Breaking News

18 décembre 2008, Brandon Roy achevait Phoenix avec 52 points

Les plus belles perfs

La carrière NBA de Brandon Roy a été ternie par les blessures l’obligeant à prendre sa retraite définitive en 2013. L’ancien ailier des Portland Trail Blazers aura laissé cependant un souvenir mémorable au public du Rose Garden le 18 décembre 2008, en plantant 52 points. C’était il y a tout juste 7 ans. 

Souvenez-vous les accros du basket, nous avons évoqué il y a quelques mois le buzzer beater de Brandon Roy avec Portland face aux Houston Rockets le 6 novembre 2008. Un mois plus tard cette année-là, le 18 décembre, Brandon Roy a frappé encore plus fort. Ce soir de décembre, le meneur titulaire des Blazers a inscrit face à Phoenix 52 points à 14/27 aux tirs dont 5/7 à 3-points et 19/21 aux lancers-francs. Grâce à son excellent travail sur le terrain, son équipe a battu les Suns de 5 unités : 124-119. Une véritable orgie offensive. B-Roy a ajouté à ses points, 5 rebonds et 6 passes.

Pivot des Suns ce soir-là, Shaquille O’Neal analysait après match la défaite de son équipe : « vous ne pouvez pas perdre 16 ballons. Et vous devez faire les stops sur les joueurs adverses. Vous ne pouvez pas laisser un gars aller marquer 52 points. Ce n’était pas acceptable ».

BRANDON ROY : « DE LOIN MON MEILLEUR MATCH EN ATTAQUE »

Brandon Roy attaque le panier contre Phoenix le 18 décembre 2008 (c) Bruce Ely-The Oregonian

Brandon Roy attaque le panier contre Phoenix le 18 décembre 2008 (c) Bruce Ely-The Oregonian

Dans le quatrième quart-temps de ce match, le meneur avait marqué 14 points d’affilée suivi du 3-points décisif permettant d’égaliser à 119 partout. Enthousiasmé par les successions de tirs réussis de Roy, le public avait entonné des chants à l’encontre du meneur « MVP, MVP ». Son entraîneur Nate Mcmillan expliquait à l’issue de la rencontre que son joueur avait « juste tout démoli avec ses tirs » et qu’il fallait « s’attendre qu’il fasse cela soir après soir ». (source : sports.espn.go.com).

Après la rencontre, Brandon Roy avait déclaré que c’était de loin le meilleur match en attaque qu’il avait joué : « Je ne peux pas dire que le panier était si gros, mais j’avais une énorme confiance ce soir. J’avais l’impression que chaque tir que je prenais rentrerait » (source : sports.espn.go.com). En comptant ainsi ses 52 points face à Phoenix, sur les cinq derniers matchs, Roy a affiché une moyenne de 36,4 points :

  • 30 points à 10/20 aux shoots contre Orlando le 9 décembre
  • 33 points à 12/22 aux shoots contre Utah le 11 décembre
  • 38 points à 15/30 aux shoots contre L.A Clippers le 12 décembre
  • 29 points à 7/12 aux shoots contre Sacramento le 16 décembre

5EME BLAZER A MARQUER 50 POINTS ET PLUS 

Véritablement le « Roy » a mérité qu’on lui décerne la couronne avec cette prestation de haute volée. Roy, ce soir-là, est devenu le cinquième Blazer à terminer une rencontre à 50 points et plus depuis la naissance de la franchise de l’Oregon en 1970. Il rejoint notamment Damon Stoudamire qui avait marqué 54 points le 14 janvier 2005 contre les Hornets. Sur cette saison 2008-2009, sa troisième sous le maillot des Portland Trail Blazers, Roy avait réalisé contre Phoenix son meilleur match en attaque en saison régulière. C’est l’unique match d’ailleurs où il a scoré 50 et plus cette saison. En cinq années passées à Portland (2006-2011), 2008-2009 correspond à celle où il a accompli sa meilleure saison NBA en termes de points : 22,8 par rencontres. Dommage que les fans de basket et de Portland n’aient pas vu Brandon Roy achever une plus longue carrière NBA.

LES 52 POINTS DE BRANDON ROY EN IMAGES

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Richard Sengmany (430 Articles)
Découvrant le basket dans les années 90 grâce à la diffusion des matchs NBA sur Canal+, je rédige depuis plus de dix ans des articles sur la balle orange, sur d'autres disciplines sportives et la culture.

2 Comments on 18 décembre 2008, Brandon Roy achevait Phoenix avec 52 points

  1. Dans le troisième quart-temps de ce match, le meneur avait marqué 14 points d’affilée —> quatrième quart-temps

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s