Breaking News

[NBA Playoffs] La toute première fois de Tim Hardaway

NBA Playofffs

Actualité oblige, Basket Rétro passe en mode Playoffs. A cette occasion, nous allons revenir ensemble sur les tout premiers matchs de « postseason » de différents joueurs de la grande ligue. Cette chronique saisonnière sobrement intitulée « La toute première fois » vous sera proposée de façon hebdomadaire jusqu’aux finales NBA de Juin. Cette semaine on met le turbo en direction de la baie d’Oakland. On va parler cross-over et Run TMC avec Tim Hardaway.

hardaTim Hardaway, le natif de Chicago, et accessoirement spécialiste du cross-over devra atteindre sa seconde saison au sein de la grande ligue pour goûter aux joies des playoffs. C’est au terme de l’exercice 90/91 que les Warriors remettent un pied en postseason .Grâce à un bilan positif de 44 victoires et 38 défaites, les hommes du coach Don Nelson arrachent le 7ème spot de la conférence Ouest. Ils sont bien entendu loin d’être favoris face aux Spurs de San Antonio. D’ailleurs c’est logiquement par une défaite que débute pour eux la série. Nous sommes le 25 Avril 1991, et Tim Hardaway dispute ici son tout premier match de playoffs. Les fans de la vieillissante Hemisfair Arena assisteront  à une rencontre enlevée et jouée sur un rythme offensif soutenu. Les deux équipes vont se rendrent coup pour coup, et les Spurs s’imposent finalement sur le score de 130 à 121. Les Warriors et leur « Run and Gun » feront plus que de la résistance. Emmenée par le célèbre « RUN TMC », Golden State donnera des sueurs froides à toute la salle jusqu’au bout en terminant la rencontre en boulet de canon.

Le trio Mullin/Richmond/Hardaway mets le turbo après un troisième quart-temps raté et les Warriors inscrivent un monstrueux total de 49 points dans le dernier quart. Une performance historique à seulement 2 unités du record des Lakers de 1962. Tim Hardaway n’est pas étranger à cette grosse performance. Avec 40 minutes de jeu à son actif, il inscrit 19 points et distribue 8 caviars à ses coéquipiers. La dynamique de cette fin de rencontre donnera le ton à la suite de la série. Et à la surprise générale, les Warriors viendront à bout des Spurs en s’imposant lors des 3 rencontres suivantes en inscrivant plus de 100 points à chaque match. Au tour suivant, Tim Hardaway et les Warriors tomberont  avec les honneurs contre les Lakers et leur showtime.

Avec ses 56 apparitions en playoffs et son style de jeu spectaculaire, Tim Hardaway fera bien plus que marquer l’histoire de la postseason NBA. Il est de cette race de joueur dont on se souvient encore aujourd’hui avec délice et cela malgré son notable manque de palmarès. Et ce n’est pas la génération K7 vidéo biberonné avec les classiques NBA Superstars ou NBA Jam Session qui va me contredire. Pas vrai les anciens ??

LE PREMIER MATCH DE PLAYOFFS DE TIM HARDAWAY

  • Golden State Warriors @ San Antonio Spurs – Le 25 Avril 1991
  • Starter
  • 40 minutes de jeu
  • 8/20 aux shoots (40%)
  • 1/5 à 3 points (20%)
  • 19 points
  • 8 passes décisives
  • 2 interceptions
  • 2 rebonds

LA SÉRIE DES SPURS ET DES WARRIORS EN IMAGES

Montage une : Laurent Rullier pour Basket Rétro

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Waka Bayashi (87 Articles)
Enfant des eighties, c'est au début des années 90 que je découvre la NBA. En 1993 j'obtiens mon brevet des collèges grâce à l'épreuve de Géographie au cours de laquelle je localise les plus grandes villes sur la carte des Etats-Unis, en ajoutant entre parenthèses le nom des franchises de la ligue, en espérant secrètement quelques points bonus. Fan des joueurs avec un taux de trash-talking élevé (coucou Reggie Miller), j'ai intégré l'équipe de Basket Rétro afin que mes parents soient fiers de moi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s