Breaking News

[Portrait vidéo] Clyde Drexler : Le Gentleman Planeur

Portrait vidéo

Aussi gracieux et élégant qu’un danseur de ballet aérien, celui que l’on surnomme alors « The Glide »* ravi les fans durant plus d’une décennie, grâce à son jeu en haute voltige et ses actions souvent acrobatiques.

Sélectionné en 14eme position de la Draft 1983 par les Portland Trail Blazers, Clyde Austin Drexler va faire étalage d’un jeu rapide, polyvalent et surtout ultra spectaculaire au cours de sa carrière. Dans l’ombre d’un certain Michael Jordan au même poste, il est considéré comme l’un des meilleurs arrières de la génération 90′ , voire de l’histoire. Participant régulier au Concours de Dunk (en 1984, 1985, 1987, 1988 et 1989 !), ses capacités athlétiques couplés à sa vision du jeu font de lui un joueur sensationnel au sein de la ligue.

Véritable couteau suisse en attaque et en défense, son profil lui permet d’être sélectionné au sein de la prestigieuse Dream Team de 1992, élevant son statut de Franchise Player au rang de star planétaire. Leader incontesté des Portland Trail Blazers pendant une douzaine d’années, il ne parvient pourtant pas à ramener un titre dans l’Oregon, échouant par deux reprises en finale. Tout d’abord face aux Bad Boys de Détroit en 1990, puis face à l’invisible armada des Bulls en 1992.

C’est au cours de l’année 1995 qu’il acquiert le statut de Champion NBA après un échange entre les Rockets et les Blazers. Un échange qui lui permet de retrouver Hakeem Olajuwon, son ancien coéquipier de la fac de Houston, avec lequel il formait un tandem de choc au sein de la mythique Phi Slama Jama. Vainqueurs du Magic cette année-là, les Rockets réitèrent leurs ambitions en réalisant un doublé historique pour la franchise. Rejoint par Charles Barkley, peu de temps après, Drexler ne retrouvera malheureusement pas les portes des finales avec les Rockets jusqu’à l’annonce de sa retraite en 1998.

Joueur intelligent, sur et en dehors des parquets, Clyde Drexler laisse l’image d’un gentleman exemplaire. Reconnu par ses pairs avec son intronisation au Hall of Fame en 2004, il laisse derrière lui l’héritage d’un jeu complet et aérien propre à la NBA que l’on connait désormais.

*traduction :  « le planeur »

Pour les curieux, re-découvrez également son parcours  à travers son portrait ici .

PORTRAIT VIDEO DE LA CARRIERE DE CLYDE DREXLER

Vous pouvez également retrouver les autres vidéos des stars NBA des années 90 de NBAckInTime en s’abonnant à sa chaîne Youtube, ainsi que toutes nos productions en cliquant ici.

Crédits vidéo & Montage Une : Julien Mc Laughlin

Advertisements
About Julien Mc Laughlin (65 Articles)
Pratiquant assidu de la balle orange depuis plus de 25 ans, l'oeil nourri par les glorieux matchs NBA diffusés sur Canal+ dans les 90s - twitter : @NBAckInTime - @jumclaughlin

1 Comment on [Portrait vidéo] Clyde Drexler : Le Gentleman Planeur

  1. Grâce et élégance pour le « Planeur »

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s