Breaking News

Le comeback incroyable des Lakers en 2002 face aux Mavericks

Match de légende

Le match phare de la saison 2002-2003, c’était celui-ci. Une rencontre explosive entre les triple champions en titre de Los Angeles et de la franchise qui prend du galon, Dallas. Les Mavericks n’ont pas gagné dans la salle des Lakers depuis onze ans, soit 23 défaites consécutives! Il est donc temps de vaincre le signe indien, c’était bien parti, peut-être trop d’ailleurs…

Un début de saison exceptionnel pour les Mavericks, quatorze victoires consécutives pour débuter, le second meilleur départ dans l’histoire de la NBA après les Capitols de Washington et les Rockets de Houston avec quinze succès (battu depuis par Golden State avec 24). Malheureusement, ce sont les Pacers qui mettent fin à leur invincibilité et le 6 décembre 2002, c’est un déplacement très attendu à Los Angeles car les Texans ont le goût de la défaite depuis le 12 décembre 1990, une éternité de frustration entre le Great Western Forum et le Staples Center.

Les Lakers sont pourtant plus que jamais fébriles où ils n’ont gagné que sept de leurs vingts premières rencontres. Blessures, lassitude, l’idée d’un four-peat semble plus que compromis et le début du match va dans ce sens, une boucherie. Dallas allume la défense naïve de LA, Dirk Nowitzki et Steve Nash se baladent et le revanchard Nick Van Exel se fait un malin plaisir à punir à coups de bombes à 3pts son ancienne franchise et à la mi-temps, Dallas mène de 28 points, un désastre pour les Lakers qui ont accumulés les pertes de balles et les mauvais choix. La partie semble déjà terminée car Los Angeles est toujours largement distancé, – 27 à l’entame du dernier quart-temps.

LE RÉVEIL DE LA FORCE

Kobe Bryant Lakers Mavs 2002Hué par son public, les Lakers vont alors réaliser l’impossible, réussir un comeback inespéré et hallucinant. Un 44-15 dans le 4ème QT, 89% de réussite, un scénario absolument FOU! Les fans retrouvent la foi en leur équipe et mettent une ambiance incroyable, les commentateurs sont ébahis, Kobe Bryant retrouve son jeu, les Mavs perdent le leur. Le numéro 8 des Lakers score 20 points à lui seul avec une aide inestimable de Brian Shaw et Devean George dans ce dernier acte de bravoure dont le shoot de la victoire à moins de dix secondes du coup de sifflet final. En terme de chiffres, il s’agit du second plus gros comeback dans un 4ème QT à une unité des Milwaukee Bucks qui avaient remonté 28 points contre Atlanta en 1977. Tous les joueurs de Dallas sont en état de choc:

C’est une des défaites les plus difficiles à avaler dans toute ma carrière de coaching. En général, nous ne perdons pas le match si nous avons une avance confortable. Là ce fut le cas parce qu’il y avait une équipe exceptionnelle en face. C’est typiquement le genre de rencontre qui peut lancer enfin leur saison après un départ difficile. D.Nelson

On a arrêté de jouer, nous n’arrivions à rien en attaque et on était perdus en défense, c’était trop facile en première mi-temps et c’est devenu un calvaire pour terminer,  je ne peux expliquer ce débâcle… S.Nash

Ce sont les champions en titre, ils ont joué comme tel et nous étions effrayés. Moralement c’est l’enfer. N.Van Exel

Kobe Bryant a ressorti à sa manière la célèbre phrase de Rudy Tomjanovich en 1995:

Ça prouve que nous avons un coeur de champion, nous sommes des battants! Lorsqu’on a vu qu’on était à – 10 avec 8 minutes à jouer, c’était un tout autre match. K.Bryant

LE BOX SCORE DU MATCH

Cliquez ici

LE 4ème QUART-TEMPS AU COMPLET POUR LA REMONTÉE FANTASTIQUE

 Crédits photo : NBAE/Getty images

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Pred (326 Articles)
Fan de MJ, d'Hakeem, Bird et Sir Charles notamment, déteste les Sonics et le Thunder, peu d'amour pour les Lakers, mais adore par-dessus tout le basket "tough". A passé plus de 10 ans sur la toile basket à débattre et râler comme tout vieux qui se respecte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s