Breaking News

Ray Allen martyrise le Jazz d’Utah avec 43 points le 12 avril 2001

Les plus belles perfs

Sa spécialité est le tir à 3-points. Il l’a prouvé encore le 12 avril 2001 avec la franchise des Milwaukee Bucks. Ce soir-là, Ray Allen a rentré notamment 8 tirs derrière l’arc pour inscrire un total de 43 points face au Utah Jazz lors d’une rencontre de saison régulière. Âgé de 40 ans depuis le 20 juillet dernier, l’arrière était en feu lors de cette rencontre. Retour sur la performance de Ray-Ray.

Milwaukee avait bien fait d’effectuer un échange de joueurs lors de la draft 1996. Les Bucks avaient décidé d’envoyer Stephon Marbury à Minnesota, un meneur qu’ils avaient initialement sélectionné. En retour, la franchise du Wisconsin a accueilli dans ses rangs Ray Allen, choisi en 5ème position de cette draft par la franchise de Minnéapolis.

RECORD ÉGALÉ DU NOMBRE DE 3-POINTS RÉUSSIS POUR MILWAUKEE

Un choix gagnant puisque l’ancien pensionnaire de Connecticut n’avait pas déçu à son arrivée aux Bucks. Lors de sa cinquième saison dans le Wisconsin en 2000-2001, le joueur âgé de 24 ans ce soir-là avait montré tout son talent de shooteur. Le 12 avril 2001, Allen a scoré face à Utah au Bradley Center de Milwaukee 43 points à 14/23 aux tirs dont 8 paniers réussis à 3 points en 14 tentatives. Il égale à ce moment-là le record de la franchise puisque Tim Thomas, son coéquipier cette saison-là a lui aussi inscrit 8 paniers derrière l’arc pour les Bucks (le 5 janvier 2001 face à Portland : 39 points dont 8/10 à 3-points). Allen a battu son record cette saison-là après avoir inscrit 42 points à l’extérieur sur le parquet des Sixers le 26 février 2001 : 42 points à 17/23 aux tirs dont 6/8 à 3-points.

30 DE SES 43 POINTS EN PREMIÈRE MI-TEMPS

Ray Allen - Milwaukee Bucks (c) fansided.com

Ray Allen – Milwaukee Bucks (c) fansided.com

Il a inscrit 30 de ses 43 points en première mi-temps en marquant la moitié des points de son équipe après 24 minutes de jeu : 60-34. Il avait déjà planté 18 points sur les 34 inscrits par son équipe à la fin du premier quart-temps (gagné 34-16 par les Bucks). A l’issue de la rencontre, « Jesus » était bien évidemment enchanté de son nouveau carton offensif « C’est la meilleure mi-temps que j’ai jouée lors d’un match de basket. Il y a plusieurs moments où je voulais faire la passe. Mais mes coéquipiers m’ont donné des shoots ouverts. Je les ai pris. » (source : Associated Press)

Grâce à sa performance, Allen avait permis à son équipe de Milwaukee d’obtenir leur 50ème victoire de la saison (114-93) et de remporter le titre de la division centrale. C’est la première fois depuis la saison 1986-1987 que Milwaukee atteignait ce nombre de victoires. A la fin du match, George Karl, coach des Bucks, avait reçu un seau d’eau glacée par plusieurs de ses joueurs.

Jerry Sloan, coach d’Utah avait félicité Milwaukee pour leur basket offert ce soir-là : « Les Bucks ont joué avec enthousiasme et ont pris du plaisir. Mes joueurs ont joué avec le sentiment d’être blessé. Milwaukee a un gars qui a marqué 43 points et nous l’avons juste laissé continuer à marquer toute la soirée. Mes joueurs auraient dû faire faute au moins ou quelque chose. (source : Associated Press). 

Utah, avant cette défaite affichait un bon bilan de 51 victoires et 26 défaites. En infligeant la 27ème, Allen expliquait que Milwaukee était la meilleure équipe de la conférence Est : «  Nous avons envoyé un message ce soir à la ligue entière en battant les meilleures équipes de la NBA. Et c’est le signe d’une grande équipe quand vous travaillez plus que les meilleures équipes de la NBA ». (source : Associated Press)

Ailier d’Utah, Karl Malone partageait sa déception : « C’est vraiment décourageant de venir jouer et perdre de cette façon. Nous avons parlé avec l’équipe durant le rassemblement tactique. Et quand nous étions sur le terrain, nous n’avons rien exécuté ». (source : Associated Press)

En évoluant 6 ans et demi avec Milwaukee (1996-2003 car transféré aux Sonics au cours de la saison 2002-2003), Ray Allen aura inscrit avec les Bucks en moyenne 19,6 points à 45 % aux tirs et 40,6 % à 3-points. Basket Rétro était revenu sur une autre performance mémorable en attaque de Ray Allen précédemment. Il avait scoré avec Seattle 54 points.

LES 43 POINTS DE RAY ALLEN EN IMAGES

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Richard Sengmany (430 Articles)
Découvrant le basket dans les années 90 grâce à la diffusion des matchs NBA sur Canal+, je rédige depuis plus de dix ans des articles sur la balle orange, sur d'autres disciplines sportives et la culture.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s