Breaking News

1984, l’année du dernier exploit d’Alain Gilles

France

Montage Une : Laurent Rullier pour Basket Rétro

Joueur emblématique du basket français de 1960 à 1986, Alain Gilles a quitté les parquets à l’âge de 41 ans, après avoir remporté 8 titres de Champion de France et porté le maillot Bleu à 177 reprises. « Mr Basket » nous a quitté le 18 noembre 2014 à l’âge de 69 ans, mais restera à jamais dans nos mémoires. En ce 5 mai, jour de sa naissance, Basket Rétro revient sur son dernier exploit en carrière dnas le cadre de la Finale de la Coupe de la Fédération de 1984. Récit. 

Il est 14 heures, Alain Gilles, coach et entraîneur de l’ASVEL, prépare tranquillement, autour d’un pastis, le match du jour, opposant son effectif au Stade Français dans le cadre de la Finale de la Coupe de la Fédération, prévu à 17h30. Alain Gilles s’inscrit tout de même sur la feuille de match, au cas où il soit contraint de rentrer en jeu pour éviter une éventuelle défaite. Comme s’il l’avait présenti, ses hommes sont pris à la gorge par le Stade Français. Les deux yougoslaves, Kicanovic et Radovanovic sont « on fire ». Alain Gilles crie tout à coup au « Changement » !

Alain Gilles sous le maillot de l’ASVEL à l’äge de 35 ans

Ne désignant aucun joueur sur le banc de touche, il enlève calmement son survêtement et demande à Larrouquis de sortir. Stupeur dans les gardins, Alain Gilles a 39 ans et entre en jeu. En onze minutes de jeu, Alain Gilles produit l’impossible, et permet à Villeurbanne de reprendre des couleurs, en grignotant petit à petit leur  retard, et les hommes en vert ne sont plus qu’à trois des Parisiens. Monsieur Basket plante 8 points, prend 3 rebonds et effectue 3 passes.

De retour sur le parquet pour les trois dernières minutes, le public sent qu’il va encore se passer quelque chose d’improbable. Menée d’un point, l’ASVEL a encore 1 minute et 5 secondes pour renerser la tendance. Alain Gilles récupère la balle en défense. Faute! Deux lancer-francs et 86-87 pour les siens. Dernière offensive du Stade Français alors mené d’un petit point, Victor Boistol percute le Barbu, qui n’hésite pas à en rajouter. L’arbitre siffle alors un passage en force, probablement influencé par le personnage Alain Gilles. Pour terminer la rencontre, Alain Gilles conserve la balle lors des dernières secondes, malgré une prise à trois parisenne insuffisante. Le mythe de l’homme en vert est alors perpetué.

En mars 1983, Alain Gilles avait pourtant déjà effectué ses adieux officiels en annonçant qu’il raccrochait, aux Baléares après la finale de la Coupe des Coupes perdue face à Scavolini Pesaro. Ce devait être sa dernière, mais le Géant Vert aime jouer avec ses limites. Ainsi, deux ans après son exploit en Coupe de la Fédération, Monsieur Basket est toujours inscrit sur la feuille de match, comme si, il ne voulait jamais quitter le basket.

Mai 1986, l’ASVEL reçoit Limoges. Philip Szanyiel et Sacha Plantic, blessés sont absents chez les verts, et sont remplacés par deux jeunes espoirs. Sur le parquet, c’est l’hécatombe, Mike Davis, Billy Knight et Richard Dacoury sortent pour cinq faute du côté de Limoges. Côté ASVEL, Eddie Lamie, Leslie Reynolds, Jacques Monclar, Damien Pastres et Norris Belle doivent eux aussi rejoindre le banc de touche. restent donc Alain Crespo, Willie Redden et les deux espoirs. Il ne reste que 20 secondes de temps de jjeu. Alain Gilles est alors contraint d’entrer en jeu à l’âge de 41 ans. Il reçoit le ballon, puis le redonne. La rencontre est terminée. Alain Gilles ajoute un énième record à son long palmarès en devenant le doyen de tous les temps de la Nationale 1.

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Patrick Parizot (687 Articles)
Fondateur et rédacteur en chef de Basket Retro. Grand passionné de la balle orange et surtout adepte du basket en tout genre. Apprécie particulièrement le basket vintage et notamment celui des années 70.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s