Breaking News

Le billet de Cathy Malfois – Jacky Chazalon, mon modèle

Témoignage

Véritable légende du basket français, Cathy Malfois, notre consultante de luxe a côtoyé à plusieurs reprises Jacky Chazalon, que ce soit sur les bancs du lycée, sur les parquets ou encore en Equipe de France. Devenue un véritable modèle dans sa carrière sportive, Cathy nous époque le parcours de la plus grande basketteuse de l’histoire du basket français. 

Elle est née en mars 1945 à Alès. C’est son professeur d’éducation physique à l’école qui lui fait découvrir différents sports dont l’athlétisme (qu’elle pratiquera jusqu’à 25 ans) et le basket, où elle choisira d’exceller.

Sous les couleurs du Clermont université club

Sous les couleurs du Clermont université club

Elle évolue à Alès jusqu’à ses 17 ans et rejoint assez vite l’AS Monferrandaise puis le Clermont Université Club où elle joue de 1964 à 1976. Elle y remporte 9 titres de champion de France et 4 titres honorifiques de vice champion d’Europe en 1971, 1973, 1974 et 1976.

Elle entame sa carrière internationale en 1963 (189 sélections), obtient la médaille d’argent aux championnats d’Europe en 1970 à Rotterdam derrière l’URSS (elle y termine 3e marqueuse avec 20,4 points de moyenne).

Elle est considérée rapidement comme la meilleure joueuse européenne à l’époque où les MVP et autres élections en tout genre n’existaient pas.

Elle est une pionnière par son style et dans sa manière d’appréhender le jeu : spectaculaire, rapide, adroite, dotée d’une remarquable technique individuelle mais aussi bosseuse (elle peut travailler son shoot pendant des heures).

J’ai eu la chance d’être son élève au lycée lorsqu’elle était elle-même professeur d’éducation physique. Jacky fut ensuite mon entraîneure chez les jeunes et pour finir, je fus sa coéquipière en club et en équipe de France. Elle était pour moi un modèle.
J’ai appris beaucoup à l’observer puis à la côtoyer.

SES DISTINCTIONS

  • En 1999, Jacky est élue meilleure basketteuse française du siècle.
  • En 2003, elle est nommée « Gloire du sport français ».
  • Elle est la première joueuse à entrer à la première promotion de l »Académie du Basket en 2004.
  • Sa réputation dépasse également les frontières puisqu’elle entre en 2009 au Hall of Fame de la Fédération Internationale de Basket qui consacre les plus grand-e-s joueurs joueuses.
  • Elle est également promue chevalier de la légion d’honneur en 2012.

SES SOUVENIRS

Contre Daugava Riga

Contre Daugava Riga

La médaille d’argent obtenue en 1970 aux championnats d’Europe à Rotterdam reste le meilleur de ses souvenirs.

Son principal regret est de n’avoir jamais pu conquérir le titre de champion d’Europe des clubs. Les équipes des pays de l’Est, notamment la grande équipe de Riga avec sa star de plus de deux mètres Uljana Semenova, étaient à l’époque quasi invincibles et ont toujours constitué un obstacle vers ce sacre.

SON APRES-CARRIÈRE

Jacky prend sa retraite internationale en 1976, après les championnats d’Europe à Clermont-Ferrand (4ème place).

En disponibilité de son poste de cadre technique basket et avec le soutien du Ministère, elle se rend aux États-Unis pour observer l’organisation des camps de basket.

A la suite de ce voyage, elle organise en collaboration avec Carmine Calzonneti (ancien joueur américain à Nantes dans les années 1970 puis entraîneur à Mulhouse) les premiers camps en France sous l’appellation « Sports Elite Jeunes ».

Elle crée une société de séjours sportifs qui s’ouvrent à d’autres disciplines (rugby, golf, premiers camps de foot…) mais également de séjours «sport et études ». Elle revend sa société en 2004. Cette organisation existe toujours sous la même dénomination « SEJ ».

ET MAINTENANT…

Après avoir été la première présidente de l’Amicale des Internationaux de basket en 2005 (devenue depuis Club des Internationaux de basket), Jacky cède son poste en 2014 à Isabelle Fijalkowski. Elle en reste néanmoins vice-présidente.
Elle se déplace souvent entre Paris et Alès. En dehors de ses engagements pour le Club des Internationaux, elle occupe son temps libre à voyager, à jardiner, à pratiquer le vélo, à visiter des musées…

Face à face avec Maria Veger du GEAS Milan

Face à face avec Maria Veger du GEAS Milan

CE QU’ELLE PENSE DU BASKET FRANÇAIS 

« Il est évident que les meilleurs joueurs masculins font défaut au championnat français, mais leur présence en NBA ou dans les championnats européens qui évoluent en Euroligue est bénéfique pour tout le basket français. »

Jacky est ravie des résultats des équipes de France actuelles qu’elle adore. Les relations sont excellentes avec les entraîneurs, Valérie Garnier et Vincent Collet, qui sont respectueux des « ancien-ne-s » et l’état d’esprit qui anime les équipes est remarquable.

Par exemple, l’accueil réservé aux cérémonies de remise de maillots par d’ancien-ne-s joueurs ou joueuses (cérémonie initiée par le Club des internationaux pour perpétuer le lien intergénérationnel), est toujours parfait. Elle souhaite et est persuadée que cet état d’esprit perdurera.

Cette vidéo retrace son immense carrière et permet d’apprécier tout son talent :

par FFBB

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Cathy Malfois (5 Articles)
Cinq fois Championne de France. Élue dans le top 5 de l'Eurobasket 1978. Élue dans le top 10 des meilleures joueuses du XXe siècle par Maxi-Basket. Ancienne internationale de l'Equipe de France avec 166 sélections.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s