Breaking News

[All-Star Game LNB] Le double-double de K’Zell Wesson, MVP 2005

France

K'Zell Wesson élu MVP du match des All Star en 2005 @ LNB

Le 30 décembre prochain, Paris-Bercy accueille la 29ème édition du All-Star Game, événement annuel qui réunit les meilleurs joueurs français et étrangers du championnat de France de Pro A. Basket Rétro revient sur les éditions précédentes. Lors de l’édition 2005, c’est l’américain K’Zell Wesson qui est élu MVP de la rencontre.

Le 18 décembre 2005, la sélection étrangère a pris sa revanche sur celle française à l’occasion du quatrième All-Star Game à Paris-Bercy, la 19ème dans l’histoire de la LNB. Au cours de cette 19ème édition, grâce au succès 96-85 des étrangers, c’est l’intérieur américain K’Zell Wesson (4 saisons en Pro A : Cholet de 2001 à 2003 ; Gravelines de 2004 à 2005 et Strasbourg de 2005 à 2006) qui est logiquement élu MVP du match, concluant la partie avec 19 points à 9/13 aux tirs et 13 rebonds en 23 minutes, le tout en sortie de banc, pour 30 d’éval. Pour sa troisième sélection dans un All-Star, il succède à Amara Sy, lauréat en 2004.

C’est d’ailleurs la première fois dans l’histoire du All-Star Game en France qu’aucune des deux équipes n’atteignent la barre des 100 points. Par le passé, les spectateurs se régalaient devant les orgies offensives avec au moins 110 points marqués par les deux sélections jusqu’à cette édition en 2005.

La sélection étrangère a pu s’appuyer sur le bon rendement de deux starters : Jason Rowe (12 points dont 2/4 à 3-pts, 8 passes) et Jason Wheeler (14 points dont 4/6 à 3-points, 6 passes). Du coté des joueurs français, Maxime Zianveni (13 points à 6/8 aux tirs, 8 rebonds, 20 d’éval), Claude Marquis (12 points à 4/4 aux tirs), et Pape-Philippe Amagou (12 points, 5 passes), ont bien répondu aux attaques des joueurs étrangers. Mais insuffisant pour empocher la victoire.

Les étrangers ont pris le meilleur à la fin du troisième quart-temps en le gagnant 24-15 (71-68, 30ème minute). La différence notable entre les deux équipes est le pourcentage aux shoots à 3-points. Et on peut dire que ca a bien arrosé : 5/25 (20 %) pour les Français. C’est mieux dans cet exercice pour les étrangers 12/34 (plus de 35 % de réussite). Les Français n’auront inscrit que 32 points en seconde période, loin des 53 lors des 20 premières minutes du match.

LA SÉLECTION FRANÇAISE 

  • Yohann Sangare (ASVEL Lyon-Villeurbanne)
  • Amara Sy (ASVEL Lyon-Villeurbanne)
  • Pape-Philippe Amagou (Le Mans)
  • Babacar Cisse (Le Havre)
  • Mamoutou Diarra (Chalon)
  • Yakhouba Diawara (Dijon)
  • Maxime Zianveni (Nancy)
  • Claude Marquis (Cholet)
  • Thomas Dubiez (Gravelines)
  • Victor Samnick (Paris)
  • Cyril Julian (Nancy)
  • Ian Mahinmi (Le Havre)

Coach : Didier Gadou

Assistant-coach : John Douaglin

LA SÉLECTION ETRANGERE

  • K’Zell Wesson (Strasbourg)
  • Jimmy Baxter (Dijon)
  • Loonie Cooper (Pau-Orthez)
  • Ricardo Greer (Strasbourg)
  • John Linehan (Strasbourg)
  • Mike Bauer (Roanne)
  • Jason Rowe (Hyères-Toulon)
  • Tyson Wheeler (Gravelines)
  • Hüseyin Beşok (Le Mans)
  • Kelvin Torbert (Bourg-en-Bresse)
  • Mario Bennett (Dijon)
  • Lamayn Wilson (Cholet)

Coach : Claude Bergeaud

Assistant-coach : German Castano

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Richard Sengmany (427 Articles)
Découvrant le basket dans les années 90 grâce à la diffusion des matchs NBA sur Canal+, je rédige depuis plus de dix ans des articles sur la balle orange, sur d'autres disciplines sportives et la culture.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s