Breaking News

[Happy Birthday] Sam Cassell, le meilleur passeur « chinois » des Bucks en 1999-2000

Les plus belles perfs

Ce 18 novembre, il fête ses 47 ans. Auteur de 15 saisons NBA et double champion NBA avec les Houston Rockets en 1994 et 1995, Sam Cassell réalise sa meilleure moyenne de passes avec le maillot des Milwaukee Bucks en 1999-2000 (9 ballons décisives). Basket Retro revient sur cette saison dans l’Etat du Wisconsin.

Au milieu de la saison 1998-1999, Sam Cassell est tradé pour la quatrième fois en six saisons. Après un transfert aux Nets de New Jersey, aux Phoenix Suns et aux Dallas Mavericks, l’ex meneur d’1m91 est transféré le 11 mars 1999 aux Milwaukee Bucks en compagnie de Chris Gatling dans une transaction de 8 joueurs comprenant les Minnesota Timberwolves qui acquiert Terrell Brandon et les New Jersey Nets qui récupèrent notamment Stephon Marbury. A son arrivée, sous les ordres de George Karl au poste de head coach, il forme un « big three » de feu avec Glenn Robinson, et le sniper à 3-points Ray Allen. Après n’avoir joué que 4 matchs au milieu de l’année 1999, il réalise sa première saison pleine avec les Bucks en 1999-2000 et de quelle manière !

29 DOUBLE-DOUBLES

Sam Cassell - Milwaukee Bucks (c) ultimatenba.com

Sam Cassell – Milwaukee Bucks (c) ultimatenba.com

En 81 matchs de saison régulière, à 30 ans, le natif de Baltimore réussit 29 double-double (points-passes) dont 4 conclus avec 15 et 18 passes :

  • 16 points à 6/12 aux tirs, 6 rebonds et 18 passes face à Dallas le 5 décembre 1999, victoire 103-97
  • 10 points et 18 passes face à Atlanta le 4 janvier 2000, victoire 116-113
  • 15 points, 4 rebonds et 16 passes face aux LA Clippers le 30 mars 2000, victoire 104-85
  • 23 points, 6 rebonds et 15 passes face à Chicago, le 4 décembre 1999, victoire 92-91

Il réalise son meilleur total de passes cette saison avec 19 ballons décisifs offerts à ses coéquipiers le 29 décembre 1999 lors de la défaite de son équipe face aux Charlotte Hornets : 109-105. Le 29 janvier 2000, il frôle le triple-double face à Seattle : 18 points, 8 rebonds et 9 passes. Victoire des Bucks 101-99. Au niveau des passes, il en distribue entre 10 et 14 sur 28 matchs dont :

  • 28 points à 10/18 aux tirs, 4 rebonds et 13 passes face à Dallas le 15 février 2000, victoire 112-99
  • 19 points à 7/13 aux tirs, 14 passes face à Phoenix le 12 novembre, victoire 107-92
  • 24 points à 7/16 aux tirs, 5 rebonds et 13 passes face au LA Lakers, le 12 janvier 2000, défaite 103-94
  • 20 points, 13 passes face à Sacramento le 26 janvier 2000, victoire 112-104
  • 18 points, 13 passes face à Portland le 7 février 2000, victoire 115-111
  • 28 points, 5 rebonds et 12 passes face à Boston le 26 novembre 1999, victoire 114-112
  • 21 points, 4 rebonds et 12 passes le 6 mars 2000 face à Atlanta, victoire 111-78

Au-delà de faire briller ses partenaires, Cassell sait se montrer gros scoreur. Il atteint la barre des 30 points et plus à 5 reprises :

  • 35 points à 15/20 aux tirs, 11 passes face à Houston le 2 novembre 1999
  • 34 points à 10/14 aux tirs et 14/18 aux lancers-francs, 5 rebonds et 6 passes face à Washington le 15 avril 2000, victoire 120-116
  • 31 points à 11/19 aux tirs, 11 passes face à Atlanta le 17 janvier 2000, victoire 107-101
  • 31 points dont 15/16 aux lancers-francs, 7 rebonds, 6 passes et 5 interceptions face à Golden State, le 2 avril 2000, victoire 117-113
  • 30 points à 11/16 aux tirs, 5 rebonds et 9 rebonds face à Indiana le 23 mars 2000, victoire 105-84
Sam Cassell - Milwaukee Bucks (c) Rocky Widner /NBAE/Getty Images

Sam Cassell – Milwaukee Bucks (c) Rocky Widner /NBAE/Getty Images

A l’issue de la saison, Sam Cassell réalise une de ses meilleures saisons en carrière avec 18,6 points et 9 passes de moyenne en 81 rencontres. Il est le troisième meilleur passeur de la ligue derrière Jason Kidd (10,1 passes par match) et Nick Van Exel (9,1 passes).

Avec 42 victoires et 40 défaites, les Bucks décrochent le 8ème spot de la Conférence Est et se hissent donc en playoffs. Cette saison, Sam Cassell dispute ses sixième playoffs de sa carrière. Au premier tour des playoffs, son équipe rencontre le leader de cette conférence, les Indiana Pacers, match qui se jouait à l’époque au meilleur des cinq rencontres.

CASSELL AUX PLAYOFFS 2000

Le 23 avril 2000, lors du Game 1 à Indiana, les Bucks perdent de peu : 3 points (88-85) malgré un bon Cassell, 18 points et 6 passes. Au match 2, les Bucks égalisent à une victoire partout avec Cassell co meilleur marqueur de l’équipe avec Ray Allen : 20 points. Le meneur ajoute 8 passes. Pour le premier match de la série sur le parquet des Bucks, Cassell conclut le Game 3 avec un joli double-double 13 points, 4 rebonds et 12 passes. Mais les Buck s’inclinent de 13 points : 109-96. Au pied du mur, les Bucks ne pouvaient pas se rater pour le second match de la série à la maison. Et ce sera le cas avec un succès 100-87 des Bucks malgré un Cassell déréglé aux tirs : 6 points à 3/11 mais 13 passes tout de même. 2-2. Le cinquième match s’annonce plus que décisif.

Le 4 mai 2000, Milwaukee frôle de peu de créer la sensation d’éliminer les Pacers d’Indiana. Mais Reggie Miller and co parviennent à obtenir leur place en demi-finale de conférence en gagnant 96-95. Sam Cassell réalise son meilleur match de la série au scoring avec 22 points à 9/17 aux tirs, 5 rebonds et 6 passes.

En 5 matchs sur cette série, Cassell affiche des moyennes de 15,8 points, 3,4 rebonds et 9 passes. Il passera 4 saisons et demie aux Bucks avec des moyennes de 19 points à 46,8 % aux tirs, 33,5 % à 3-points et 86,6 aux lancers-francs (5539 points au total), 4 rebonds (1254 au total) et 7,2 passes (2269 au total) en 313 rencontres dont 306 dans le cinq de départ. Il est le cinquième meilleur passeur de l’histoire de la franchise de Milwaukee.

LES 28 POINTS, 13 PASSES DE SAM CASSELL

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Richard Sengmany (425 Articles)
Découvrant le basket dans les années 90 grâce à la diffusion des matchs NBA sur Canal+, je rédige depuis plus de dix ans des articles sur la balle orange, sur d'autres disciplines sportives et la culture.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s