Texas, Dallas domine et la confrontation Nowitzki/Garnett bat son plein, bien que les deux hommes sont rarement en défense l’un sur l’autre. Les stats parlent d’elles-mêmes : 30,5 pts et 15 rebonds de moyenne pour le Wunderkid ; 25,0 pts et 19,5 prises pour l’intérieur des Wolves. Menés 2-0, Minnesota n’a plus le choix et va devoir emporter impérativement le match 3, sous peine de la sanction du sweep, chose que la franchise n’a plus connu depuis 1997, l’année de leur première apparition en post-season.

Un obstacle se dresse devant eux, un grand blond qui va terrasser les Timberwolves à lui tout seul. 17 points dans le premier QT, 28 unités à la pause, ses 7 premiers tirs convertis, 17 rebonds et la victoire sans problème au bout, 115-102. 39 pts au total (4ème match consécutif à 30 pts – 15 rebs ou +), le répertoire offensif est passé en revu, et la moyenne de Dirk sur cette série en 3 matchs se conclut par: 33,3 pts – 52,6 % aux tirs – 72,7 % à 3pts – 88,9 % aux LF – 15,7 rebs – 3,0 stls. Pendant ce temps-là, Garnett connaît sa 6ème élimination consécutive au premier tour. Cette série a été aussi peu médiatisé. Comme quoi, la classe allemande sait aussi donner une leçon de silence chez les journalistes.

LE BOX SCORE DU MATCH

Cliquez ici

LES HIGHLIGHTS DE DIRK NOWITZKI AU GAME 3

 Crédits photo : ESPN.go.com

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Pred (326 Articles)
Fan de MJ, d'Hakeem, Bird et Sir Charles notamment, déteste les Sonics et le Thunder, peu d'amour pour les Lakers, mais adore par-dessus tout le basket "tough". A passé plus de 10 ans sur la toile basket à débattre et râler comme tout vieux qui se respecte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s