Breaking News

Jamaal Wilkes, un Laker souvent sous-estimé

Portrait

Récemment introduit au Hall Of Fame, Jamaal Wilkes, qui fête aujourd’hui ses 64 ans, a profité comme personne de l’apport de Magic Johnson à partir de 1979 à L.A. en tournant à plus de 20 points de moyenne pendant trois saisons, profitant alors des passes de l’ancien MVP.

En compagnie de Bill Walton, Jamaal Wilkes permet à l’université de UCLA de remporter deux titres NCAA consécutifs en 1972 et 1973. Il contribue également aux 88 victoires consécutives lors de son son passage aux Bruins. Il terminera sa carrière universitaire avec 15,0 points 7,4 rebonds à 51,4% de réussite aux tirs de moyenne par match.

Sélectionné à la 11e place de la draft en 1974 par les Warriors de Golden State, avec lesquels il remportera la distinction de Rookie Of The Year et un titre NBA en 1975, il rejoindra ensuite les Lakers en 1977. Doté d’un tir en suspension incroyable, alias 20 foot layup, Wilkes remportera trois titres NBA avec la franchise californienne.

En 1980, Jamaal Wilkes réalise un de ses plus beaux matchs de sa carrière. Lors du match 6 des finales NBA, son coéquipier Magic Johnson, réalisera un match incroyable, auteur de 42 points, 15 rebonds et 7 passes décisives et permettra aux Lakers de remporter le titre suprême. Lors de cette rencontre, Wilkes aura également été crucial pour les Lakers, auteur de 37 points (dont 16 points dans le 3e quart temps) et 10 rebonds.

SES STATS NBA

Jamaal Wilkes

SON PALMARES 

  •  NCAA All-American
  • Champion NCAA avec UCLA (1972, 1973)
  • 17.7 points et 6.2 rebonds de moyenne par match en 12 saisons NBA
  • Champion NBA (1975, 1980, 1982, 1985)
  •  Rookie of the Year en 1975
  •  Trois fois NBA All-Star (1976,1981, 1983)
  •  NBA All-Defensive Second Team en 1976 et 1977

SA PERFORMANCE LORS DES FINALS 1980

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Patrick Parizot (688 Articles)
Fondateur et rédacteur en chef de Basket Retro. Grand passionné de la balle orange et surtout adepte du basket en tout genre. Apprécie particulièrement le basket vintage et notamment celui des années 70.

2 Comments on Jamaal Wilkes, un Laker souvent sous-estimé

  1. En effet, je ne le connaissais pas vraiment ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s