Breaking News

[Insolite] Le Bad Boy contre le Prince

Insolite

Champion NBA, All-Star ou encore MVP des finals, Isiah Thomas le leader des Bad Boys de Detroit va s’aventurer en 1990 sur un terrain où pour une fois il ne mènera pas la danse. A la surprise générale il apparaît dans un épisode du « Fresh Prince of Bel-Air » sur la chaîne NBC aux côtés de Will Smith. Demandez à Jeffrey de vous préparer un thé, et installer vous confortablement, Basket Rétro revient sur cette rencontre surprenante de la pop culture US.

« The Fresh Prince of Bel-Air », plus connu chez nous sous le titre « Le prince de Bel-Air », est une sitcom qui rencontrera un franc succès au début des années 90. Will Smith est la vedette du show, et si dans les nineties il n’a pas encore embrassé la carrière qu’on lui connait aujourd’hui, son talent de comédien et sa drôlerie éclabousse le programme. Bien aidé en cela par le duo comique qu’il forme avec son cousin et faire-valoir, Carlton, joué par Alfonso Ribeiro.

HOW DO YOU DO IT PRINCE ? EASY ISIAH !

Le pitch de départ est classique mais efficace. Will qui vient des quartiers modestes de Philadelphie s’installe chez son Oncle et sa Tante qui vivent dans une immense villa de Bel-Air, un quartier chic et huppé de Los Angeles. Bien entendu tout ce petit monde va devoir cohabiter, laissant place à des situations drôles et décalées. La série démarre en 1990 sur NBC et sera diffusé jusqu’en 1996, portant le nombres d’épisodes à 148 pour un total de 6 saisons. En France les aventures du Prince de Bel-Air déboule en 1992 sur les antennes de France 2 dans l’émission Giga.

Le prince vient de Philly et il joue pour le lycée de Bel-Air

Le prince vient de Philly et il joue pour le lycée de Bel-Air. (c) ballislife.com

 Will dans la série est fan de basket, il porte d’ailleurs souvent des fringues streetwear aux couleurs des Sixers de Philadelphie et il se ballade régulièrement avec son ballon sous le bras et une paire de Nike Air aux pieds. Tout ces détails de « basketophile » averti nous amène à nous attarder sur l’épisode 11 de la première saison. Un épisode intitulé :  » Courting disaster  » qui deviendra en France  » C’est le grand amour « . On passera outre cette traduction somme toute approximative pour signaler que cet épisode sera diffusé aux USA le mardi 13 Novembre 1990.

PASS IT TO WILL !

Au cours de cet épisode, Will se décide à rejoindre l’équipe du lycée de Bel-Air où joue déjà son cousin Carlton. Le niveau de l’équipe étant proche du néant, l’arrivée de Will est considéré comme un miracle par le coach de Bel-Air. On retrouve donc Will Smith sur le parquet pour son premier match sous son nouveau jersey avec le numéro 14 sur les épaules. Un match où il devient immédiatement la coqueluche des supporters du lycée grâce à son jeu explosif et spectaculaire importé tout droits des playgrounds. Dunks, paniers à l’aveugle, coast to coast, toutes les actions « top ten » y passent. Bel-Air remporte son premier match de la saison sur le score de 64-21 pour le plus grand plaisir de toute la famille. Sauf de Carlton bien entendu qui jalouse son cousin. Lors de la séquence suivante, nous retrouvons l’équipe de Bel-Air pour une séance de tableau noir hilarante. Les nouvelles consignes sont simples  » passes la balle à Will « . Au cours de cette séance, Will s’endort et se met à rêver.

« NBA Superstar Isaiah Thomas is used to having things his own way. But not today »

Le Prince et le Bad Boy tapent la pose (c)gettyimages

C’est sur cette phrase de présentation de la voix-off qu’Isiah Thomas fait son entrée. Si le joueur de Detroit  n’est pas la première star à passer faire un clin d’oeil sur les plateaux de la série (le rappeur Heavy D ou encore le mannequin Naomi Campbell l’auront devancé), il est le premier sportif de haut niveau à intégrer le casting de la sitcom. Il est à noter qu’en VF, à aucun moment la NBA ou le nom du joueur ne sont mentionnés. Isiah Thomas affronte donc Will dans un « one on one » où la star des Pistons n’arrive pas à contenir le héros de la série et où il se fait contrer à plusieurs reprises. La séquence se termine par un dunk de Will Smith à la façon de Jordan, avec un logo « Air Fresh » qui apparâit à l’écran. C’est ici le clin d’œil ultime aux publicités Nike pour les fameuses « Air Jordan ». Après cet intermède avec le champion NBA, Will revient à la réalité, et le voilà prêt pour son second match. Will en fait des tonnes au cours de cette seconde rencontre ; il embrasse les cheerleaders pendant le match et fait le fanfaron à chaque panier inscrit. Il pousse même le vice en refusant de donner la balle à ses coéquipiers totalement démarqués. La concurrence est cette fois beaucoup plus relevée que lors de la rencontre précédente. Bel-Air est menée de 2 points à 10 secondes de la fin du match. Le coach prend un temps-mort et demande un shoot à 3 points pour Will. Alors que le prince arme son shoot, c’est un Carlton jaloux et excédé par le comportement de son cousin qui lui vole le ballon et qui prend la responsabilité de ce tir de la gagne. Carlton balance un airball ridicule qui finit sa course dans les couloirs du gymnase. Bel-Air s’incline et les deux cousins se tirent la tronche en n’oubliant pas de se vanner comme il se doit sur cette fin de match.

Le charismatique Oncle Phil’ devra user de sagesse et de bienveillance pour mettre tout ce petit monde d’accord. L’épisode se conclu ainsi sur une dernière passe mal ajustée de Carlton qui termine sa course en cuisine et sur une leçon de morale et d’esprit d’équipe.

 » Un vrai champion joue toujours avec son équipe, tu devrais y réfléchir « 

Tout est bien qui finit bien chez les Banks. Isiah Thomas de son côté retournera ambiancer le palace d’Auburn Hills et sa bande de mauvais garçons, qui finiront par abandonner le titre aux Bulls de Chicago au terme de la saison NBA. Will Smith de son côté poursuivra la série et deviendra une véritable star internationale. Concernant le « Prince de Bel-Air », un autre « hall of famer«  fera une apparition surprise plus tard dans la sitcom. Il s’agit du légendaire Kareem Abdul-Jabbar qui jouera un tout petit rôle en 1994 dans l’épisode 6 de la saison 5. Mais ça c’est une autre histoire, que l’on vous contera peut-être un jour sur Basket Rétro. Et pour finir en beauté, on vous propose de revenir en vidéo sur le 1 contre 1 entre Will Smith et Isiah Thomas.

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Waka Bayashi (87 Articles)
Enfant des eighties, c'est au début des années 90 que je découvre la NBA. En 1993 j'obtiens mon brevet des collèges grâce à l'épreuve de Géographie au cours de laquelle je localise les plus grandes villes sur la carte des Etats-Unis, en ajoutant entre parenthèses le nom des franchises de la ligue, en espérant secrètement quelques points bonus. Fan des joueurs avec un taux de trash-talking élevé (coucou Reggie Miller), j'ai intégré l'équipe de Basket Rétro afin que mes parents soient fiers de moi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s