Breaking News

Lebron James inarrêtable à Salt Lake City en 2006

Les plus belles perfs

Huit ans après le spectre de Michael Jordan sur son shoot décisif au Delta Center lors des finales NBA, Utah s’apprête à vivre de nouveau un cauchemar par un phénomène portant lui aussi le numéro 23, Basket Rétro revient sur l’un des plus grands matchs de Lebron James au début de sa carrière.

Le Jazz continue sa reconstruction après une ère Malone/Stockton d’exception, même sans la bague au bout. On donne les rennes à Andrei Kirilenko, on signe Mehmet Okur et à prix d’or, Carlos Boozer puis la draft de Deron Williams, loin d’être affuté, en surpoids et simple back-up…Grâce au coaching de Jerry Sloan, l’équipe se maintient dans le top 10 en restant dans le sillage des playoffs. Avec Booz blessé, les ambitions restent mesurées. Du côté de Cleveland, on peut d’or et déjà constater l’émergence de Lebron James qui veut en découdre face à l’un des meilleurs défenseurs de la ligue, Kirilenko. Pourtant ce soir-là, l’ailier russe va prendre une bonne pilule contre la star montante des Cavs.

Avec les problèmes de fautes de son lieutenant, Zydrunas Ilgauskas, Lebron prend les choses en main pour réaliser une démonstration de puissance avec ses pénétrations dans la raquette et de maîtrise sur ses shoots. Entre sa performance et l’aide bienvenue de Donyell Marshall, Cleveland s’impose 108-90. Pour la petite histoire, le Jazz joue au Delta Center depuis la saison 91-92 et jusqu’à ce jour du 21 janvier 2006, Lebron James est le second joueur adverse à avoir inscrit 50 points ou plus dans cette salle réputée depuis les 51 points de Mahmoud Abdul Rauf en 1995. Karl Malone en 1995 et en playoffs 2000 avait passé cette limite pour compléter le podium.

Les stats de Lebron James: 51 points –

19/35 aux tirs – 4/8 à 3pts – 9/11 aux LF – 8 passes – 5 rebonds en 42 minutes

LE BOX SCORE DU MATCH

Cliquez ici

LES HIGHLIGHTS DU KING CONTRE UTAH

 Crédits photo : NBAE/Getty images

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Pred (317 Articles)
Fan de MJ, d'Hakeem, Bird et Sir Charles notamment, déteste les Sonics et le Thunder, peu d'amour pour les Lakers, mais adore par-dessus tout le basket "tough". A passé plus de 10 ans sur la toile basket à débattre et râler comme tout vieux qui se respecte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s