Breaking News

[Insolite] Les Lakers « à poil » pour Jerry West

Insolite

Nous sommes le 30 Décembre 2007, et le Staples Center de Los Angeles s’apprête à rendre hommage à Jerry West afin de lui décerner le titre honorifique de « capitaine honoraire » de la franchise. Vous voulez savoir comment ? Here we go !

Quand on pense à Jerry West et aux années 60 et 70, on pense irrémédiablement aux shorts courts et moulants non ? En tout cas, si ce n’est pas le cas pour vous, c’est celui des dirigeants des Lakers qui pensent qu’un hommage à leur ancien meneur ne pourra pas se faire sans ressortir les anciens uniformes du placard. Un choix hasardeux quand on sait à quel point la longueur des shorts NBA s’est allongée au fil des années pour finir quasiment sous les genoux pendant les plus belles heures d’Allen Iverson.

6a00d8341c730253ef00e54fcf0f0f8834-640wi

Oui c’est bien une photo de 2007 @niketalk.com

La situation est cocasse, et les joueurs de L.A ne sont pas franchement convaincus par l’idée. C’est le cas notamment de Kobe Bryant qui ne prend pas de pincettes pour donner son avis après la rencontre :

« Je ne sais pas quelle sensation on a quand on porte un string mais j’imagine que ça ressemble à ce que j’ai ressenti durant la première mi-temps. Je me suis senti violé. Je me suis senti à poil. » 

Le Mamba avait de quoi être déçu puisque les Lakers venait en effet de se faire taper par les Celtics de Boston sur le score de 110 à 91 devant 18 897 fans. Même en revenant en seconde période avec une longueur de shorts plus adaptée à l’époque, Los Angeles ne trouvera pas la formule pour venir à bout du futur champion. Après faut pas s’étonner non plus d’être trop court quand on joue en mini-short. Quoiqu’il en soit, hommage réussi ou raté, à vous de voir. En attendant, Basket Rétro vous propose de revenir en vidéo sur cette partie. Une partie marquée surtout par les 33 points et 8 rebonds de Paul Pierce pour Boston. 

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Waka Bayashi (87 Articles)
Enfant des eighties, c'est au début des années 90 que je découvre la NBA. En 1993 j'obtiens mon brevet des collèges grâce à l'épreuve de Géographie au cours de laquelle je localise les plus grandes villes sur la carte des Etats-Unis, en ajoutant entre parenthèses le nom des franchises de la ligue, en espérant secrètement quelques points bonus. Fan des joueurs avec un taux de trash-talking élevé (coucou Reggie Miller), j'ai intégré l'équipe de Basket Rétro afin que mes parents soient fiers de moi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s