Breaking News

[Hommage] Il y a 23 ans, Reggie Lewis nous quitta tragiquement

Hommage

Il y a tout juste 23 ans, alors qu’il devait porter le renouveau des Celrics, Reggie Lewis était censé assurer la pérennité des Boston Celtics après la retraite de Larry Bird, mais le destin en avait décidé autrement et le n° 35 de Boston nous quitta, privant la NBA d’un joueur au fort potentiel.

Né à Baltimore en 1965, Reggie Lewis a fait ses études à la fac de Northeastern. Ailier de 2,01 m, drafté en 1987 par  les Celtics de Boston, il  effectua une saison rookie très moyenne avant d’exploser la saison suivante en passant de 4.5 à 18.5 points de moyenne par match, terminant deuxième au classement des votes pour le titre de MIP derrière l’ancien-meneur de Cleveland et de Phoenix : Kevin Johnson.

Réalisant de belles performances durant sa courte carrière avec notamment ses 4 fabuleux contres sur Sa Majesté le 31 mars 1991 ou alors ses 42 points contre les Knicks le 14 Avril 1991, à une époque où ces derniers étaient au top de la ligue, Reggie Lewis est devenu All Star en 1992 lors du ASG d’Orlando, terminant la rencontre avec 7 points et 4 rebonds.

regieLors du premier match du premier tour de ces playoffs, Lewis sera victime de son premier malaise cardiaque sous les yeux de ses deux adversaires et ex-coéquipiers de lycée, Tyrone »Muggsy »Bogues et David Wingate, après six minutes de jeu, et déjà dix points au compteur. Malgré les inquiétudes des médecins, Lewis revient sur le parquet quelques minutes plus tard et termine la rencontre avec 17 points, offrant la victoire à son équipe Après plusieurs examens, les médecins n’ont rien décelés et les Celtics se voient alors rassurés, malgré leur élimination des playoffs par les Hornets.

La suite est alors tragique… Le 27 Juillet 1993, lors d’un entrainement estival durant la trêve NBA à l’université de de Brandeis à Waltham dans le Massachussetts, Reggie Lewis s’écroula de nouveau sur le parquet pour ne plus jamais se relever. Retrouvé au sol par deux agents de sécurité, ce grand champion décède alors d’une crise cardiaque alors qu’il n’avait que 27 ans.

Son numéro 35 est retiré la saison suivante pour rendre un dernier hommage à Reggie Lewis, qui a également marqué l’histoire des Celtics, en devenant le seul joueur de l’histoire de la franchise à avoir compilé 100 rebonds, 100 interceptions, 100 contres et 100 passes décisives en une saison.

LE DERNIER MATCH DE REGGIE LEWIS

Crédits photos : Slam/Celtics Life

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Patrick Parizot (688 Articles)
Fondateur et rédacteur en chef de Basket Retro. Grand passionné de la balle orange et surtout adepte du basket en tout genre. Apprécie particulièrement le basket vintage et notamment celui des années 70.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s