Breaking News

Playoffs 1997 : Le Fadeway à trois-points miraculeux de Rex Chapman

Basketball Moves

Grâce à son shoot décisif et impossible, Rex Chapman devient le héros inattendu de la franchise de l’Arizona lors du premier tour des Playoffs de 1997

Alors que l’ère des Suns de Charles Barkley  touche à sa fin en 1996 avec le départ de ce dernier vers Houston, l’équipe de Phoenix décide de tourner la page avec une nouvelle équipe revitalisée. Cherchant à privilégier  un style de jeu uptempo, tout en vitesse et en small ball, les dirigeants n’ont pas hésité à confier les rênes à un trio de meneurs de légende pour distribuer le ballon à une myriade d’artificiers.

crédits : Barry Gossage/NBAE/Getty Images

crédits : Barry Gossage/NBAE/Getty Images

Qualifiés de façon in extremis pour les Playoffs, les joueurs de l’Arizona retrouvent au premier tour les Seattle Super Sonics. Les champions en titre de la conférence Ouest font figure d’épouvantail avec une équipe équilibrée en attaque et en défense, à l’image de leur duo choc Payton/Kemp. Comme prévu, la série se meut en un festival d’actions offensives à travers un véritable duel de gâchettes. Jugez plutôt : Gary Payton, Graig Ehlo, Hersey Hawkins, Sam Perkins, Detlef Schrempf et Nate Mc Millan du  côté de Seattle. Du côté de Phoenix, l’arsenal est tout aussi impressionnant avec  Rex Chapman, Cedric Ceballos, Kevin Johnson, Jason Kidd, Steve Nash et Wesley Person, prêts à dégainer.

Avec ses huit saisons au compteur, Rex Chapman fait figure de vétéran au sein de l’effectif . Précieux dans les moments décisifs, Danny Ainge donne sa pleine confiance au shooteur expérimenté en l’intronisant dans le cinq majeur pour jouer la série. L’ancienne star universitaire de Kentucky va donner raison à la décision de son coach, faisant feu de toutes parts avec une impressionnante pluie de trois points. Véritablement en feu, Chapman va notamment réaliser un fantastique match à 42 points dont 9 tirs réussis derrière l’arc. L’arrière efface même des tablettes le précédent record de la franchise pour le nombre de tirs à trois points inscrits sur un match de Playoffs par Dan Majerle, face à ces mêmes Sonics, en 1993. Avec une moyenne de 24 points par match, Rex Chapman devient logiquement le joueur phare au coeur des systèmes d’attaque.

Les Suns ont remporté deux des trois premiers matchs et la série se poursuit du côté de Phoenix, le 1er mai 1997, avec un quatrième match aux multiples rebondissements. Menés de trois points à quelques secondes de la sirène, les Suns vont alors s’en remettre à la précision de Rex  pour chercher la prolongation. C’est sur une remise en jeu depuis la ligne médiane que Jason Kidd réussit à trouver le sharpshooteur placé à l’autre bout du terrain. Une longue passe périlleuse qui trouve son salut grâce aux capacités athlétiques de cet ancien participant du Slam Dunk Contest. Évitant de justesse de marcher sur la ligne, c’est en plein course que le joueur réceptionne la balle, avant de s’équilibrer puis d’enchainer un fadeway jumper en  haute attitude afin d’éviter le retour de Hersey Hawkins qui se dresse face à lui. Il ne s’agit que de quelques secondes, mais le temps semble, lui aussi, suspendu au sein de l’America West Arena.

Au moment où le ballon traverse le filet, la salle explose. Euphoriques, ses coéquipiers félicitent son exploit clutch. Hélas cette action salvatrice ne sera toutefois pas suffisante, Phoenix ne trouvant pas la victoire au terme de la prolongation. Mis en danger par l’armada adverse, les Suns finiront par laisser  filer la série au bout de cinq matchs.  Cette action reste  toutefois l’une des plus mémorables en Playoffs pour les fans de l’Arizona.

Montage Une : Julien Mc Laughlin

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Julien Mc Laughlin (67 Articles)
Pratiquant assidu de la balle orange depuis plus de 25 ans, l'oeil nourri par les glorieux matchs NBA diffusés sur Canal+ dans les 90s - twitter : @NBAckInTime - @jumclaughlin

1 Comment on Playoffs 1997 : Le Fadeway à trois-points miraculeux de Rex Chapman

  1. Lors du G1, Chapman avait mis 9 paniers primés avec la victoire à Seattle. Grosse série!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s