Breaking News

Jason Richardson, double vainqueur du Slam Dunk Contest (2002-2003)

Slam Dunk Contest

Jason Richardson lors du concours de dunk 2003 (c) DR

Retraité depuis septembre 2015, Jason Richardson a martyrisé les cercles lors des concours de dunks en 2002 et 2003. Lors de ces éditions, dans le cadre du NBA All-Star Game, J-Rich est reparti à chaque fois gagnant avec le trophée. Précisions.

Le All-Star Game 2002 était organisée à Philadelphie au First Union Center. En amont du fameux match du dimanche soir, les différents concours dont celui de dunk se déroulaient la veille. Cette année-là, 4 participants ont exprimé leurs motivations pour écraser le panier dans les airs : le rookie Jason Richardson(Golden State Warriors), Desmond Mason, le tenant du titre et donc vainqueur en 2001 (Seattle Sonics), Gerald Wallace (Sacramento Kings) et Steve Francis (Houston Rockets).

CONCOURS 2002 : IMITER LES DUNKS D’ANTAN

Deux demi-finales ont été ainsi organisées : J-Rich défia Mason et Wallace-Francis fut la seconde opposition. Les vainqueurs de ces deux duels se hissèrent ensuite en finale. Le jury composé de 4 anciennes gloires de la NBA (Julius Erving, Darryl Dawkins, George Gervin et Kenny Smith) plus les internautes devaient noter entre 6 et 10 chaque dunk des candidats (50 points maximum). Lors des demi, 3 dunks sont comptabilisés. Plusieurs règles ont été définies lors de ces demi :

  • Dunk 1 : un smash de leur choix
  • Dunk 2 : un dunk conclu avec l’aide d’un coéquipier de leur club
  • Dunk 3 : un dunk réalisé lors des concours précédents et historiques est attribué à chaque dunkeur. Celui-ci est déterminé lorsque chaque joueur a tourné la roue sur laquelle sont mentionnés les dunks du passé.

Ainsi Richardson a réussi le windmill de Dominique Wilkins parachevé lors du Slam Dunk Contest 1990. Le cercle a bien souffert. Gerald Wallace a lui réussi le « free throw line » de Julius Erving. En revanche, le 360 degrés accompli par Terence Stansbury a été loupé par Steve Francis. Pour son troisième dunk, en demi-, J-Rich réussit un magnifique dunk reverse qui lui vaut 50 points. C’est le seul dunk qui obtiendrait la note maximale dans cette édition. Résultat : Richardson bat Mason 98-84 suite aux notes cumulées des deux meilleurs dunks sur les 3 réussis. Dans la seconde demi, Wallace écarte Francis 84-77.

FINALE : J-RICH BAT WALLACE GRACE AU SECOND DUNK

En finale, cette fois-ci, deux dunks sont à réaliser et tous comptabilisés. Richardson et Wallace allaient donc en découdre sur le parquet du First Union Center. Sur son deuxième dunk, J-Rich réussit à faire rebondir le ballon, le récupérer, puis le passer de bas en haut à deux mains comme pour faire un tomar et finir avec un smash arrière. Richardson remporta le concours suite à ce dunk-là qui fera. Le rookie de 21 ans succède à Desmond Mason. Auparavant, l’ex-arrière des Warriors avait loupé son « free throw line » à la Erving bien que le ballon ait réussi à traverser le panier. Il a fait coup double en recevant le trophée de MVP du Rookie Challenge 2002, match opposant les meilleurs débutants face aux joueurs de deuxième année.

Les résultats complets du concours 2002

TOUR DEMI-FINALE FINALE
DUNKS D1 D2 D3 TOTAL PTS D1 D2 TOTAL PTS
JASON RICHARDSON 48 31 50 98 36 49 85
DESMOND MASON 41 43 36 84 ELIMINE
GERALD WALLACE 31 44 40 84 44 36 80
STEVE FRANCIS 41 40 37 81 ELIMINE

Les images du concours 2002

CONCOURS 2003 : J-RICH ET SES 3 DUNKS A 50 POINTS

Un an plus tard, le NBA All-Star Game 2003 se déroulait à Atlanta à la Philips Arena. Le concours de dunk réunissait à nouveau 4 candidats : Jason Richardson, tenant du titre toujours à Golden State, Desmond Mason (Seattle Sonics), Richard Jefferson (New Jersey Nets) et Amare Stoudemire (Phoenix Suns). Le jury était, cette fois-ci, composé de 5 anciens participants à ce concours qui notaient ainsi chaque dunk entre 6 et 10 avec les plaquettes à leurs dispositions : Michael Jordan, Dominique Wilkins, Spud Webb, Dee Brown et Julius Erving.

Lors de cette 18ème édition, Jason Richardson va tout simplement écraser ce concours. Pas de demi-finales organisées, le premier tour oppose les 4 participants. Les deux premiers qui détiennent la meilleure note sur l’ensemble des deux dunks vont en finale. J-Rich réussit deux smashs qui lui vaudront chacun la note de 50. En finale, il est accompagné par Desmond Mason grâce à son total de 90. Stoudemire et Jefferson étaient loin derrière avec chacun un total de 74 points. La finale opposa à cet instant les deux derniers vainqueurs du Slam Dunk Contest, Richardson tenant du titre et Mason lauréat en 2001. La finale a tenu ses promesses qui se jouaient sur deux dunks à conclure.

En finale, l’ailier des Sonics, pour son premier dunk, réalise un « between the legs » et fait dunker le ballon main gauche. Surpuissance au max. 50 points pour ce dunk. J-Rich lance lui le ballon près du demi-cercle de la raquette, le laisse rebondir, le récupère dans les airs au niveau du ventre à deux mains pour s’élever quelques secondes et finir avec un smash arrière pleine d’énergie. 45 points pour cette prouesse.

Au tour de Mason, à nouveau, pour son deuxième dunk. Il réalise un windmill sur le coté droit du terrain. Il reçoit 43 points. Richardson a besoin alors de 49 points pour remporter deux fois de suite le Slam Dunk Contest. La perfection est inévitable. Derrière la ligne à 3-points, à l’angle zéro, Richardson lance le ballon qui rebondit à l’intérieur de l’arc de cercle de la raquette. Courant ligne de fond, il récupère le cuir orange, le passe entre ses jambes. Dans les airs, il a arrive à se resituer et claque le ballon main gauche en arrière avec la tête bien calé sous le filet et l’arceau. Le jury donne la note de 50.

La foule était en délire et brandissait la pancarte sur laquelle est marqué 10. Avec une telle ambiance, pas besoin de mots pour expliquer que J-Rich a explosé Mason en finale sur ce second dunk exceptionnel. Ce dunk winner de Richardson est incontestablement le meilleur, le plus compliqué à réaliser par rapport au simple windmill de son adversaire. Le Warrior célébra son dunk gagnant en levant ses deux bras et ses deux index pointés vers le ciel.

J-RICH, QUATRIEME JOUEUR A GAGNER 2 FOIS LE CONCOURS

J-Rich est devenu à cet instant-là le quatrième joueur à remporter deux fois le Slam Dunk Contest après Dominique Wilkins (85 et 90), Michael Jordan (87 et 88), Harold Miner (93 et 95). Avec His Airness, il est ainsi le deuxième joueur NBA à le remporter sur deux années qui se suivent. En 2004, Richardson rate la passe de 3 en perdant face au Pacer Fred Jones. Seul, Nate Robinson, pour l’instant est parvenu à gagner trois fois le Slam Dunk Contest : 2006, 2009 et 2010 devenant par la même occasion le cinquième joueur à gagner deux fois le concours. Jason Richardson reviendra sur le site de la nba sur ses trois participations au concours de dunks. A découvrir en cliquant ici.

Les résultats complets du concours 2003

TOUR DEMI-FINALE FINALE
DUNKS D1 D2 TOTAL PTS D1 D2 TOTAL PTS
JASON RICHARDSON 50 50 100 46 50 96
DESMOND MASON 46 44 90 50 43 93
AMARE STOUDEMIRE 49 25 74 ELIMINE
RICHARD JEFFERSON 37 37 74 ELIMINE

Les images du concours en 2003

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Richard Sengmany (425 Articles)
Découvrant le basket dans les années 90 grâce à la diffusion des matchs NBA sur Canal+, je rédige depuis plus de dix ans des articles sur la balle orange, sur d'autres disciplines sportives et la culture.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s