Breaking News

Kevin Love inarrêtable à Oklahoma City en 2012 – Durant/Westbrook au sommet

2011-2012 avait donné lieu à un lock-out qui s’était plus rapidement conclu qu’en 1999 avec 66 matchs disputés par franchise au lieu de 50, treize années auparavant. Ca n’a pas empêché d’avoir des rencontres de top niveau et en particulier celle-ci entre Minnesota et Oklahoma City, probablement le summum de la saison régulière par son scénario complètement dingue.

Nous revenons seulement quatre ans en arrière où Kevin Love jouait encore à Minnesota, Kevin Durant à OKC, James Harden n’était pas encore à Houston, Derrick Williams était un gros prospect, une autre époque. Avant d’être le larbin de Lebron James, Kevin Love avait les clés de la maison Minnesota et sa réputation de joueurs à stats et non d’impact lui a toujours collé à la peau. Le 23 mars 2012, les Timberwolves sont en déplacement à Oklahoma City, à première vue déséquilibrée tant le Thunder semble avoir passé un cap pour viser le haut du panier alors que Minnesota s’enlise à essayer de se qualifier en playoffs depuis sept ans! Attention, match ultra offensif où la défense semble avoir été occulté. Une adresse générale colossale (55% en moyenne) et des performances individuelles de haute volée.

Dans un premier temps, Kevin Love donne le ton en artillant de loin avec efficacité, 5/5 à trois points. Le Thunder réagit par l’intermédiaire de son trident magique, James Harden sort du banc avec 25 points, Kevin Durant en met 40 (+ 17 rebonds!) et l’énergique Russell Westbrook en ajoute 45! Les Wolves ne tiennent le choc qu’avec le surprenant JJ Barea en remplacant de luxe (25 pts – 10 rebonds – 14 passes) et un incroyable Kevin Love au four et au moulin, en ramasse miettes sur les rebonds offensifs. A 113 partout, Kevin Durant donne l’avantage aux siens via un panier primé en tête de raquette. Sur la remise en jeu, Russell Westbrook se retrouve malgré lui en défense sur Kevin Love qui égalise, prolongation! Les Wolves prennent le dessus par l’intermédiaire d’Anthony Tolliver, mais ce diable de Durant égalise sur un trois points dans le corner.

Sur la seconde prolongation, c’est Westbrook qui prend les choses en mains et scelle le sort du match, victoire d’OKC 149-140! Du grand spectacle, du clutch, le top du top en 2012 en saison régulière. Kevin Love (51 pts) et Russell Westbrook battent leur record de points en carrière sur la même rencontre. Il faut également noter que Westbrook et Durant sont les premiers coéquipiers à marquer quarante points ou plus chacun depuis Michael Jordan et Scottie Pippen en 1996 (contre Indiana). Un mois avant cette rencontre, ce tandem de scoreurs avait déjà réalisé cette performance face à Denver (KD 51 pts – RW 40), un cas unique dans l’histoire de la NBA, jamais un duo n’avait fait cela à deux reprises.

Les stats de Kevin Love :

51 points – 16/27 aux tirs – 7/11 à 3pts – 12/16 aux LF – 14 rebonds – en 49 minutes

Les stats de Russell Westbrook :

45 points – 17/28 aux tirs – 9/9 aux LF – 6 passes – en 50 minutes

Les stats de Kevin Durant :

40 points – 15/26 aux tirs – 7/7 aux LF – 17 rebonds – en 52 minutes

LE BOX SCORE DU MATCH

Cliquez ici

LES HIGHLIGHTS DE KEVIN LOVE

LES HIGHLIGHTS DU MATCH OKC-MINNESOTA

 Crédits photo : NBAE/Getty images

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Pred (317 Articles)
Fan de MJ, d'Hakeem, Bird et Sir Charles notamment, déteste les Sonics et le Thunder, peu d'amour pour les Lakers, mais adore par-dessus tout le basket "tough". A passé plus de 10 ans sur la toile basket à débattre et râler comme tout vieux qui se respecte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s