Breaking News

[Hommage] Les 63 points de Joe Fulks en 1949, le premier record absolu

Portrait

Il y a un peu plus de 66 ans, le légendaire Joe Fulks marquait l’histoire en marquant 63 points en une rencontre. Alors qu’il nous a quitté le 21 mars 1976 et qu’il aurait eu 95 aujourd’hui, Fulks a été l’un des pionniers dans l’art du Jump Shoot. Nous vous vous proposons donc de revenir sur la belle carrière de ce joueur emblématique qui a laissé une empreinte à jamais gravée au sein de notre fabuleux sport.

Joe Fulks a été le premier joueur à utiliser le tir en extension et a été l’un des héros au début de la BAA/NBA. Avec son 1.96 m, Fulks, surnommé « Jumpin Joe » a remporté les titres de meilleur marqueur lors de ses deux premières saisons à Philadelphie avec 23.2 points de moyenne par match lors de la saison 1946-47, et 22.1 points de moyenne par match l’année suivante.

PREMIER RECORD ABSOLU : 63 POINTS EN UNE RENCONTRE

Le 10 février 1949, l’explosif Joe Fulks s’est fendu de 63 points avec les Warriors de Philadelphie. Pour la petite histoire, seulement 1 500 personnes ont vu cet exercice de soliste où le numéro 10 des Warriors marqua 63 des 108 points de son équipe. Philadelphie enleva ce match historique contre Indianapolis sur le score de 108 à 87 en Pennsylvanie. Ce jour là, Joe Fulk marqua 63 unités sans le bénéfice de l’horloge des 24 secondes qui régule la NBA depuis maintenant la saison 1954-1955  pour des matchs plus télégéniques  empêchant ainsi des matchs stériles neutralisés par des  séquences interminables de passes sans décocher le moindre tir en direction du panier.

Box Fulks

C’est Elgin Baylor , le Laker un pionnier du basketball afro américain, qui effaça ce record  des tablettes avec la bagatelle de 64 unités passée aux Celtics de Boston  le 8 Novembre 1959. Lors de cette même saison, Joe Fulks comptabilisa pas moins de 1560 points en 60 matchs de saison régulière, soit le seul joueur de son équipe a marqué au moins 1000 points.

A l’époque, ces chiffres furent tout simplement incroyables. Mais, Fulks n’était pas seulement le spécialiste du tir en extension, mais également un défenseur à toute épreuve, à l’aise aux rebonds, il a été sélectionné à trois reprises au sein de la All BAA First Team.

Joe Fulks était polyvalent et a permis aux Warriors d’atteindre la finale lors du premier championnat BAA, avant de perdre contre Baltimore en 1948. Il termine ainsi sa carrière de huit saisons avec 16.4 points de moyenne, dont un match à 63 points en 1949 (record NBA pendant 10 ans). Joe Fulks prendra sa retraite en 1954 et entrera au Hall Of Fame en 1977.

SES STATS NBA / BAA

  • Points: 8 003 soit 16;4 par match
  • Rebonds: 1 379 soit 5,3 par match
  • Passes: 587 soit 1,2 par match
  • Matchs: 326 rencontres en NBA, 163 rencontres en BAA

SON PALMARÈS

  • Hall Of Famer en 1978
  • Trois fois élu au sein de la All BAA First Team
  • Élu au sein de la NBA 25th Anniversary Team en 1961
  • Élu au sein de la All Time Team en 1970

SES HIGHLIGHTS

Crédits photo : NBAE/Getty Images

Advertisements
About Patrick Parizot (679 Articles)
Fondateur et rédacteur en chef de Basket Retro. Grand passionné de la balle orange et surtout adepte du basket en tout genre. Apprécie particulièrement le basket vintage et notamment celui des années 70.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s