Breaking News

Les 56 points de Kobe Bryant contre Memphis en 2002 en trois quarts temps !

Les plus belles perfs

Avant qu’il ne devienne une véritable machine à faire des cartons à droite et à gauche en 2005-2006, voici le plus gros total individuel de Kobe Bryant du temps où les Lakers étaient en quête du triplé. La victime du soir se nomme Memphis et plus particulièrement, Shane Battier, welcome to the NBA, rookie!

Les Grizzlies se reconstruisent après six années de galère au plus profond du classement NBA. Changement de propriétaire, déménagement à Memphis après Vancouver, draft de Pau Gasol et Shane Battier, transfert de Mike Bibby pour Jason Williams afin d’amener du show et faire progresser Stromile Swift, numéro deux de la draft en 2000, un énorme bide malgré des qualités athlétiques exceptionnelles. Un déplacement chez les champions en titre, les Lakers et premier soulagement, Shaquille O’Neal est absent, les intérieurs de Memphis soufflent de ne pas terminer la soirée avec des bleus et hématomes. Par contre, il y a un certain numéro 8 qui va leur donner du fil à retordre, Kobe Bryant, fournisseur officiel de Doliprane pour sa victime, Shane Battier. Gros défenseur, ce dernier va apprendre à ses dépends qu’il est déjà loin le temps de Duke.

56 points en… trois QT! On le sentait pourtant bien chaud pour continuer d’alimenter la marque, mais le match étant déjà joué avant le dernier QT, Phil Jackson a préféré joué la sécurité en laissant son poulain au repos. Tout porte à croire que la barre des 70 points était largement envisageable en ce 14 janvier 2002 et ce diable de Kobe en aura remis une couche cinq ans plus tard à Memphis en leur collant 60 pions…

Les stats de Kobe: 56 points :

21/34 aux tirs – 11/12 aux LF – 5 rebonds et 4 passes en 34 minutes.

LE BOX SCORE DU MATCH

Cliquez ici

LES HIGHLIGHTS DE KOBE BRYANT CONTRE LES GRIZZLIES

 Crédits photo : NBAE/Getty images

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Pred (317 Articles)
Fan de MJ, d'Hakeem, Bird et Sir Charles notamment, déteste les Sonics et le Thunder, peu d'amour pour les Lakers, mais adore par-dessus tout le basket "tough". A passé plus de 10 ans sur la toile basket à débattre et râler comme tout vieux qui se respecte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s