Breaking News

Vinesanity : Run TMC – la triplette du Run and Gun

Vinesanity

Plus de deux décennies avant que les Warriors n’imposent leur puissance en attaque, un trio redoutable sévissait déjà en Californie, derrière des initiales synonymes de joueurs cultes : le Run TMC.

Inspirés par le célèbre groupe de rap Run DMC, qui trônait en tête des hits durant les années 80, les Golden State Warriors avaient surnommé leur Big Three en hommage à leur style de jeu, tout en incisivité et en rythme, à l’image d’un bon flow de hip hop. Derrière les fameuses lettres T.M.C nous retrouvons T pour Tim Hardaway, M pour Mitch Richmond et C pour Chris Mullin. Petit Flashback sur ce mythique backourt qui a enflammé la baie d’Oakland durant deux saisons entre 1989 et 1991.

 

T

Tim Hardaway

Drafté en 14e position en 1989, Tim Bug fait usage de son crossover comme une arme dévastatrice pour éliminer son défenseur direct.

Rebaptisé « UTEP Two-step » , ce move lui permet d’être l’un des meneurs  les plus efficaces en attaque durant les années 90.

 

 

 

 

T

Tim Hardaway

Ses stats avec le Run TMC :

  • 18,8 points par match
  • 4 rebonds par match
  • 9,2 passes par match

 

 

 

 

 

M

Mitch Richmond

Sélectionné en 5e choix de la Draft 1988, Mitch Richmond s’impose immédiatement en NBA en décrochant le titre de rookie de l’année.

Surnommé The Rock, sa puissance physique en fait un joueur redoutable pour attaquer le cercle, en plus de l’efficacité de son shoot.

 

 

 

 

M

Mitch Richmond

Ses stats avec le Run TMC :

  • 23 points par match
  • 5,2 rebonds par match
  • 3 passes par match

 

 

 

 

C

Chris Mullin

Drafté en 7eme position de la Draft 1985, Chris Mullin est un vrai « rat des gymnases ».

Doué d’une patte gauche redoutable, il est capable de prendre feu de n’importe quel endroit du terrain.

 

 

 

 

 

► Chris Mullin

Ses stats avec le Run TMC :

  • 25,4 points par match
  • 5,6 rebonds par match
  • 4 passes par match

 

 

 

 

Les stats combinés du Run TMC

  • 67,2 points par match
  • 14,8 rebonds par match
  • 16,2 passes par match

 

 

 

 

 

Retrouvez les actions de la NBA des années 90 sur Vine, Twitter ou sur Instagram

Crédits bandeau et vidéos : Julien Mc Laughlin

 

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Julien Mc Laughlin (66 Articles)
Pratiquant assidu de la balle orange depuis plus de 25 ans, l'oeil nourri par les glorieux matchs NBA diffusés sur Canal+ dans les 90s - twitter : @NBAckInTime - @jumclaughlin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s