Breaking News

Il y a 11 ans, Derek Fisher, l’agent 0″04, assassinait les Spurs de San Antonio

NBA Playoffs History

Personne n’avait prédit que le cinquième match entre les Spurs et les Lakers aux SBC Center de San Antonio serait un jour de démence. Le 13 mai 2004, Personne ne se doutait que Derek Fisher finirait en trance et que les Lakers s’embrasseraient comme s’ils avaient échappé à la mort. Ils sont morts ! Mais il leur reste quatre dixièmes pour ressusciter.

Remise en jeu de Gary Payton, côté gauche. Au temps mort, Phil Jackson a décidé que c’était pour Kobe Bryant. Kobe s’échappe, tente de se démarquer… Impossible. Les Spurs lui collent aux basques. Payton voit alors Derek Fisher, devant la raquette, légèrement à gauche. De banal, il devient paranormal, se retourne, chope la balle de volée, arme son shoot devant Manu Ginobili. La balle jaillit. Dés lors, tout se déroule au ralenti : l’encadrement du panneau s’allume, le chrono marque 0 seconde et 0 dixième, mais le ballon vole et a quitté les doigts du shooteur. Et swish ! Dans le cercle. 74-73. Victoire des Lakers. Fisher remonte tout le terrain comme un halluciné, les Spurs restent pétrifiés et la série vient de basculer.

« Quand le ballon a quitté ma main, je pensais que c’était un peu long. C’est probablement le plus grand shoot de ma carrière » a confié Derek Fisher.

Avant ce shoot incroyable de Fisher, les douze dernières secondes du match 5 ont été insensées. Avec un panier de Kobe Bryant, les Lakers passent devant (72-71). Remise en jeu, Tim Duncan récupère le ballon en tête de raquette, part en dribble main gauche avec O’Neal en face. Il redresse sa course, arme de la main droite un tir tout en déséquilibre, s’effondre tandis que le ballon troue le filet. 73-72 pour les Spurs, quatre dixièmes à jouer. Temps mort. Mise à mort. La quatrième dimension. Silence tombal dans la salle. Les texans n’y croient toujours pas encore aujourd’hui.

LE TIR ASSASSIN DE DEREK FISHER EN IMAGES

Crédits photo : Lakers Nation

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Patrick Parizot (689 Articles)
Fondateur et rédacteur en chef de Basket Retro. Grand passionné de la balle orange et surtout adepte du basket en tout genre. Apprécie particulièrement le basket vintage et notamment celui des années 70.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s