Breaking News

Les 48 points de Vince Carter contre les Hornets en 2010

Après 5 saisons passées dans le New Jersey, Vince Carter doit faire ses valises pour un retour au bercail, sa Floride Natale. Né à Daytona Beach, VC rejoint ainsi les champions de la conférence EST pour chercher une bague de champion. Le 8 février 2010, il va régaler le public face aux New Orleans Hornets.

Il devait être la pièce manquante pour le trophée de champion NBA. Orlando doit combler le départ d’Hédo Turkoglu, carte maîtresse du Magic en 2009 et c’est tout naturellement vers un transfert que la franchise Floridienne doit trouver son salut. Le 25 juin 2009, le jour de la draft, Orlando échange Rafer Alston, Courtney Lee et Tony Battie chez les Nets contre Vince Carter et Ryan Anderson. Stan Van Gundy cherchait un scoreur autre qu’un simple shooteur capable de suppléer Dwight Howard.

Malheureusement, la mayonnaise n’a jamais vraiment pris. Air Canada a connu un bon nombre de trous d’air pendant la saison régulière et de sérieux loupés en playoffs où il a d’ailleurs connu sa seule finale de conférence en carrière. Néanmoins, on peut relever sa meilleure prestation sous le maillot du Magic, un vrai festival à la maison face à New Orleans. Son ancien coéquipier Morris Peterson ou l’excellent défenseur, James Posey, n’ont rien pu faire ce soir-là pour stopper Vinsanity. La rencontre était pourtant très mal partie pour l’équipe locale, subissant les actions punitives de David West, Peja Stojakovic et Darren Collison (Chris Paul blessé). C’est donc grâce à un Vince Carter touché par la grâce qu’Orlando réalise un comeback et remporte le match au bout du suspense.

Ligne de stats de VC: 48 points – 19/27 – 6/10 à 3pts – 4/4 aux LF – 7 rebonds – 2 passes en 38 minutes.

LE BOX SCORE DU MATCH

Cliquez ici

LES HIGHLIGHTS DE VC

 Crédits photo : NBAE/Getty images

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Pred (301 Articles)
Fan de MJ, d'Hakeem, Bird et Sir Charles notamment, déteste les Sonics et le Thunder, peu d'amour pour les Lakers, mais adore par-dessus tout le basket "tough". A passé plus de 10 ans sur la toile basket à débattre et râler comme tout vieux qui se respecte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s