Breaking News

Stars NBA en Super Héros • Episode 3 : Chuck versus Godzilla

1993, attention, là on donne dans le kitch absolu, donc forcément dans le cultissime. Sur un playground, où une tour de lancement de fusée sert de poteau de basket, Sir Charles Barkley défie en « un contre un »… Godzilla !

Comics culte. © Dark Horse Comics - Nike

Comics culte. © Dark Horse Comics – Nike

Tout commence en 1992 par un spot publicitaire Nike destiné au marché japonais. Godzilla est occupé à son passe-temps favori, saccager Tokyo. Heureusement, un Charles Barkley géant est là pour l’affronter et l’humilier dans un « un contre un » de titans. Mais les valeurs du sport et le respect de l’adversaire font que les deux combattants repartent copains comme cochons. Chuck conseille même à son nouveau pote d’aller voir du côté des Lakers qui sont à la recherche d’un big man.

Ce petit chef-d’œuvre produit par la société Industrial Light and Magic, connaît un tel succès que la marque à la virgule décide de le diffuser aux Etats-Unis, (première diffusion lors des MTV Video Music Awards). Il faut reconnaître qu’ILM a vraiment bien fait le job en renonçant notamment aux images de synthèse qui était pourtant sa marque de fabrique, (on lui devait les effets spéciaux d’Abysse et Termitor 2), pour retrouver le charme des trucages à l’ancienne des Godzilla des studios Toho.

La revanche de ce match de légende a lieu l’année suivante, toujours sous l’impulsion de Nike, dans les pages d’un comics publié par Dark Horse Comics. Dark Horse est un jeune éditeur à qui l’on doit le renouveau de l’univers des super héros par des œuvres majeures comme Sin City de Frank Miller ou Hell Boy de Mike Mignola, mais aussi les adaptations en BD de Stars War, Alien et Predator.

Un dollar magique, (notez le symbole), et vous devenez immense.

Un dollar magique, (notez le symbole), et vous devenez immense.

Dessiné par Jeff Butler et Keith Aiken et écrit par Mike Baron, Godzilla vs Barckley n’entrera pas dans le Hall of Fame du 9e art. L’histoire commence par la menace qui pèse sur la Cité des Anges avec l’arrivée annoncée du gros lézard nippon. Mais Charles est là, il tourne une pub sur la plage. Son plus grand fan, un gamin qui a en sa possession un dollar magique qui permet d’atteindre la taille d’un géant, à la bonne idée de le confier à son idole. Chuck défie la salle bête sur une base spatiale désaffectée et lui met la misère avant de devenir son coach personnel. Happy end.

Ce « one shot » est devenu un collector, il en reste peut-être des disponibles sur le célèbre site de vente en ligne, fans de Sir Charles, de Godzilla ou des deux, dépêchez-vous. Il n’y en aura pas pour tout le monde.

La paire de Nike que tout collectionneur de sneakers rêve d'avoir © Dark Horse Comics - Nike

La paire de Nike que tout collectionneur de sneakers rêve d’avoir © Dark Horse Comics – Nike

Suite des infographies ESPN-Marvel : les Jazz, les  Wizards, les Pacers, le Heat et le Thunder

À suivre…

Info Marvel 3

Advertisements
About Laurent Rullier (44 Articles)
Le premier match de basket que j'ai vu en live était un Alsace de Bagnolet vs ASVEL. Depuis la balle orange n'a pas arrêté de rebondir dans ma p'tite tête.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s