Breaking News

[Happy Birthday] La saison rookie de Russell Westbrook à OKC (2008-2009)

Les plus belles perfs

Russell Westbrook - OKC Thunder (c) NoamGalai.com

Véritable boule de feu sur les parquets, le meneur titulaire du Thunder d’Oklahoma City Russell Westbrook fête ses 27 ans en ce 12 novembre. Après 2 saisons universitaires à UCLA, il découvre l’univers de la NBA lors de la saison 2008-2009. Une première année où il finit avec des moyennes de 15,3 points, 4,9 rebonds et 5,3 passes en 82 matchs. Le détail des débuts de RussWest en NBA par Basket Rétro.

Après vous avoir parlé de son passage en high school ainsi que de ses deux saisons universitaires à UCLA, revenons dorénavant sur une autre partie de la carrière du meneur dynamiteur, Russell Westbrook : sa première saison dans la planète NBA. Choisi en quatrième position de la draft 2008 par les Seattle SuperSonics (qui deviennent les Oklahoma City Thunder suite à leur déménagement), le jeune meneur signe son contrat avec sa toute première équipe NBA le 5 juillet de cette année-là et retrouve un certain Kevin Durant drafté un an auparavant.

Le meneur racontait sa joie lorsque son nom fut prononcé par David Stern lors de la cérémonie de la draft en 2008 : « Je suis finalement ici. J’ai cette chance de me diriger vers David Stern et lui serrer la main. Je pense à toute mon enfance pendant laquelle, en grandissant, je regardais la draft NBA et maintenant je suis finalement ici » (sur la scène) (source : seattletimes.com)

Russell Westbrook avec David Stern lors de la Draft 2008 au Madison Square Garden. (c) Emile Wamsteker - USA TODAY

Russell Westbrook avec David Stern lors de la Draft 2008 au Madison Square Garden. (c) Emile Wamsteker – USA TODAY

Sam Presti, General Manager de OKC, scrutait depuis un moment le meneur pour qu’il rejoigne Seattle: « Selon nous, Westbrook était un des meilleurs dans le périmètre des défenseurs de cette draft. Nous l’avons ciblé depuis très tôt dans l’année. C’est un compétiteur. Et c’est le meilleur coéquipier ».

Et pourtant, Westbrook aurait pu ne pas porter le maillot du Thunder l’année de cette draft. Ben Alamar, consultant analytique au sein du club à l’époque déclarait en 2013 que OKC hésitait à choisir RussWest et qu’il était envisageable de sélectionner plutôt un big men comme Brook Lopez : « C’était une décision soutenue et analytique. Ils (OKC) ont vraiment aimé bien Russell, pour beaucoup de raisons de basket-ball. Personnalité, performance, tout. La question fondamentale était, « pourrait-il jouer meneur » ? Il n’avait pas joué beaucoup meneur à l’ dans l’université ». (Source : newsok).

Il ajoute : « Nous avons dû collecter des données. A un moment, Westbrook était le meneur titulaire d’UCLA en raison de la blessure de Darren Collison. Donc nous étions capables d’utiliser ces données et des exemples où il prenait des décisions au basket. Et nous avons comparé ces décisions et ces résultats. Des passes donnaient lieu à un shoot réussi, comment cela impactait la probabilité que le shoot allait être réussi. Nous avons comparé les aptitudes de Russell à ceux de Collison, des autres meneurs de la draft 2008 comme Derrick Rose et des meneurs de la ligue. Nous avons rectifié les aptitudes générales de l’équipe, la distance du shoot et ce genre de choses. Notre analyse a montré que Russell n’était pas Derrick Rose, mais il était meilleur que Collison et OJ Mayo selon nos indicateurs. Il était au même niveau que beaucoup de meneurs NBA de haut niveau ».

Russell Westbrook, 4ème choix de la draft 2008 pour Seattle (c) pinterest

Russell Westbrook, 4ème choix de la draft 2008 pour Seattle (c) pinterest

A 20 ans, Westbrook, surnommé Mr. Explosive, joue donc son premier match NBA le 29 octobre 2008 face aux Milwaukee Bucks au Ford Center d’Oklahoma. En sortie de banc, il compile 13 points à 4/9 aux tirs, 4 passes et 4 rebonds. OKC s’incline de 11 points à domicile : 98-87. Sur toute la saison 2008-2009, Westbrook montre toute sa percussion dans le jeu, qu’il est capable de claquer de gros dunks et devient titulaire indiscutable au poste de meneur : 67 matchs dans le cinq de départ sur les 82 disputés. Sur ces 82 rencontres, il en finit 6 entre 30 et 34 points :

  • 30 points, 7 rebonds et 2 passes le 6 décembre 2008 face à Miami, défaite 105-99
  • 31 points à 12/16 aux tirs dont 3/4 à 3-pts, 3 rebonds et 5 passes le 29 décembre 2008 face à Phoenix, défaite 110-102
  • 30 points, 4 rebonds et 7 passes le 21 janvier 2009 face à Golden State, victoire 122-121
  • 34 points dont un joli 20/22 aux lancers-francs, 6 rebonds et 8 passes le 1er février 2009 face à Sacramento, défaite 122-118 après prolongation
  • 31 points à 13/24 aux tirs, 5 rebonds et 11 passes le 21 février 2009 face à Golden State, défaite 133-120
  • 33 points, 8 rebonds et 5 passes le 27 février 2009 face à Dallas, défaite 110-108

Sur le double-double où il signe 31 points, Westbrook en réalise 8 autres durant la saison. 3 en points-rebonds :

  • 14 points, 12 rebonds le 10 janvier 2009 face à Chicago, victoire 109-98
  • 21 points, 12 rebonds le 11 février 2009 face à Portland, défaite 106-92
  • 19 points, 10 rebonds le 14 novembre 2008 face à New-York, défaite 116-106

Et 5 autres double-double en points-passes :

  • 24 points, 11 passes le 21 décembre 2008 face à Cleveland, défaite 102-81
  • 16 points, 12 passes le 7 janvier 2009 face à Minnesota, défaite 129-87
  • 16 points, 10 passes le 31 mars 2009 face à San Antonio, victoire 96-95
  • 14 points, 11 passes le 8 avril 2009 face à Denver, défaite 122-112
  • 10 points, 11 passes le 10 avril 2009 face à Charlotte, victoire 84-81
Russell Westbrook au dunk (c) AP Sue Ogrocki

Russell Westbrook au dunk (c) AP Sue Ogrocki

Auteur de 9 double-double au total, le natif de Californie réalise son premier triple-double en carrière le 2 mars 2009 face à Dallas lors de la victoire du Thunder sur les Mavericks 96-87 avec 17 points, 10 rebonds et 10 passes. Il devient après Lebron James le plus jeune joueur à finir un match avec une telle performance lors de la première année NBA. C’est le troisième joueur de première année dans l’histoire des Sonics et Thunder à terminer un match avec un premier triple-double en carrière après Art Harris et Gary Payton. Le dernier joueur de Seattle à avoir réalisé un triple-double avant le premier de Russell Westbrook était Earl Watson le 6 février 2008 avec 23 points, 10 rebonds et 10 passes face aux Kings. Le meneur d’1m91 est élu rookie du mois en décembre 2008 (15,5 points, 6,4 rebonds et 5,1 passes en 15 matchs ce mois-ci) et en février 2009 (20,6 points, 6,1 rebonds et 5,9 passes en 12 matchs ce mois-ci)

RussWest c’est aussi :

  • 54 matchs conclus entre 10 et 19 points
  • 12 matchs finis entre 20 et 29 points
  • 42 matchs finis entre 5 et 9 rebonds
  • 4 matchs achevés entre 10 et 14 rebonds
  • 37 matchs finis entre 5 et 9 passes
  • 9 matchs finis entre 10 et 14 passes

Malgré ces grosses prestations où il achève sa première saison NBA avec 15,3 points, 4,9 rebonds et 5,3 passes, son équipe d’OKC connaît un calvaire lors de cette saison régulière avec 23 victoires et 59 défaites. Russell Westbrook peut se consoler en étant nommé dans la meilleure équipe des rookies 2008-2009 en compagnie de Derrick Rose, OJ Mayo, Brook Lopez, et Michael Beasley. Il finira classé quatrième du vote du meilleur rookie de cette saison.

Les highlights de la saison rookie de Russell Westbrook avec le Thunder

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Richard Sengmany (427 Articles)
Découvrant le basket dans les années 90 grâce à la diffusion des matchs NBA sur Canal+, je rédige depuis plus de dix ans des articles sur la balle orange, sur d'autres disciplines sportives et la culture.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s