Breaking News

Maxime Zianveni, premier MVP de la semaine des As en 2005

Semaine des As

Ce weekend se déroule la Leaders Cup à Disneyland Paris, ex-Semaine des As. Basket Rétro revient sur les différentes éditions de cet événement de la mi-saison du basket français. Et c’est en 2003 que la Ligue Nationale de Basket a décidé d’organiser un tournoi regroupant les 8 meilleures équipes du championnat de France de Pro A (déterminés à l’issue de la phase aller): la Semaine des As. Retour sur la troisième édition en 2005 au cours duquel Maxime Zianveni a été élu tout premier MVP de ce tournoi avec Nancy.

Clermont-Ferrand est la ville qui a accueilli pour la première fois de son histoire la Semaine des As en 2005 dans sa Maison des Sports du 17 au 20 février. Les deux finalistes de cette édition opposaient Gravelines où évoluait Laurent Sciarra face au SLUC Nancy. Le club nordiste avait éliminé en quart Le Mans (91-77)  et Paris en demi (81-65). Quant au club lorrain, il a battu après prolongations Strasbourg en quart (82-73) et Chalon en demi (65-73).

Et au terme de cette finale en 2005, le Sluc Nancy n’a laissé aucune chance à Gravelines qui aura étouffé son adversaire tout au long du match. Après 1mn30 de jeu, les Nancéens imposent leur jeu en infligeant un sévère 24-3 et ainsi mené 29-8. A la 14ème minute de jeu, le SLUC prendra 28 points d’avance (40-12). Un avantage qu’ils vont conforter jusqu’au coup de sifflet final. Score final, 112 à 76. Nancy aura dominé au niveau de l’adresse au tir : 40 % à 3 points (8/20) ; 75,6 % à 2 points (34/45) ; 90,9 % aux lancers-francs (20/22). Collectivement Nancy aura délivré 33 passes décisives dans cette rencontre contre 14 pour son adversaire. Domination complète.

La Maison des Sports de Clermont-Ferrand, enceinte où s'est déroulée la Semaine des As en 2005 (c) Sanguinez

La Maison des Sports de Clermont-Ferrand, enceinte où s’est déroulée la Semaine des As en 2005 (c) Sanguinez

Avec une affluence de 16 412 spectateurs durant ces quatre jours de compétitions, l’ancien international de l’équipe de France Tariq Kirksay a été brillant avec 20 points à 9/14 aux tirs, 9 rebonds et 7 passes pour 34 d’éval dans cette finale. Son coéquipier, Maxime Zianveni aura été élu premier MVP de la Semaine des As depuis son instauration en 2003. L’ailier français aura flambé pendant deux matchs comme en témoigne ses statistiques :

  • 25 points (à 11/16 aux tirs) et 9 rebonds en quart face à Strasbourg (30 d’éval)
  • 14 points et 6 rebonds en demi face à Chalon
  • 23 points et 8 rebonds en finale face à Gravelines
Maxime Zianveni MVP de la Semaine des As 2005 avec Nancy (c) sluc-basket.fr

Maxime Zianveni MVP de la Semaine des As 2005 avec Nancy (c) sluc-basket.fr

La réaction de Maxime Zianveni, MVP du tournoi : « On ne s’attendait pas à ça, même en rêve. Nous sommes montés petit à petit en puissance dans le tournoi. Nous sommes une équipe d’attaque mais nous avons prouvé que nous pouvions faire de très bonnes choses en défense aussi. C’est un effort collectif. Il y a de gros talents dans cette équipe. A chaque poste, nous sommes complémentaires. Par contre, j’ai moi-même été étonné de notre défense, je ne pensais pas qu’on pouvait atteindre un tel niveau. L’émotion est différente par rapport à la victoire en Korac (ndlr : victoire en 2002). La semaine des As s déroule sur trois jours c’est beaucoup plus physique ». (source : stadeclermontoisbasketauvergne.com)

La réaction de Jean-Luc Monschau, coach du Sluc Nancy en 2005 : « D’abord, j’ai un grand respect pour notre adversaire. Réussir dans ces largeurs-là, c’st inimaginable. Gravelines ne mérite pas de perdre comme ça. Nous voulions faire en sorte de les arrêter en choisissant l’option défensive ce qui a marché. Après le premier quart-temps, c’était très difficile pour eux de retrouver la confiance. Depuis le début, nous n’avons pas changé d’état d’esprit. Les joueurs ont toujours joué avec la même agressivité. Mais quand les jambes sont lourdes, il faut que la tête fasse le travail. C’est le seul moyen d’oublier la fatigue, il fallait avoir le mental. Notre approche a évolué sur la nécessité d’une cohésion défensive ». (source : stadeclermontoisbasketauvergne.com)

TABLEAU FINAL DU TOURNOI

Jeudi 17 février – quart de finale :

Vendredi 18 février – quart de finale :

  • Villeurbanne – Chalon : 80-81
  • Strasbourg – Nancy : 73-82 

Samedi 19 février – demi-finale :

  • Gravelines – Paris : 81-65
  • Chalon – Nancy : 65-73

Dimanche 20 février – finale

  • Gravelines – Nancy : 76-112

EFFECTIF DE NANCY

NOM-PRENOM NUMERO POSTE-NATIONALITE TAILLE
Maurice Bailey 4 Meneur/arrière américain 1m83
Djordje Petrović 6 Interieur serbe 2m02
Daniel McClintock 7 Pivot américain 2m12
Vincent Mendy 8 Pivot français 2m03
Moustapha N’Diaye 9 Ailier français 1m98
Maxime Zianveni 9 Ailier/interieur français 1m98
Filip Videnov 11 Arrière bulgare 1m93
Meir Tapiro 12 Meneur/Arrière israélien 1m92
Vincent Masingue 13 Pivot français 2m05
DeRon Hayes 14 Arrière américain 1m96
Tariq Kirksay 15 Ailier franco-américain 1m98

Coach : Jean-Luc Monschau

LA SEMAINE DES AS 2005 DE NANCY EN IMAGES

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Richard Sengmany (425 Articles)
Découvrant le basket dans les années 90 grâce à la diffusion des matchs NBA sur Canal+, je rédige depuis plus de dix ans des articles sur la balle orange, sur d'autres disciplines sportives et la culture.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s