Breaking News

[Focus] L’émergence de Nando De Colo à Cholet Basket

France

Vainqueur de l’Euroligue avec le CSKA Moscou ce dimanche, élu meilleur joueur de la compétition et du Final Four, Nando De Colo, a fait les beaux jours de Cholet Basket, il y a 10 ans. Retour sur ses années avec le club du Maine-et-Loire avec lequel il a notamment été élu MVP français de la saison en 2007-2008.

Issu d’une famille de basketteurs (C’est à l’âge de 5 ans que Nando De Colo découvre le basket à l’ASPTT d’Arras. En 2000, il rejoint pour deux saisons l’USA Lievin en minimes. S’entraînant au pôle espoirs régional du Creps de Wattignies, il est sélectionné dans l’équipe du Nord-Pas-de-Calais. Natif de Saint-Catherine, celui qui est né le 23 juin 1987, est présent au camp d’été de Cholet Basket (CB). Il attire l’attention alors de Jean-François Martin, recruteur dans le club choletais. On lui propose d’intégrer le centre de formation du CB. Dans le même temps il est courtisé par Gravelines. Mais De Colo est déterminé à quitter le Nord et accepte de rejoindre Cholet à l’été 2002 alors âgé de 15 ans.

VERS LE CENTRE DE FORMATION DE CHOLET

Nando De Colo (c) cholet-basket.com

Nando De Colo (c) cholet-basket.com

Pour interviewsport.fr, en décembre 2009, il est revenu sur son choix de quitter le Nord pour rejoindre le centre de formation de Cholet : « Le fait de partir de chez moi et de quitter la région du Nord-Pas de Calais était ma décision, et par conséquent ça n’a pas été trop dur d’être aussi loin de mes origines ! De plus, avant de partir à Cholet, j’étais au Pôle Espoir de Wattignies, où je restais toute la semaine avec un match le week-end en club, ce qui ne faisait déjà pas beaucoup de temps pour être avec la famille, surtout qu’on était tous dans le sport donc souvent sur les routes ! La période au Centre de Formation de Cholet m’a surtout permis d’être plus autonome dans tout ce que je faisais car il n’y avait pas les parents pour nous surveiller ou nous aider, même si j’ai très souvent mes parents et mes sœurs au téléphone. Ensuite, durant cette période, nous sommes entre jeunes qui arrivent de partout et sans se connaître, donc c’est une expérience différente par rapport à tout ce qu’on a pu vivre… On vit les uns à côté des autres toute l’année ! »

De ses années dans ce centre, il estime avoir beaucoup appris : « Ca s’est globalement bien passé car même si on n’a pas eu de résultats, on en était proche à chaque fois. Dans la plupart des compétitions, on échouait généralement aux portes de la finale. Pour moi c’était de très bonnes années au cours desquelles j’ai appris à vivre avec un groupe. J’ai eu une multitude de coach ce qui m’a permis de voir comment chacun s’organisait ». (source : cholet-basket.com)

2006-2007 : DEBUTS EN PRO A 19 ANS

Auteur de prestations probantes lors de ses années au centre de formation en tant que cadets et espoirs (voir détail ) De Colo intègre l’équipe première de Cholet lors de la saison 2006-2007. Erman Kunter, coach du CB, en remplacement de Ruddy Nelhomme, le lance dans le monde pro à 19 ans, lors de la troisième journée de Pro A le 3 octobre 2006 face au Mans, défaite 82-70, sans qu’il marque. Il inscrira ses premiers points lors de la 10ème journée face à Reims le 11 novembre 2006, victoire 83-52 : 4 points en 22 minutes. Il se révèle ensuite décisif face à Besançon (17ème journée) le 13 janvier 2007, victoire 86-76 : 17 points en sortie de banc à 4/8 aux tirs dont 3/5 à 3-pts et 4 rebonds. Erman Kunter tient alors dans son roster un jeune joueur prometteur et De Colo va rendre sa confiance au coach turc. Il réalise deux matchs à 20 points et plus :

  • 22 points à 9/15 aux tirs, 5 rebonds et 9 passes (record de cette saison) face au Havre lors de la 21ème journée, défaite 92-90 le 17 février 2007 (29 d’éval)
  • 24 points à 8/12 aux tirs, 4/6 à 3-pts, 7 rebonds et 3 passes face à Hyères-Toulon lors de la 29ème journée, victoire 85-75

Titulaire à 9 reprises cette saison-là, il réalise 7 matchs entre 10 et 19 points. Ses stats de moyennes sont de 6 points ; 1,9 rebond et 1,6 passe en 18 minutes. Il joue ses premiers matchs de playoffs de sa toute jeune carrière (Cholet finit 7ème du championnat avec 19 victoires et 13 défaites). Le CB rencontre Roanne en quart de finale de ces playoffs. La Chorale élimine en deux manches Cholet. Dans le match 1, De Colo marque 9 points et 3 rebonds. Dans le second match, il fait mieux avec 12 points et 5 rebonds + 2 passes. Avec la répétition des matchs, « Le moniteur » (dixit Jacques Monclar) engrange de l’expérience à l’issue de sa fin de saison 2006-2007.

Nando De Colo au dribble (c) cholet-basket.com

Nando De Colo au dribble (c) cholet-basket.com

De Colo était revenu d’ailleurs sur le site officiel de Cholet en août 2009 sur l’accroissement de son temps de jeu dès l’arrivée d’Erman Kunter en cours de saison, un moment où il s’est révélé : « C’est vrai que cette saison là, avec Ruddy (Nelhomme), j’ai eu 2/3 matchs avec 5 minutes de jeu pas plus, mais je comprenais la situation, je comprenais que c’était assez tendu et que pour lui, ça n’était pas évident de faire jouer les jeunes. Après Erman est arrivé et nous a expliqué que c’était à l’entraînement qu’il fallait gagner sa place vu qu’il ne connaissait pas l’effectif. De mon côté, j’ai continué à travailler dur et à jouer en Espoirs, ça a payé avec du temps de jeu plus régulier. Après, je savais qu’à Noel avec la trêve, Erman allait remodeler son effectif, que certains allaient partir. Juste avant cette trêve, en Espoirs, j’ai fait un gros match à Paris, sans savoir que ça allait être le dernier. En janvier, au moment de la reprise, on jouait contre Pau et le matin du match Jean-François Martin m’a appris que je ne jouerai pas en Espoirs.

2007-2008  : LA RÉVÉLATION

La saison suivante en 2007-2008, la progression de De Colo est frappante et le Nordiste va régaler le public de la Meilleraie, enceinte de Cholet. Il réalise son premier double-double en Pro A :

  • 26 points à 9/15 aux tirs, 2 rebonds et 10 passes pour 36 d’éval face à Hyères-Toulon lors de la 6e journée et une victoire 97-86 le 3 novembre 2007

En plus de ce match à 26 points, il termine 7 autres matchs à 20 points et plus dont :

  • 29 points (meilleur total cette saison-là) à 10/15 aux tirs dont 3/6 à 3-pts ; 4 rebonds et 2 passes pour 30 d’éval face au Mans lors de la 21ème journée et une victoire 89-80 le 8 mars 2008
  • 25 points à 6/9 aux tirs dont 3/5 à 3-pts ; 2 rebonds et 3 passes pour 28 d’éval face à Pau lors de la 26ème journée et une victoire 95-91 le 18 avril 2008

Ses stats moyennes avec Cholet pour sa deuxième saison sont en nette hausse : 14,4 points ; 2,8 rebonds et 3,4 passes. Il obtient sa première sélection au All-Star Game, un match au cours duquel il a marqué 13 points, pris 2 rebonds et donné 9 passes en 24 minutes en tant que titulaire. Il obtient le titre de MVP français de Pro A ainsi que de joueur ayant le plus progressé. A mi-saison, il brille à la Semaine des As où il obtient le trophée de MVP avec notamment son joli double-double en finale face à Vichy (17 points et 12 passes). Il s’agit alors de son premier trophée qu’il gagne avec un club de Pro A. En décembre 2009, il confie à interviewsport.fr avoir gravé ce moment dans sa tête avec le CB : « S’il faut dire un bon souvenir depuis que je suis professionnel, je dirais le fait d’avoir gagné mon premier titre collectif avec Cholet lors de la Semaine des As à Toulon, car je l’ai gagné avec des joueurs que j’appréciais beaucoup comme Deron Hayes, Maxime Chupin, Saïd Ben Driss et d’autres… »

Avec 15 victoires et 15 défaites en championnat durant cette saison, Cholet obtient le dernier ticket pour les playoffs en finissant 8ème de la saison régulière. Le CB affronte le leader Le Mans en quart mais le club sarthois bat Cholet en deux manches : 82-62 et 74-65. Titulaire lors de ces deux rencontres, De Colo avait terminé le match 1 avec 14 points, 3 rebonds et 3 passes. Et le second avec 11 points et 4 rebonds. Cette même saison, Cholet atteint la finale de la Coupe de France mais perd celle-ci face à l’Asvel : 86-76. De Colo brille ce soir-là en scorant 23 points. Le Français séduit Michel Gomez, sélectionneur de l’équipe de France en 2008, qui le convoque en Bleu le 31 juillet de cette année dans le cadre de la campagne de qualification pour l’Euro 2009. Pour son premier match en bleu, face à Israel, De Colo marque 7 points en 24 minutes.

Nando De Colo, ballon en main en match (c) cholet-basket.com

Nando De Colo, ballon en main en match (c) cholet-basket.com

2008-2009 : LA CONFIRMATION

Courtisé par le Dynamo Moscou à l’intersaison, le français reste à Cholet la saison suivante en 2008-2009. De Colo confirme ses bonnes prestations de la saison précédente en terminant neuf matchs de championnat à 20 points et plus dont :

  • 26 points à 9/15 aux tirs dont 4/6 à 3-pts, 6 rebonds et 2 passes face à Gravelines, lors de la 2ème journée, victoire 78-54, 27 d’éval
  • 24 points à 6/13 aux tirs, 2 rebonds et 4 passes face à Gravelines, lors de la 16ème journée, victoire 85-65
  • 27 points à 11/18 aux tirs dont 3/6 à 3-pts, 3 rebonds face à Besançon, lors de la 27ème journée, victoire 91-88

Son meilleur total de passes en championnat est de 9 contre Hyères-Toulon, lors de la 11ème journée, victoire 105-71, match au cours duquel il marque 19 points à 8/13 aux tirs pour 26 d’éval. Avec 15 victoires et 15 défaites, Cholet termine que 9ème de Pro A et rate les playoffs. De Colo termine sa saison avec de bonnes moyennes dans la lignée de sa saison 2007-2008 : 14,7 points, 3,5 rebonds et 3,4 passes en 27 matchs. Il obtient sa deuxième sélection au All-Star Game, match durant lequel il marque 15 points à 7/15 aux tirs, prend 3 rebonds et donne 6 passes, défaite des Français face aux étrangers 108-101.

DE COLO EN COUPE D’EUROPE AVEC CHOLET

Lors de la saison 2007-2008, De Colo joue ses premiers matchs de Coupe d’Europe avec le CB : l’Eurocoupe. Il réalise deux matchs de haut niveau au deuxième tour préliminaire de cette competition face à l’AEK Athènes :

  • 21 points, 4 rebonds et 3 passes au match aller, défaite 91-82
  • 22 points, 5 rebonds et 4 passes au match retour, victoire 78-55

Cholet se qualifie pour la phase de poules sur le score cumulé des deux rencontres : 160-146. Sur cette phase, De Colo réalise ses meilleurs matchs au scoring face au même adversaire : le Barons LMT, un club lettonien. Au match aller, défaite 76-66, De Colo rentre 21 points à 6/12 aux tirs dont 2/4 à 3-pts + 3 rebonds, 3 passes et 3 interceptions. Au retour, il fait encore mieux en plantant 37 points à 11/16 aux tirs dont 3/3 à 3-pts + 2 rebonds et 2 passes. Avec seulement 2 victoires en 6 matchs dans cette phase de groupes, Cholet est éliminé de la compétition. Sur l’ensemble de ce tournoi, De Colo score en moyenne en 8 matchs 19,9 points, prend près de 3 rebonds et délivre près de 3 passes. Il participe même au All-Star Game de l’Eurocoupe, match opposant les joueurs européens et ceux du reste du monde qui jouent cette compétition européenne. Dans l’équipe Europe, De Colo  termine ce match de gala avec 24 points, 5 rebonds et 3 passes. Mais la victoire revient à la sélection Reste du monde face aux Européens : 118-116.

En 2008-2009, Cholet réalise un sublime parcours en Eurochallenge en atteignant la finale face à la Virtus Bologne. Pour en arriver à ce stade, le CB a pu s’appuyer sur De Colo. Lors de la phase de groupes (32 équipes réparties en 8 poules de 4), Cholet a terminé invaincu : 6 victoires et aucune défaite avec notamment 4 gros matchs de De Colo :

  • 18 points à 7/13 aux tirs, 6 rebonds et 4 passes face aux Suisses du Benetton Olympic, victoire 82-63
  • 20 points à 6/13 aux tirs, 5 rebonds et 8 passes face au Lokomotiv Rostov, victoire 76-72
  • 23 points à 10/17 aux tirs, 4 rebonds et 2 passes face au Benetton Olympic, victoire 79-52
  • 27 points à 10/16 aux tirs dont 4/7 à 3-pts, 5 rebonds face au BC Sumykhimprom, victoire 100-77
Nando de Colo au dribble (c) Georges Mesnager

Nando de Colo au dribble (c) Georges Mesnager

Cholet se qualifie pour le Last 16. Les 16 équipes restantes en lice et sorties de la première phase de poules sont réparties en 4 groupes de 4. Dans le Groupe I, Cholet se qualifie pour les quarts de finale grâce à ses 5 victoires en 6 matchs. De Colo signe son meilleur match dans ce Last 16 face au Belgacom Liège : 14 points ; 4 rebonds et 6 passes. Le CB se qualifie pour les quarts qui se jouent au meilleur des trois matchs. Les Choletais se qualifient en gagnant la belle 80-74 après la victoire acquise au Match 1 (68-52). De Colo, au Game 1, marque 16 points + 6 rebonds et 4 passes. Après une qualification pour la finale suite à la victoire 81-78 du CB sur le BC Triumph, Cholet s’incline de deux points face à la Virtus : 77-75 malgré les 24 points de De Colo à 10/18 et 4 rebonds. Le Moniteur finit la compétition avec des moyennes de 13,6 points ; 3,6 rebonds et 3,2 passes.

A l’issue de ses trois saisons pro en France, De Colo attire l’œil des recruteurs de Valence. Le Français quitte la Pro A pour découvrir le championnat espagnol où il continuera à réaliser de bonnes moyennes au scoring. Après un passage décevant en NBA (aux Spurs et aux Raptors), De Colo est devenu un joueur essentiel dans le cinq majeur du CSKA Moscou au point de convaincre une nouvelle franchise NBA de le recruter ?

PORTRAIT DE NANDO DE COLO A CHOLET EN VIDÉO

Cliquez sur l’image ci-dessous pour lire la vidéo

Nando1

Crédit photo Une : Ouest-France – Georges Mesnager

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Richard Sengmany (427 Articles)
Découvrant le basket dans les années 90 grâce à la diffusion des matchs NBA sur Canal+, je rédige depuis plus de dix ans des articles sur la balle orange, sur d'autres disciplines sportives et la culture.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s