Breaking News

Boris Diaw, l’étincelant MIP avec Phoenix (2005-2006)

Les plus belles perfs

Boris Diaw, MIP 2005-2006 sous le maillot de Phoenix (c) nba.com

Il a disputé son 1000ème match de saison régulière NBA le 28 novembre dernier toutes équipes confondues depuis son arrivée dans la Grande Ligue. Lors de sa troisième saison outre-Atlantique, Boris Diaw avait été élu Most Improved Player en 2005-2006. Détails.

Le 19 août 2005, Boris Diaw apprend son transfert d’Atlanta à Phoenix. Le joueur très altruiste formé à Pau est alors échangé contre Joe Johnson qui lui rejoignait les rangs des Hawks. Pour sa première saison sous les couleurs de la franchise de l’Arizona, Bobo a été brillant en 2005-2006 en triplant ses stats personnelles :

SAISON POINTS REBONDS PASSES % TIRS
ATLANTA : 2004-2005 4,8 2,6 2,3 42,2
PHOENIX : 2005-2006 13,3 6,9 6,2 52,6


PREMIER FRANÇAIS MIP, DEUXIÈME DANS L’HISTOIRE DES SUNS

Avec les Suns, il a joué 81 matchs dont 70 en tant que titulaire au côté de Steve Nash, Shawn Marion Raja Bell, mais sans Amare Stoudemire, blessé toute la saison pratiquement. Bobo sera récompensé lors de saison 2005-2006 devenant le Most Improved Player, succédant à Bobby Simmons. Il devient dès lors le premier français à recevoir cette distinction et le second européen à l’obtenir après le roumain Gheorghe Muresan en 95-96.

Auteur de son meilleur total de points cette saison-là toutes années confondues (31 points contre les Wolves), Diaw devança David West au classement pour ce trophée individuel avec 489 points et 283 pour l’ailier-fort des Hornets. Nenad Krstic, pivot des Nets cette saison-là, fut troisième de ce classement. 

124 journalistes sportifs et présentateurs ont pu voter pour designer leurs lauréats : 5 points sont attribués pour leurs premiers choix, 3 pour le deuxième, 1 pour le troisième. En obtenant 80 votes parmi les 124 journalistes pour la première place, 3-D est le deuxième joueur de l’histoire des Suns à obtenir cette distinction après le meneur Kevin Johnson en 1988-1989.

Boris Diaw - Phoenix Suns

SES 4 TRIPLES-DOUBLES EN 2006 POUR PHOENIX

Cette saison-là, Babac acheva en saison régulière 4 rencontres avec un triple-double, les tous premiers de sa jeune carrière Outre-Atlantique. A 23 ans, à ce moment-là, au four et au moulin, il aura fait brillé ses partenaires se sentant alors bien épaulé par le jeune tricolore.

  • 31 janvier 2006 : 14 points (6/12 aux tirs et 2/2 aux lancers-francs), 11 rebonds, 13 passes contre les Sixers, victoire 123-99

Pour son premier triple-double face au Philly d’Allen Iverson, Chris Webber et André Iguodala, Diaw, toute en modestie déclarait : « j’ai juste donné le ballon aux coéquipiers qui ont mis dedans. C’est simple ». (Source : espn) Steve Nash, son meneur avait félicité le polyvalent français après ce succès : « il a été très bon toute l’année spécialement ce soir. Il joue avec des mecs qui sont généreux et qui font circuler le ballon. Il est capable de mettre l’accent sur ce qu’il peut faire ».

  • 5 mars 2006 : 24 points (9/15 aux tirs et 6/7 aux lancers-francs), 10 rebonds, 10 passes contre les Mavericks, victoire 115-107

Pour son second triple-double en carrière, Diaw avait muselé Dirk Nowitzki en plus d’être performant offensivement : « maintenant, la défense est une des composantes de mon jeu. Je garde toujours un œil sur les joueurs grands et forts en utilisant ma vitesse », en parlant du géant allemand. (source : espn)

  • 14 avril 2006 : 11 points (5/12 aux tirs et 1/1 aux lancers-francs), 11 rebonds, 16 passes contre les Warriors, défaite 110-102
  • 16 avril 2006 : 11 points (5/9 aux tirs et 1/2 aux lancers-francs), 10 rebonds, 11 passes contre les Lakers, défaite 109-89

Diaw a évolué aux Suns 3 saisons et demi jusqu’au 10 décembre 2008, date de son transfert aux Charlotte Bobcats. Pour en savoir plus sur Boris Diaw, Basket Rétro s’était penché sur d’autres grands moments forts de sa carrière. A cliquer ici

Les images de son 1er triple-double contre les Sixers

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Richard Sengmany (425 Articles)
Découvrant le basket dans les années 90 grâce à la diffusion des matchs NBA sur Canal+, je rédige depuis plus de dix ans des articles sur la balle orange, sur d'autres disciplines sportives et la culture.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s