Breaking News

Le match rétro de la semaine : Finale Euroligue 1992 – Partizan vs Joventut

Match Rétro

Voilà un bon moment qu’on avait pas proposé de matchs européens sur Basket Rétro. Alors pour se faire pardonner, on vous propose un grand classique, un retour au début des années 90 avec la Joventut de Badalone contre le Partizan de Belgrade. Un suspense haletant qui tient jusqu’au bout de la rencontre.

Les puristes pourraient crier au scandale à la vue du titre car ça ne s’appelait pas encore l’Euroligue. Cependant, remettre le terme ligue européenne nous paraissait un peu longuet. Quelques mois avant les jeux olympiques de 1992, c’était la finale entre les deux meilleures équipes européennes, à savoir d’un côté, Badalone avec les frères Jofresa, Jordi Villacampa, les deux américains Harold PressleyCorny Thompson et de l’autre, le redoutable Partizan de Belgrade avec le tandem furieux à l’arrière, Sasha Danilovic et Aleksandar Djordjevic, mais aussi les très jeunes Zeljko Rebraca qui venait de fêter ses vingt ans quelques jours plus tôt et Nikola Loncar (futur joueur du PSG Racing notamment), qui n’avait pas encore passé le seuil de la vingtaine.

L’équipe serbe est entraîné par le diabolique Zeljko Obradovic. Il faut savoir que nous étions à ce moment-là en pleine guerre civile en Yougoslavie où le pays s’est déchiré et fractionné en plusieurs territoires devenus donc des pays à part et le Partizan jouait ses matchs à domicile en… Espagne par mesure de sécurité pour eux comme pour leurs adversaires. En terminant 4ème et dernier qualifié pour les quarts de finale, Belgrade sort un peu à la surprise générale, le premier du groupe A, Bologne. D’ailleurs plutôt un fait amusant, les quatre équipes du groupe A se sont fait sortir par ceux du groupe B en 1/4! En demi-finale, il faut encore réussir une grosse performance pour éliminer le Milan de Darryl Dawkins.

Quand aux espagnols, favoris de la compétition, le parcours est bien plus facile, leur domination est totale. Un petit mot sur Harold Pressley? Quatre ans aux Kings de Sacramento, un ailier de 2,01 m qui a aussi évolué en France à Pau-Orthez en 1993-1994 et surnommé par la presse espagnole, le Scottie Pippen de l’ACB (championnat d’Espagne). Petite précision, la qualité d’image évolue grandement après avoir passé neuf minutes sur la vidéo de la première mi-temps, commentaires espagnols.

PREMIÈRE MI-TEMPS

SECONDE MI-TEMPS

Crédits photo : Youtube

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Pred (299 Articles)
Fan de MJ, d'Hakeem, Bird et Sir Charles notamment, déteste les Sonics et le Thunder, peu d'amour pour les Lakers, mais adore par-dessus tout le basket "tough". A passé plus de 10 ans sur la toile basket à débattre et râler comme tout vieux qui se respecte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s