Breaking News

Il y a 17 ans, les 61 points et 23 rebonds de Shaquille O’Neal contre les Clippers

Les plus belles perfs

Le 6 mars 2000, l’actuel consultant de TNT, Shaquille Rashaun O’Neal est resté dans toutes les mémoires en passant 61 points et en gobant 23 rebonds contre les Los Angeles Clippers le jour de ses 28 ans. Basket Retro vous propose donc de vous refaire revivre cette performance mythique du big diesel qui fête aujourd’hui ses 45 ans.

Petit retour en arrière sur l’histoire d’O’Neal : Tout commença en 1989 à l’université de LSU (Louisiana State University) en grande partie grâce à l’influence de Dale Brown, le Head Coach de la fac. Durant sa première année, il tournait à 13.9 points et 12 rebonds par matchs. L’équipe ayant déjà de très bon scoreurs, Shaquille n’était pas attendu en attaque et n’était pas le premier choix offensif. Se contentant d’intimider ses adversaires en faisant la loi dans la peinture, il  ne passa aux choses sérieuses que dans sa seconde année.

Diesel deviendra alors le pivot dominant tant attendu, courant cette seconde année, en tournant à près de 28.5 points et 15.2 rebonds de moyenne ! Sacré deux fois meilleur joueur de la Southeastern Conférence, Le jeune O’Neal sera finalement drafté par l’une des plus faibles équipe de la NBA : Le Magic d’Orlando. La suite vous la connaissez, pendant sa première année O’Neal fut élu Rookie Of the Year et permit au Magic d’avoir un bilan neutre (41 victoires et 41 défaites).

tumblr_mcnztwojxj1qm9rypo1_1280Durant sa deuxième année il fut rejoint par Anfernee « Penny » Hardaway. Par la suite, après avoir réussi à mettre Orlando sur les bons rails et échoué en finale NBA face aux Rockets d’Hakeem Olajuwon en 1995, il mit les voiles en direction de la Californie. Formant un duo historique avec Kobe Bryant, LA enchaina directement avec de bon résultats sous la houlette de Phil Jackson.

Heureusement pour les Californiens, la mayonnaise prit rapidement. Le Superman gagnera 3 titres NBA avec sa majesté Kobe. Pour autant, après de belles années à Hollywood, il quittera Los Angeles en 2004 pour rejoindre le Miami Heat de Dwayne Wade et remporta son dernier titre NBA avant de tenter de derniers challenge du coté des Phoenix Suns, des Cleveland Cavaliers et des Boston Celtic,. tous soldés par de multiples échecs. Pour finir, Shaquille Rashaun O’Neal se retira en 2011 laissant un immense vide derrière lui dans le microcosme de la NBA.

A l’apogée de sa longue carrière, Shaq était tout bonnement inarrêtable. Les Lakers trustaient la première place de la Conférence Ouest, avec près de 50 victoires pour 11 défaites au compteur. Celui que l’on appelait le Big Cactus durant son court passage aux Suns, formait un duo de choc avec l’autre star de la cité des anges : Kobe Bryant. Toutefois, dans l’autre camp, les Los Angeles Clippers peinaient énormément à remporter des matchs à la pelle comme leurs voisins de la maison pourpre et or. Pour ainsi dire, ils pataugeaient dans les tréfonds de l’Ouest avec un bilan catastrophique de 12 victoires pour 48 défaites…

Les Lakers jouaient alors au Staples Center en tant que visiteurs, face à la deuxième équipe de Los Angeles : les Clippers. Superman fêtait alors ses 28 ans, il demanda qu’on lui offre des places gratuites pour ses amis proches et sa famille. Chose qu’on lui refusa… A la stupéfaction générale, un peu plus tard dans la soirée, il mit une mémorable raclée aux Clippers et déclarera par la suite :

« La prochaine fois les dirigeants des Clippers me donneront des places gratuites pour mes amis et mes proches et ils s’écraseront ».

La première mi-temps de cette rencontre était relativement serrée. Tout changea en seconde mi-temps ou O’Neal fut pris d’un sursaut d’orgueil en voyant les Maurice Taylor, Lamar Odom et Derek Anderson réaliser de belles choses pour rester au contact des Lakers. Il planta carrément 61 points (son record en carrière) et prit pas moins de 23 rebonds ! Dans son sillage, Kobe marquait 22 points et les Lakers s’imposèrent facilement 123-103 face aux bonnets d’âne de la saison régulière 2000-2001.

LES 61 POINTS ET 23 REBONDS DU SHAQ EN IMAGES

Crédits photo : NBAE/Slam On Line

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Nicolas Marsoudet (31 Articles)
Élevé aux cross d'Allen Iverson, au scoring de Kobe, à la puissance et à la domination de LeBron James, je suis un jeune rédacteur et fan absolu de la NBA de nos jours... mais aussi de la NBA d'antan. J'aimerais un jour réaliser mon rêve: devenir journaliste sportif !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s