Breaking News

Isabelle Fijalkowski, première joueuse française à rejoindre la WNBA

WNBA

Montage Une : Laurent Rullier pour Basket Rétro

Figure emblématique du basket féminin en France, Isabelle Fijalkowski (45 ans aujourd’hui) a laissé une empreinte indélibile sur tous les parquets qu’elle a foulé. Première joueuse française à intégrer la WNBA aux Cleveland Rockets en 1997, Isabelle n’y a pas seulement fait de la figuration, mais a démontré que son jeu y avait sa place en réussissant performance sur performance en deux saisons. Détails.

Née à Clermont-Ferrand en 1972, en pleine pèriode de gloire des Demoiselles du CUC, Isabelle mesurait 1,72 m à l’âge de 8 ans, et la poussa naturellement vers le basket. Sans grand interet, elle se laissa tout de même tenter par ce sport et à l’âge de 12 ans elle rejoint l’AS Montferrand, club avvec lequel elle deviendra championne de France Minimes en 1987. Véritable travailleuse, Fij » est vite propulsée dans la raquette Auvergnate à l’âge de 16 ans en Nationale 1 pendant trois saisons. Son départ est alors inévitable, et quitte le cocon familial pour le club savoyard, champon en titre et intègra l’UFRAPS de Grenoble. Son ascension est fulgurante.

Isabelle Fijalkowski @ Cleveland rockets

Championne de France lors de sa seule saison avec Challes-Les-Eaux et élue Meilleur espoir de la compétition, Isabelle Fijalkowski fait son retour à Clermont-Ferrand pendant deux saisons au Stade Clermontois, avant de rejoindre en 1995 le CJM Bourges, avec qui elle se façonnera et deviendra le monument que l’on connait. En deux saisons, Isabelle remporte deux titres de Championne de France et en guise d’adieu au public berruyer, le titre de Championne d’Europe en 1997, à Larrissa, en Grêce. 

C’est alors qu’elle décide de faire le grand saut dans le basket américain. Après un essai en 1994 à l’Universté du Colorado, Isabelle Fijalkowski est en passe de devenir une véritable pionnière en 1997, en devenant la première joueuse française à rejoindre la WNBA aux Cleveland Rockets. Sa saison rookie est plus que satisfaisante. : 11,9 points et 5,6 rebonds de moyenne par match. Véritable expèrience enrichissante, Isabelle se souvient encore de son passage à Cleveland, comme elle nous l’avait confié. 

C’est une autre dimension. On va jouer dans les salles mythiques, que je voyais à la télé, quand je regardais la NBA : Madison Square Garden. On n’a pas fait toutes les salles car il doit avoir juste 16 équipes en WNBA. On est allé à Los Angeles jouer au Forum d’Inglewood. Le Staples Center n’existait pas encore. C’était vivre un petit peu un rêve. Au niveau basket, j’ai fait ma place, réussi à être performante. Mais le jeu là-bas est individualiste. Moi je m’éclatais plus dans des formes de jeu en Europe, en France. C’est une vision du basket un peu différente. J’étais championne de conférence une année avec Cleveland

Rappellée pour un second contrat l’été suivant, Isabelle Fijalkowski ne cesse de progresser comme en témoigne ses stats : 13,7 points et 6,9 rebonds de moyenne par match. Deveenant l’une joueuse les plus adroites de la Ligue, notre Frenchie termine en beauté sa deuxième saison WNBA en remportant le titre de Championne de la Conférance Est avec 20 victoires et 10 défaites.

Dix autres joueuses françaises ont suivi le chemin d’Isabelle, puisque Lucienne Berthieu, Laure Savasta, Audrey Sauret, Emilie Gomis, Emmeline Ndongue, Sabrina Palie, Edwige Lawson-Wade, Sandrine Gruda et plus dernièrement Valèriane Ayayi ont rejoint la Ligue Nord-Américaine.

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Patrick Parizot (694 Articles)
Fondateur et rédacteur en chef de Basket Retro. Grand passionné de la balle orange et surtout adepte du basket en tout genre. Apprécie particulièrement le basket vintage et notamment celui des années 70.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s