Breaking News

Videogram : Latrell Sprewell – Le guerrier rebelle

Joueur fantasque et charismatique, Latrell Fontaine Sprewell débarque sur la pointe des pieds en NBA avant de se faire un nom, et surtout une réputation. Passé rapidement de l’ombre à la lumière, celui que l’on surnomme Spree est un joueur spectaculaire au caractère bien trempé. Pour le meilleur comme pour le pire, à l’image de sa carrière.

Bon attaquant avec ses 17.8 points et excellent défenseur pour l’Université d’Alabama, Latrell Sprewell est drafté en 24ème position  de la Draft 1992 par les Warriors.

Un choix contesté par les fans qui espéraient la sélection d’un intérieur mais qui démontre bien le flair du GM/coach Don Nelson pour déceler des joueurs exceptionnels passés sous le radar des scouts.

 

A post shared by @nbackintime on

Avec 15.5 points et presque 4 passes de moyenne au cours de ses 69 matchs joués, il est logiquement élu dans le deuxième cinq rookie de la saison 1992-1993, pour ses grands débuts dans la ligue.

À ses cotés on y retrouve Richard Dumas, Robert Horry, Clarence Weatherspoon et Walt Williams.

A post shared by @nbackintime on

Suite aux blessures des joueurs majeurs la saison suivante, il devient l’option numéro en attaque pour les Warriors.  Combinant vitesse, force et agilité, « Spree » s’avère redoutable ballon en main, capable de driver dans la raquette avant d’attaquer l’arceau avec éclat et férocité.

Placé au centre des systèmes de Don Nelson, il décroche sa première sélection pour le All-Star Game et est élu dans la All-NBA First Team de 1994 en permettant à Golden State de renouer avec les playoffs.

A post shared by @nbackintime on

Passé d’anonyme à star de la ligue, Sprewell illumine régulièrement les highlights de ses dunks acrobatiques. Le chouchou des fans de la baie d’Oakland réalise une saison de rêve en 1996-1997 .

Meilleur marqueur  pour la sélection Ouest du All-Star Game, il réalise également son premier triple double et finit 5 ème  meilleur marqueur de la saison avec ses 24,2 points.

A post shared by @nbackintime on

Trois fois All-Star sous la tunique bleu et or, tout semble sourire pour l’arrière bondissant à l’orée de la nouvelle saison. Malheureusement l’année 1998 marquera les débuts de ses frasques extra-sportives.

Au cours d’un entrainement, il saute à la gorge de PJ Carlesimo, son nouveau coach. Avec ce geste intolérable, il écope d’une lourde suspension et de l’image du nouveau pariât de la ligue.

Fort heureusement sa carrière sera relancée à New York,  où il retrouvera les joies d’une sélection All-Star ainsi qu’une participation aux finales.

A post shared by @nbackintime on

Ses stats lors de ses 6 saisons chez les Golden Sate Warriors :

  • 20,1 points
  • 4,3 rebonds
  • 4,7 passes

A post shared by @nbackintime on

latrell sprewell

Retrouvez les actions de la NBA des années 90 sur Vine, Twitter ou sur Instagram

Crédits bandeau et vidéos : Julien Mc Laughlin

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Julien Mc Laughlin (68 Articles)
Pratiquant assidu de la balle orange depuis plus de 25 ans, l'oeil nourri par les glorieux matchs NBA diffusés sur Canal+ dans les 90s - twitter : @NBAckInTime - @jumclaughlin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s