Breaking News

2 novembre 1990 : Golden State vs Denver, le match le plus prolifique de l’histoire

Record NBA

En 1983, Denver était déjà rentré dans l’histoire en participant au plus gros carton offensif jamais vu en terme de score cumulé, soit exactement 370 points, mais avec 3 prolongations. En respectant le temps règlementaire, Denver fait aussi parti du record, c’était le 2 novembre 1990.

Points communs entre ces 2 matchs, c’était à Denver et à chaque fois, les Nuggets ont perdu. Nous sommes donc au tout début de la saison 90-91 et Denver reçoit les Warriors de Don Nelson. C’est le coup d’envoi avec le premier match officiel pour les 2 franchises. D’un côté, vous avez les Nuggets qui sont en période de transition après une belle décennie dans les eighties et de l’autre, les Warriors, une équipe qui monte avec un style de jeu très proche de celui de Denver, le run and gun. Oubliez la défense, c’est journée portes ouvertes à la McNichols Sports Arena. Dès le départ, on voit bien les intentions des 2 clubs, marquer plus que l’adversaire, ce qui est en règle générale, le but de ce sport. A la mi-temps, tenez-vous bien, nous sommes à 87-83, 4 points d’avance pour les californiens. Oui, un score final d’un match de conférence est habituel, mais il y a encore une seconde période à jouer…

Avec une adresse insolente, c’est bien Golden State qui s’impose 162-158 ! Incroyable, le run TMC a combiné 99 points. Chris Mullin termine avec 38 pts, Mitch Richmond 29 et Tim Hardaway s’est régalé (32 pts – 18 asts). Rod Higgins et Tom Tolbert se sont fait plaisir et du côté de Denver, c’est Orlando Woolridge qui a mené la danse (37), suivi de Walter Davis en sortie de banc (33). Michael Adams a été archi dominé par Hardaway. Jusqu’à la fin de la saison, les 2 équipes auront continué sur la même lancée, marquer sans se préoccuper de la défense. La preuve, ce sont les 2 meilleures attaques et les 2 pires défenses de la ligue, Denver encaissant 130 points par match, aberrant! Quelques apparitions aussi avec Avery Johnson sous le maillot des rocheuses, Kevin Pritchard qui est aujourd’hui GM des Pacers et Jerome Lane, le tueur du plexi en 1988.

HIGHLIGHTS – WARRIORS @ NUGGETS 02/11/1990

Crédits photo : NBA

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Pred (347 Articles)
Fan de MJ, d'Hakeem, Bird et Sir Charles notamment, déteste les Sonics et le Thunder, peu d'amour pour les Lakers, mais adore par-dessus tout le basket "tough". A passé plus de 10 ans sur la toile basket à débattre et râler comme tout vieux qui se respecte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s