Breaking News

[Happy Birthday] Andrei Kirilenko, MVP et champion d’Europe 2007 avec la Russie

EuroBasket

Andrei Kirilenko avec le trophée de l'Euro 2007 devant ses coéquipiers sur le podium (c) Getty - Pierre-Philippe Marcou

Il y a plus de huit ans, Andrei Kirilenko a dominé le championnat d’Europe en 2007. L’ex-ailier des Utah Jazz et du CSKA Moscou avait terminé MVP de cette compétition en plus du trophée soulevé cette année-là avec l’équipe nationale de Russie.

Agé aujourd’hui de 35 ans, Andrei Kirilenko a annoncé sa retraite sportive depuis le 23 mai 2015. La carrière du joueur russe a été ponctuée par un excellent EuroBasket 2007 en Espagne auquel il a participé avec l’équipe de Russie. Avec sa sélection nationale coachée par David Blatt, celui qui a été surnommé AK47 en NBA a glané le titre de champion d’Europe en battant l’Espagne de Pau Gasol d’un point : 60-59. Au Palacio Deportes de Madrid, Kirilenko avait fini meilleur marqueur de cette finale et de la Russie avec 17 points (5/10 aux tirs et 6/7 aux lancers-francs), 5 rebonds et 2 passes. L’ailier de 2m06 a glané le titre le plus important de l’histoire du basket russe.

Après la rencontre où il sera élu MVP de ce tournoi, Kirilenko a mis en avant le travail collectif de la Russie : « J’espère que cela sera le début de plusieurs titres. L’Espagne est une superbe équipe. Nous avons vraiment bien joué ce soir. On a rendu les Espagnols nerveux et nous avons joué en équipe. Je pourrais être le MVP mais de toute manière, ce sont les efforts d’une équipe ».  (source : Fiba Europe)

Pour l’AFP, il communiquera sa joie suite à ce succès : « C’est le plus beau jour de ma carrière.  Gagner ce titre avec mes potes, des gens comme Victor (Khryapa) que je connais depuis dix ans, c’est tout simplement fabuleux»

29 POINTS EN DEMI-FINALE

Andrei Kirilenko lors de Russie-Espagne à l'Euro 2007 (c) Fiba Europe Castoria - Kulbis

Andrei Kirilenko lors de Russie-Espagne à l’Euro 2007 (c) Fiba Europe Castoria – Kulbis

Très en verve en finale, Kirilenko a été le fer de lance de son équipe tout au long de cet Euro. Si on oublie son match ultra compliqué en quart de finale face à la France de Tony Parker, Boris Diaw et Florent Piétrus (6 points à 2/11 aux tirs mais tout de même 6 rebonds et 7 interceptions), l’ex-star du basket russe a été monstrueux en demi-finale. Face à la Lituanie, Kirilenko a conclu un match sensationnel toujours dans ce Palacio Deportes de Madrid. En réponse aux 30 points de Ramunas Siskauskas, Kirlienko a planté 29 points à 10/14 aux tirs et 8/11 aux lancers-francs. Il prend aussi 8 rebonds et intercepte 3 ballons le tout en 32 minutes de jeu passées sur le terrain. Victoire des Russes 86-74.

Avant de faire du mal aux joueurs lituaniens, Kirilenko avait démarré de la meilleure des manières ce championnat d’Europe. En phases de poules à Grenade (4 groupes de 4 équipes sont constituées), dans le Groupe A dans lequel évolue la Russie, Kirilenko conclut les 3 rencontres avec 3 double-double à la clé :

  • 24 points (8/15 aux tirs et 6/7 aux lancers-francs), 12 rebonds et 3 passes face à la Serbie, victoire 73-65
  • 17 points (6/11 aux tirs et 4/4 aux lancers-francs), 13 rebonds et 5 passes face à Israel, victoire 90-56
  • 12 points (4/16 aux tirs et 4/5 aux lancers-francs), 17 rebonds et 1 passe face à la Grèce, victoire 61-53

Grâce à Kirilenko, la Russie empochait 3 victoires en autant de rencontres dans cette première phase de poules. Les trois premiers du Groupe A intégraient ensuite un nouveau groupe en compagnie des trois premiers du B, celui du E. Les Russes jouaient trois nouveaux matchs face aux trois nations du Groupe B à l’Arena de Madrid. Sur les 6 nations de ce groupe E, les 4 premiers se qualifiaient pour les quarts de finale. Kirilenko se montrait encore une fois solide et décisif pour son équipe nationale :

  • 16 points (6/14 aux tirs et 4/4 aux lancers-francs), 4 rebonds et 3 passes face au Portugal, victoire 78-65
  • 21 points (6/8 aux tirs et 7/8 aux lancers-francs), 4 rebonds et 1 passe face à l’Espagne, défaite 81-69
  • 20 points (8/15 aux tirs et 6/7 aux lancers-francs), 8 rebonds et 3 passes face à la Croatie, victoire 83-70
Andrei Kirilenko embrasse le trophée de l'Euro 2007 (c) Getty - AFP

Andrei Kirilenko embrasse le trophée de l’Euro 2007 (c) Getty – AFP

DANS LE MEILLEUR 5 DE L’EURO 2007

Avec 2 victoires supplémentaires et une défaite dans cette seconde phase de poules, la Russie se hissait en quart de finale en finissant second du Groupe E derrière l’Espagne (même nombre de victoires et de défaites mais différence points marqués/points encaissés plus élevée pour la Roja). Comme indiqué précédemment, la Russie gagnera tous ses matchs couperets sous l’impulsion d’un Andrei Kirilenko des grands soirs.

Le natif de Ijevsk finit MVP de l’Euro 2007 en toute logique : 18 points (47,3 % aux tirs, 82,8 % aux lancers-francs et cinquième meilleur scoreur de cet Euro), 8,6 rebonds (troisième meilleur rebondeur dans cet Euro) et 2,4 passes en 9 matchs. Il fait partie du meilleur cinq majeur de l’Euro au côté de José Manuel Calderon (Espagne), Ramūnas Šiškauskas (Lituanie), Dirk Nowitzki (Allemagne), et Pau Gasol (Espagne).

Kirilenko remportera quatre ans plus tard une autre médaille à l’Euro. C’était en 2011 en Lituanie avec le bronze autour du cou. Président de la Fédération russe de basket depuis août 2015, il décrochera la même couleur de médaille au JO de Londres en 2012. Basket Retro s’était attardée sur ce succès russe en 2007 dans un précédent article. Pour plus d’informations, cliquez ici.

 Les 29 points de Kirilenko en demi-finale de l’Euro 2007

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Richard Sengmany (430 Articles)
Découvrant le basket dans les années 90 grâce à la diffusion des matchs NBA sur Canal+, je rédige depuis plus de dix ans des articles sur la balle orange, sur d'autres disciplines sportives et la culture.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s