Breaking News

[Collector] Le premier match NBA de Magic Johnson en 1979

Après une formidable carrière universitaire ponctuée par le titre en 1979, Earvin « Magic » Johnson allait faire ses débuts en tant que professionnel chez les légendaires Lakers qui ont connu une traversée du désert après le départ de Jerry West en 1974. Les ambitions sont grandes avec un effectif très talentueux. Premier rendez-vous de la saison à San Diego le 12 octobre.

Le match n’a pas encore débuté que Magic Johnson est au centre de toutes les attentions. Du charisme, du charme et un jeu rapide et spectaculaire. Pour sa première apparition, le nouveau meneur des Lakers n’allait pas décevoir avec 26 points et quelques moves de grande classe ainsi que quelques caviars dont il a le secret. Ses coéquipiers ne sont pas en reste, Spencer Haywood, Jamaal Wilkes et bien entendu, Kareem Abdul Jabbar tiennent la dragée haute aux Clippers d’un fantastique World B.Free (46 pts!). On y voit également Joe Bryant, le père de Kobe. Alors que San Diego mène d’un point à deux secondes du terme, une remise en jeu inspirée de Don Ford pour Jabbar qui s’élève au dessus de Swen Nater pour le skyhook de la victoire. Magic Johnson fou de joie enlace très fortement le pivot, un peu trop d’ailleurs. Réaction de Kareem:

Ce n’est qu’un match, mon gars. Il en reste encore quatre vingt-un à jouer.

Sept mois plus tard, le rookie sensationnel des Lakers remportait le titre NBA avec en bonus, le titre de MVP des finales. D’ailleurs quand on fait les comptes, si Larry Bird n’avait pas remporté le titre de rookie de l’année, il était dans les mains de Magic, une année presque parfaite en somme avec une ligne de stats très complète: 18,0 pts – 53% aux tirs – 81% aux LF – 7,7 rebonds – 7,3 passes – 2,4 stls et… 4 ballons perdus en moyenne par match, comme l’ensemble de sa carrière avec son jeu à haut risque.

LES DÉBUTS DE MAGIC JOHNSON EN NBA EN 1979

Crédits photo : You Tube

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Pred (299 Articles)
Fan de MJ, d'Hakeem, Bird et Sir Charles notamment, déteste les Sonics et le Thunder, peu d'amour pour les Lakers, mais adore par-dessus tout le basket "tough". A passé plus de 10 ans sur la toile basket à débattre et râler comme tout vieux qui se respecte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s