Breaking News

Anthony Peeler et sa meilleure saison NBA avec Vancouver (1996-1997)

Les plus belles perfs

Le shooteur gaucher Anthony Peeler a conclu sa meilleure saison NBA en 1996-1997 avec les Vancouver Grizzlies, la première dans cette franchise. Il signe 14,7 points de moyenne en 72 matchs. Détails de Basket Rétro sur cette saison de l’ex-meneur des Lakers qui fête ses 47 ans en ce 25 novembre.

Effectuant son cursus universitaire à Missouri pendant 4 ans de 1988 à 1992, Anthony Peeler attire l’œil des dirigeants des Los Angeles Lakers. Le club californien le sélectionne en 15ème position de la draft 1992. Né à Kansas City dans le Missouri, le meneur fait ses débuts en NBA en Californie et restera 4 saisons sous le maillot pourpre et or, jusqu’en 1996. Non conservé par L.A, Peeler découvre par la suite un deuxième club NBA qui est basé au Canada : les Vancouver Grizzlies. Pour sa première saison, avec comme coéquipiers, Bryant Reeves, Shareef Abdur-Rahim, ou encore Greg Anthony,  il sera efficace et battra légèrement sa moyenne de points dans une saison : 14,5 contre 14,1 lors de sa saison sophomore avec les Lakers en 1993-1994.

UN MATCH A 40 POINTS, DEUX A 30 UNITÉS

Anthony Peeler - Vancouver Grizzlies (c) Tradingcarddb.com

Anthony Peeler – Vancouver Grizzlies (c) Tradingcarddb.com

Dans une équipe très faible de Vancouver, Peeler, ancien gros marqueur avec sa fac de Missouri (23,4 points de moyenne lors de sa saison senior en 1991-1992) termine plusieurs matchs avec de grosses performances en attaque comme son seul et unique match à 40 points (13/28 aux tirs dont 6/12 à 3-points, 8/8 aux lancers-francs), 7 rebonds et 5 passes. C’était lors d’une opposition face aux New Jersey Nets le 4 février 1997, défaite 111-105.

Capable de dunker aussi avec sa main gauche, il termine deux autres matchs à 30 points :

  • 30 points à 12/25 aux tirs dont 4/10 aux lancers-francs, 4 rebonds et 4 passes face au LA Clippers le 25 mars 1997, défaite 110-104
  • 30 points à 11/20 aux tirs dont 3/6 aux lancers-francs, 4 rebonds et 2 passes face à Phoenix le 28 décembre 1996, défaite 103-98

Il réalise également son seul double-double avec 15 points, 7 rebonds et 10 passes le 8 janvier 1997 face aux Golden State Warriors, victoire 109-95. Peeler conclut 14 fois dans la saison des matchs entre 20 et 29 points dont :

  • 27 points à 10/17 aux tirs dont 5/6 à 3-points, 4 rebonds et 6 passes face à Washington le 22 décembre 1996, défaite 91-87
  • 27 points à 10/17 aux tirs dont 5/6 à 3-points, 4 rebonds et 6 passes face à Washington le 22 décembre 1996, défaite 91-87
  • 25 points dont 4/7 à 3-points, et 8 passes face à Utah le 2 mars 1997, défaite 93-86
  • 25 points à 10/16 aux tirs dont 4/8 à 3-points, 6 rebonds et 6 passes face à Washington le 19 décembre 1997, défaite 105-98
  • 24 points, 9 passes et 4 interceptions face à New Jersey le 6 mars 1997, défaite 102-96
  • 21 points, 7 rebonds et 6 passes face aux LA Clippers le 22 décembre 1996, défaite 99-92

Avec 14 victoires et 68 défaites, Vancouver est la pire équipe de la saison régulière cette année-là malgré l’apport d’Anthony Peeler au scoring, troisième meilleur marqueur des Grizzlies avec 14,7 points à 39,8 % aux tirs et 82 % aux lancers-francs derrière Abdur-Rahim (18,7) et Reeves (16,2). Le meneur jouera au total une saison et 8 autres matchs avec les Grizzlies avec des moyennes de 14 points, 3,3 rebonds et 3,5 passes.

Il rejoint au cours de la saison 1997-1998 les Minnesota de Timberwolves de Kevin Garnett et Flip Saunders où il jouera 5 saisons et demi jusqu’en 2003. Puis il enchaîne une saison à Sacramento (2003-2004) et une autre à Washington (2004-2005). Peeler prend sa retraite à 35 ans pour des moyennes globales de 9,7 points, 2,6 rebonds et 2,4 passes en 827 matchs de saison régulière dont 296 dans le 5 majeur. Peeler connaitra 10 fois l’ambiance des playoffs (57 matchs au total pour 7 points, 3,3 rebonds et 1,8 passe), une compétition dans laquelle il brille en 97-98 au premier tour avec les Wolves face à Seattle avec des moyennes de 16,7 points, 7,6 rebonds et 3,6 passes. Il a été assistant coach dans la deuxième division NCAA à Virginia Union University.

UN MIX DES ACTIONS D’ANTHONY PEELER

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Richard Sengmany (430 Articles)
Découvrant le basket dans les années 90 grâce à la diffusion des matchs NBA sur Canal+, je rédige depuis plus de dix ans des articles sur la balle orange, sur d'autres disciplines sportives et la culture.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s