Breaking News

L’énorme triple-double de Tracy McGrady en 2003 contre les Nets

Les plus belles perfs

Les champions en titre de la conférence Est accueillent le Magic pour une rencontre s’annonçant peu équilibrée. D’un côté, vous avez le meilleur meneur de la ligue avec l’un des meilleurs finisseurs, K-Mart, un jeune qui progresse de manière fulgurante, Richard Jefferson et une défense de fer. De l’autre, il y a Tracy McGrady. Le top scoreur de la ligue va pourtant ridiculiser la franchise du Meadowlands en mettant les voyants au triple.

Plus de 32 points en moyenne sur la saison, ne cherchez plus le nouveau meilleur attaquant de la ligue, il se situe en Floride et il est esseulé… Arrivée pendant l’été 2000 à Orlando, la franchise peine à franchir un palier. Grant Hill toujours blessé, des renforts irréguliers comme Drew Gooden ou Gordan Giricek, et un ancien all-star qui termine sa carrière dans la plus grande déchéance, Shawn Kemp. Pas de quoi rêver ni même espérer aller loin dans une conférence Est pourtant très ouverte où seul les Pistons et les Nets semblent un cran au dessus de tout le monde. Le Magic n’est même pas à 50% de victoires avant ce déplacement à New Jersey et ainsi pour se rassurer, T-Mac se voit au défi de faire plier une équipe plus forte sur le papier. C’est ce qui va se passer car Tracy va entrer en transe en étant omniprésent dans toutes les catégories statistiques.

L’un des joueurs les plus talentueux de sa génération passe tout son répertoir offensif en revue et donner une avance confortable aux siens à la pause. New Jersey revient très vite dans la partie, McGrady met les bouchées doubles et Orlando s’impose sans difficulté majeure, 113-105 chez un candidat au titre. Vous voulez une stat qui tue? New Jersey a raté 23 de ses 28 shoots dans le dernier quart-temps! Deux jours auparavant, les Nets avaient aussi été impuissants contre Michael Jordan et les Wizards où His Airness leur avait collé 43 points à 40 ans! Quand à Tracy, il avait lui aussi été chaud bouillant dans la rencontre précédente en mettant 52 points contre les faibles Bulls! Le transfert de son ami Mike Miller l’a littéralement mis en colère avec 98 points en deux matchs… Kenyon Martin et Jason Kidd n’ont pu qu’assister au festival de la star d’Orlando, bien que le meneur des Nets termine avec un triple-double (26 pts – 15 asts – 11 rebs). La ligne de stats de T-Mac est affolante comme vous allez pouvoir le constater en chiffres et en images ci-dessous.

Les stats de Tracy Mc Grady:

46 points – 16/27 aux tirs – 11/13 aux LF – 10 rebonds et 13 passes en 45 minutes

LE BOX SCORE DU MATCH

Cliquez ici

LES HIGHLIGHTS DE T-MAC CONTRE LES NETS

 Crédits photo : NBAE/Getty images

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Pred (326 Articles)
Fan de MJ, d'Hakeem, Bird et Sir Charles notamment, déteste les Sonics et le Thunder, peu d'amour pour les Lakers, mais adore par-dessus tout le basket "tough". A passé plus de 10 ans sur la toile basket à débattre et râler comme tout vieux qui se respecte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s